Gulf Stream

  • Il y a longtemps, les villageois vénéraient les esprits de la nature. Et puis, le monde a changé. Les arbres ont été abattus et les traces d'ancienne magie effacées. Certains, en secret, les ont replantés. Aujourd'hui, l'origine des arbres a été oubliée, ainsi que leur magie. Celle-ci, pourtant, n'a pas disparu.

    Un an a passé. Ce sont bientôt les élections municipales. L'un des candidats est un Destructeur, décidé à faire main basse sur les Grands Saules afin d'y construire des structures modernes, transformant l'ancienne usine en abattoir et surtout, s'assurant que la terre et les coeurs soient suffisamment pollués pour en éradiquer toute magie. Pour cela, il joue sur les ambitions, les rancoeurs, les faiblesses et rouvre de vieilles blessures. Les parents de Melvin sont tentés par ce qu'il propose et le père de Théo est séduit. Inaya, à la suite d'une confrontation avec Théo, s'enfuit dans les bois. Guidée par les bruissements du vent dans les saules, elle découvre l'existence du Terrier. À l'intérieur se trouvent des réponses permettant de comprendre le rôle des cinq adolescents et la nature des Destructeurs.

  • Il y a longtemps, les villageois vénéraient les esprits de la nature. Et puis, le monde a changé. Les arbres ont été abattus et les traces d'ancienne magie effacées. Certains, en secret, les ont replantés. Aujourd'hui, l'origine des arbres a été oubliée, ainsi que leur magie. Celle-ci, pourtant, n'a pas disparu.

    Melvin, fils d'agriculteurs, vit depuis toujours aux Grands Saules. Il l'aime, son village, avec sa jolie rivière et ses bois comme refuge. Mais depuis quelque temps, cette quiétude laisse place aux difficultés : les récoltes pourrissent et des animaux sont empoisonnés... Comme si cela ne suffisait pas, le garçon est assailli par d'étranges visions dont il ne saisit pas le sens, alors qu'une puissance ancienne gronde en lui. Et il n'est pas le seul. Trois autres adolescents du village, Jade, Théo et Inaya, s'éveillent à la magie. La terre, l'air, l'eau, le feu : leurs pouvoirs sont liés aux éléments. D'où viennentils ? L'existence de cette porte ouverte sur le monde des Fées n'est-elle vraiment qu'une légende ? Quoi qu'il en soit, ils vont devoir agir, et vite, car l'ombre d'un ennemi invisible s'étend sur les Grands Saules...

  • Solange, dix-sept ans, court les bals parisiens en compagnie de Clémence et Lili. Naïve, la tête pleine de rêve, elle se laisse séduire par Robert Maximilien et accepte de l'épouser. Mais son prince est un tyran jaloux, qui ne la sort que pour l'exhiber lors de dîners mondains. Coincée entre Robert et Emma, sa vieille tante aigrie, Solange étouffe à petit feu. Heureusement Lili la délurée et la douce Clémence sont là pour la soutenir. Quand la première guerre mondiale éclate, Robert est envoyé sur le front. C'est l'occasion pour Solange de s'affranchir de la domination de son mari et de commencer enfin à vivre, dans une ville où les femmes s'organisent peu à peu sans les hommes.

    Sur commande

  • Dans une France mise à mal par le climat poisseux qui règne depuis les attentats du Bataclan, de nombreux citoyens se sont rassemblés, ce samedi, pour se faire entendre. Parmi eux, trois adolescents, Apolline, JB et Harley, soutiennent le mouvement social. D'autres veulent témoigner, comme Samia, une youtubeuse venue filmer et interviewer les participants. Il y a aussi Aurélien, impuissante victime, qui se retrouve malgré lui happé par les violences et le chaos d'une manifestation qui dégénère en bataille rangée.

    Sur commande

  • Le vert des hautes herbes surplombe´es par le feu orange´ du soleil couchant sur les plaines du Dakota, les re´cits de victoires autour d'une ambe´e a` la tombe´e de la nuit, les chevaux couleur de cendres, le tonnerre des canons, les rivie`res de sang... Et soudain, le de´racinement et l'enfermement a` la Mission Saint-James, l'apprentissage de la haine d'une culture imme´moriale, la purification par la souffrance et une e´ducation de fer pour briser les volonte´s les plus tenaces. Voici l'histoire de Winona, fille ai^ne´e du vent et de la lumie`re, he´ritie`re de traditions ancestrales qu'elle fut contrainte de recracher comme le pire des venins, me´tisse e´prise de liberte´ et de justice dont la route ne cesse de croiser celle des ce´le`bres Steele Men, cow-boys et mercenaires - pour le meilleur et pour le pire.

    Sur commande

  • Alta. Une cité où les femmes sont soumises à l'autorité des fils-du-soleil. Gia, comme toutes les sang-de-lune, doit docilement se plier aux règles édictées par le conseil des Sept, sous peine de réclusion, ou pire, de mort. Impossible d'échapper au joug de cette société où règne la terreur. Pourtant, le jour où sa petite soeur Arienn découvre la carte d'un monde inconnu, les deux jeunes filles se prennent à rêver à une possible liberté. Mais ce rêve est bientôt menacé par l'annonce du mariage de Gia. Le temps presse, elles doivent fuir. Or, pour atteindre ce monde mystérieux qui cristallise leurs espoirs, toutes deux doivent traverser les Régions Libres, un territoire effrayant où cohabitent hordes barbares et créatures monstrueuses, issues de la matière même de l'obscurité.

    Sur commande

  • Dans les brumes de décembre, les cloches de San Zanipolo chassent les âmes en peine. À l'aube du carnaval, la cité des Doges s'éveille sur des cris : tordu dans une affreuse posture, une salive noirâtre aux commissures des lèvres, le corps dans vie d'un imprimeur est découvert derrière un étal de marché. Ce n'est que le premier cadavre aux lèvres noircies, la peste est de retour en ville ! Peste. ou complot ? Seule Flora, une jeune courtisane, entrevoit la vérité. Mais qui la croira ? Veronica Franco, sa tutrice ? Galeazzo Foscarini, qu'elle aime sans espoir de retour ? Les jours passent, le fantôme de Dandolo, le doge sanguinaire, revient semer le trouble dans les esprits. Le mal se répand, apportant son lot de violences et d'injustices pour un cortège macabre. Et tandis que les Vénitiens, terrifiés, cherchent des boucs émissaires, les vrais coupables poursuivent leur ouvre de mort. Risquant sa vie, Flora ne pourra compter que sur son sang-froid pour noyer dans les eaux sombres de la lagune les malédictions de Venise.

  • Lune a treize ans.
    Lune voit le monde en noir et blanc.
    Lune souffre d'une maladie dont nul ne connaît l'origine...
    Jusqu'au jour où, chez le médecin, l'affiche d'une exposition attire son attention. Pour la première fois depuis longtemps, Lune perçoit de nouveau les couleurs ! Convaincue que le remède à son mal se trouve au musée, la jeune fille décide d'y aller. Mais une ombre malveillante la suit, prête à tout pour l'arrêter. Commence alors pour Lune un voyage étrange. De tableau en tableau, l'adolescente découvrira ses pouvoirs et le secret de son passé...
    Un ouvrage publié avec le soutien du CNL.

  • Échappant de justesse à Malco, Lune et Léo se réfugient chez la belle Rosalie et sa soeur, en bord de mer. Une parenthèse de douceur dans cette course effrénée... jusqu'à ce que Malco les rattrape.
    Cette fois, Lune ne veut plus fuir.
    Cette fois, Lune veut agir, vaincre ces ombres maléfiques et leur maître, qui la privent des couleurs de la vie et font souffrir sa mère. Pour cela, Lune doit retrouver une partie de son âme et réussir plusieurs épreuves au coeur d'une étrange ville-labyrinthe...

  • Lune a levé la malédiction de la Reine de la nuit. Lune a libéré de leur geôlier dément les prisonniers sans mémoire. Lune a vaincu le clown voleur de cours et rendu leur âme aux enfants. Mais elle doit encore passer deux épreuves pour recouvrer son âme et ses pouvoirs. Or, le temps lui est compté. Des nuées sombres voilent le ciel. Des ombres se glissent le long des rues étroites et des canaux. Des créatures de cauchemar se dressent sur sa route. Malco a pénétré dans la ville-labyrinthe. Il la traque. Il se rapproche. Et pour la retrouver, il est prêt à tout.

  • Hiver 1650. René Descartes meurt, officiellement d'une pleurésie. Mais Jana, sa pupille, connaît la vérité : il a été empoisonné. Par qui ? Et surtout, pourquoi ? Y a-t-il un lien entre son assassinat et la mise à sac de l'imprimerie où ses derniers écrits devaient être imprimés ? Et que contiennent les lettres codées qu'il lui a confiées ? Poursuivie par d'implacables tueurs, Jana n'a d'autre solution que fuir et trouver au plus vite le destinataire de ces courriers. Escortée par Conrad van Vries, ancien soldat au service de la France, Jana se lance dans une course éperdue qui, d'Amsterdam à Paris, la mènera au plus près des cercles du pouvoir, au coeur d'un complot dont le cardinal Mazarin pourrait bien être l'instigateur !

  • ROME, an 120 de notre ère, à l'aube du règne d'Hadrien. Des enfants disparaissent, parfois en plein jour, sans que les mystérieux ravisseurs soient inquiétés par les autorités de la ville. Cette série d'enlèvements pourrait bien être orchestrée par un marchand d'esclaves. À moins qu'elle ne soit l'oeuvre d'un fou... Nul ne s'en soucie, jusqu'à ce que Titus Clarus, héritier d'une famille patricienne, soit à son tour enlevé.
    Chargé de l'enquête, le centurion Buculus trouve une piste : le champ de courses. Une piste qui mène à Sextus de la faction des Bleus, l'étoile montante des auriges. Révoltées par l'incompétence de Buculus, Lucretia Clara Severa, cousine de Titus, et son esclave, Dîn, décident de mener leur propre enquête.
    Les voici entraînées dans les bas-fonds de Subure où sévissent les pires voleurs, trafiquants et assassins. Mais à Rome, rien n'est simple et de noirs complots peuvent en cacher de plus terribles encore.

  • Plus d'appareil dentaire, presque plus d'acné, des seins qui se décident enfin à pousser... Je ne suis pas encore aussi jolie que Solveig ou Chloé, mais au moins, je n'ai plus l'impression d'être un grand sac d'os. Léo aussi l'a remarqué, puisque ça y est, nous sommes ensemble ! Il ne se passe plus une journée sans que nous soyons collés l'un à l'autre. Après des années d'insignifiance absolue, je suis enfin « celle-qui-sait ». Évidemment, ça rend les copines super curieuses : Annabelle, il embrasse bien Léo ? Annabelle, vous avez été jusqu'où ? Ça me gêne un peu. Surtout, je ne sais pas trop quoi leur répondre. Léo a envie de plus, mais moi, de quoi ai-je vraiment envie ?

  • Mots rumeurs, mots cutter.
    Je me suis levée, les mains tremblantes. J'entendais des chuchotements, des rires dans mon dos. J'ai pris le morceau de craie, regardé les chiffres inscrits sur le tableau. Des fractions qui auraient dû être faciles, des fractions qui se délitaient devant moi, des chiffres bizarres, monstrueux, qui me frappaient comme les insultes et les ricanements, comme la vérité qui me sautait au visage...

    Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini.
    Charlotte Bousquet, l'auteure, et Stéphanie Rubini, l'illustratrice, se sont rencontrées autour de Précieuses, pas ridicules, un abécédaire décalé sur l'art et le féminisme. Après maints cafés, glaces et discussions, elles ont décidé de se lancer dans un nouveau projet : une série dont le premier opus, Rouge Ttagada, a été remarqué par la critique. Messages discrets, graffitis gravés sur les tables, petits cours, injures taguées dans les toilettes des filles, mots d'amour glissés dans un cahier : de ces souvenirs de collège est né Mots rumeurs, mots cutter, le deuxième tome de cette photo de classe en bande-dessinée.

  • Elle était dans ma classe. Quatrième D. D comme déconne, délire, débile, dévergondé, début, douleur, douceur aussi. Il y avait tout ça, chez nous. Des pimbêches qui riaient trop fort, des timides, des bébés sages, des filles toutes fières de se comporter en femmes et des garçons qui ne savaient plus comment fonctionnaient leurs mains ni leurs pieds. Il y avait aussi les Jade et les Benjamin, les bons copains toujours là en cas de coup de blues à la récré, toujours prêts à refaire le monde et jouer aux cancres au lieu d'aller en perm.

    Mais il n'y avait qu'une Layla.

  • Barricades

    ,

    A` table, j'ai pre´pare´ le terrain, j'ai agite´ mes bonnes notes et le couple gay de la classe, j'ai dit que c'e´tait juste comme c¸a, pour voir, m'amuser. Ils ont he´site´. Ils ont ce´de´. Parce qu'ils pensent exactement comme moi : je ne peux pas passer le reste de ma vie a` me planquer.
    Et puis, comme le dit ma psy, le plus dur est passe´. J'ai eu mal. J'ai voulu mourir. Mais j'ai surve´cu. Je me suis montre´e plus forte qu'eux. Et je les ai laisse´s derrie`re moi, me^me si je ne pourrai jamais oublier ce qu'ils ont fait.
    Et voila`. Les de´s sont jete´s. Le destin est en marche. Et moi, j'ai beau me la jouer de´contracte´e, je flippe comple`tement a` l'ide´e de cette soire´e.

  • Voilà Lucas. Lucas et ses yeux de chien battu. Lucas et ses mains moites, ses baisers trop mouillés. Lucas, qui n'a toujours pas compris qu'entre nous c'est terminé. Dégage, Lucas. Disparais ! Fous-moi la paix ! D'habitude, en soirée, je danse, je m'éclate. Ça me permet d'oublier les semaines en solitaire, le silence étouffant de cet appartement trop grand. Là, c'est le contraire. Je me sens étrangère. Pas intégrée. Désintégrée.

  • Bulles & blues Soan et Chloé ont toujours été très proches. Comme des frère et sour. Mais depuis quelque temps, Soan prend ses distances, et Chloé en souffre, en silence. Alors elle confie ses peines et ses espoirs à son journal et trouve dans le dessin le seul moyen de supporter son quotidien. Et les injustices dont elle est témoin.

    Les auteures Charlotte Bousquet, l'auteure, et Stéphanie Rubini, l'illustratrice, se sont rencontrées il y a quatre ans, autour de Précieuses, pas ridicules, un abécédaire décapant sur l'art et le féminisme. Après maints cafés, chocolats chauds, pizzas et thés glacés, elles se sont lancées sur un nouveau projet : une photo de classe en bande-dessinée dont les premiers tomes, Rouge Tagada et Mots rumeurs, mots cutter, ont reçu un très bel accueil.
    Bulles de savon, bulles de bédé, bulles pour rêver ou pour s'isoler quand on a le blues : ce sont tous ces moments que contient Bulles & blues, un journal intime tendre et révolté.

    Sur commande

  • En classe comme dans sa famille, Marie est invisible. Sa passion ? La couture et les bijoux faits main. Lorsqu'elle observe les autres filles, elle se trouve laide, grosse, inutile. Le seul qui la voit, c'est Soan. Mais ce regard est capable de faire éclore chez Marie une nouvelle confiance en elle. Une confiance bien fragile.

    Sur commande

  • Avec cet abécédaire, plus question de prendre de pincettes ! Plus de tabous pour parler des femmes, de leur histoire, de leurs oeuvres et de leurs droits. Au fil des pages, romancières, super héroïnes, "quiches de Molière" et "cruches psycho-rigides" donnent un aperçu du beau sexe. À toi de décider si tu es plutôt Lara Croft ou Shanon (L World), Madame de Merteuil ou une Guerilla Girl. Tu découvriras un autre sens de "KKK", le pouvoir du "Non !", quelques dates capitales et beaucoup de références à des livres, films et séries qui parlent de femmes. Autant d'articles qui feront regretter aux hommes d'avoir laissé les femmes apprendre à écrire !

  • Quoi de plus important que l'école ? Mais quoi de plus inquiétant aussi ? Lieu clos, territoire aux mille secrets, monde étrange et mystérieux. De tout temps l'école a abrité en ses murs histoires, légendes et mythes, rumeurs et rituels autour du savoir et de la culture, et accompagné la transmission de ceux-ci de règles intangibles et de règlements insidieux. Car l'école s'est donnée une mission : l'élévation. Celle des esprits, celle des corps, celle des âmes bien sûr. Dans cet univers normatif, l'élève ou l'étudiant, s'il accepte les règles et consent à suivre l'enseignement qui lui est dispensé, recherche malgré tout la brèche dans le mur, la faille dans le système, l'espace de liberté où il pourra respirer. Si la mort est rarement au rendez-vous dans les institutions éducatives, elle représente somme toute le prix à payer pour cette liberté aux yeux d'un écrivain de littérature noire. C'est dans cette brèche qu'il va s'engouffrer pour imaginer les pires aventures, traquer les turpitudes cachées. Quatre auteurs ont relevé le défi d'aller explorer les marges de l'école, ses cours, ses internats, ses cénacles. Leurs huit nouvelles sont autant de petits bijoux. De la préhistoire à la première moitié du XXe siècle, de l'Égypte à l'Amérique ou à l'Union soviétique, nombre de savoirs, de méthodes éducatives, d'établissements livrent ici les crimes et exactions qui se sont commis en leur nom.

empty