• Islamisme

    Christian Bouchet

    Si le premier mouvement islamiste fut fondé en Egypte, en 1928, par un instituteur du nom d'Hassan Al-Banna, il faudra attendre 1978 pour que la révolution iranienne, dirigée par l'ayatollah Ruhollah Khomeiny, donne à ce courant une grande visibilité médiatique.
    Depuis, l'islamisme n'a cessé d'occuper le devant de la scène mondiale. Cela s'est fait souvent d'une manière dramatique, et l'on ne compte plus les journaux télévisés ouvrant sur un événement lié à la dissémination mondiale de l'islamisme : sursauts d'une guerre sans fin en Afghanistan ; victoire électorale, puis guerre civile, en Algérie ; attentats anti-occidentaux culminant dans l'attaque des tours du World Trade Center, le 11 septembre 2001 ; enlèvements d'Européens au Cachemire, au Liban, aux Philippines ; etc.
    /> Cela s'est fait, aussi, d'une manière plus anodine, mais tout aussi angoissante pour les Occidentaux, qui découvraient, soudain, sur leur sol et sous leurs yeux, la réalité de l'islamisme au quotidien : remise en cause de la laïcité dans l'enseignement, multiplication du nombre des mosquées financées avec les Fonds wahhâbites, femmes voilées dans les rues des cités du vieux continent, missionnaires musulmans convertissant des Européens de souche, etc.
    Ce BABA de l'islamisme a pour but de faire le point sur la question et de répondre, de manière sereine et sans a priori, aux inquiétudes de tout un chacun. Après avoir défini les termes trop souvent utilisés de manière interchangeable (islamisme, radicalisme musulman, fondamentalisme islamique, etc.), ce livre met en perspective l'histoire de ce mouvement politico-religieux et fait ressortir ses constantes et ses divergences selon les Etats où il se développe.
    L'auteur y examine, ensuite, ce qu'est la société voulue par les islamistes et comment elle est déjà en partie vécue, tant en Orient qu'en Occident. Puis, il s'interroge sur l'avenir de ce phénomène, sur son éventuel échec, son essoufflement, et sur sa transformation en un nouveau concept : le post-islamisme.

  • Sur commande
  • Spiritisme

    Christian Bouchet

    Le spiritisme est l'art de communiquer avec les esprits des personnes défuntes grâce à des techniques précises et éprouvées.
    Si la pratique est ancienne - on trouve les premiers témoignages d'évocation des âmes des morts dans la Bible -, ce n'est qu'en 1847 que le spiritisme, tel que nous le connaissons, apparaît aux Etats-Unis. Mouvement informel et confus à ses débuts, il trouvera son théoricien et codificateur dans la personne d'un Français, Denizard Rivail, plus connu sous le nom d'Allan Kardec. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le spiritisme a été un phénomène de grande amplitude, dont l'influence fut grande dans les milieux scientifiques, politiques et culturels.
    Si l'intérêt pour cette doctrine a été en décroissant par la suite, depuis le dernier quart du XXe siècle, le spiritisme connaît une embellie grâce au mouvement du Nouvel Age qui lui a donné une nouvelle dénomination : le channeling. Dans ce Ba-Ba du spiritisme, l'auteur - qui a publié chez le même éditeur une biographie et une anthologie d'Allan Kardec - retrace l'histoire de ce courant, de ses différentes variantes et de leurs évolutions, sans oublier d'étudier sa théorie et sa pratique.
    Cet ouvrage, neutre dans ses descriptions et ses analyses, rédigé par un spécialiste de l'étude des mouvements spirituels minoritaires, passionnera aussi bien les spirites et leurs amis que les incrédules et les chercheurs.

    Sur commande
  • Kardec

    Christian Bouchet

    Allan Kardec a vécu deux vies successives...
    Sous le nom de Denizard, Hippolyte, Léon Rivail, il a mené, de sa naissance à sa cinquantième année, l'existence banale d'un membre de la moyenne bourgeoisie. Après des études secondaires et supérieures, il a été, avec plus ou moins de réussite, durant trente années, enseignant, directeur de cours privés et rédacteur de manuels scolaires. En 1854, il découvrira le spiritisme, se convaincra qu'il a été, dans une précédente existence, un druide du nom d'Allan Kardec et se fera, durant quinze années, connaître mondialement sous ce nom comme le théoricien et le codificateur principal du spiritisme.
    Ce Kardec (Qui suis-je?) est consacré à cette étonnante personnalité dont l'ouvrage Le Livre des esprits devint rapidement un best-seller. Son influence toucha tous les pays du monde et toutes les classes sociales. Plus de cent quarante ans après sa mort, sa tombe, au cimetière du Père-Lachaise, reste celle qui reçoit le plus grand nombre de visiteurs. Situant cette vie hors du commun dans l'évolution de l'histoire des idées, l'auteur montre comment Allan Kardec a su mettre en ordre, grâce à son génie, les thèses d'un courant qui lui préexistait.
    Le lecteur découvrira également le rôle prééminent qu'il joua dans le développement des Nouveaux Mouvements Religieux. Ainsi, le spiritisme kardeciste est devenu un véritable phénomène de société au Brésil, tandis qu'il donnait naissance à une religion de guérison, en Belgique, et à un mouvement spiritualo-nationaliste, au Vietnam. Il connaît même, actuellement, une seconde jeunesse, via le channeling du mouvement New Age.

    Sur commande
  • Crowley

    Christian Bouchet

    Ce Crowley (Qui suis-je ?) présente un homme à multiples facettes : alpiniste et joueur d'échecs de renom, poète reconnu, grand voyageur, peintre déconcertant, militant en faveur de l'indépendance de l'Irlande, auteur de romans, de pièces de théâtre, de scénarios, grand séducteur et, surtout, magicien !
    Dans ce Qui suis-je ?, l'auteur - qui a consacré un doctorat à Aleister Crowley et ses disciples - présente une biographie de celui que ses fidèles nommaient le Maître Thérion, une analyse précise de sa pensée et montre comment celle-ci a eu une influence non négligeable sur certains aspects de la culture moderne (rock'n roll, LSD, nouveaux mouvements religieux, etc.).
    On découvrira qu'Aleister Crowley fut l'ami de nombreuses personnalités qui s'intéressèrent à l'occultisme, de Henry Miller à Fernando Pessoa en passant par Auguste Rodin, qu'il compta parmi ses disciples Ron Hubbard, le fondateur de la Scientologie, qu'il proposa un messianisme proche du Nouvel Age, qu'il entendit rivaliser avec Krishnamûrti, etc.
    Au tournant du millénaire, alors que les idées les plus folles sont soutenues avec sérieux, la magie d'Aleister Crowley apparaîtra, en définitive, comme plus raisonnée qu'on ne l'imagine et de nature à apporter des réponses à ceux qui cherchent à " voir Dieu en face ".
    A ce titre, elle mérite qu'on s'y intéresse.

    Sur commande
  • Wicca

    Christian Bouchet

    Sur commande
  • Néo-paganisme

    Christian Bouchet

    A Moscou comme à Los Angeles, à Paris comme à Valparaiso, dans les mégalopoles occidentales comme dans les plus petits villages de province, des hommes et des femmes, malgré deux mille ans de christianisme, se disent encore païens.
    Ils rendent un culte à Héra, à Wotan, à Perun, à Horus et à la multitude des autres dieux anciens. Ce B.A.-BA du néo-paganisme leur est consacré. Le lecteur y découvrira les différentes familles de ce courant religieux : le druidisme, l'odinisme, la wicca, le pythagorisme et l'hellénisme, le néo-paganisme d'origine égyptienne et, plus curieux, le judéo-paganisme. Il prendra la mesure de certaines spécificités nationales - en Allemagne, en Italie, en France, dans les pays de l'ex-bloc soviétique - qui ont fait éclore des variétés originales de néo-paganisme.
    Enfin, il pourra s'interroger sur le néo-paganisme comme phénomène sociologique et comprendre comment et pourquoi on devient néo-païen, quelles sont les pratiques religieuses de ce milieu, comment elles influent sur le mode de vie de ses membres, quelle est la place du néo-paganisme dans les Nouveaux Mouvements Religieux. Au détour des pages, le lecteur aura rencontré des personnages célèbres, d'autres totalement inconnus, des savants renommés et des illuminés, des hommes de droite et des révolutionnaires de gauche, etc.
    Il pourra ainsi prendre conscience du fait que le néo-paganisme est, à la fois, un et multiple et que le polythéisme attire autant de types humains différents qu'il y a de dieux.

    Sur commande
  • Gurdjieff

    Christian Bouchet

    La première moitié de la vie de Georges Ivanovitch Gurdjieff forme un étrange kaléidoscope de légendes: militantisme nationaliste arménien, espionnage au Tibet pour la Russie tsariste, séjour dans des monastères de diverses traditions religieuses, fondation d'une société - Les Chercheurs de Vérité - dévouée à la quête de la connaissance traditionnelle et ésotérique, etc.
    En 1912, cet " aventurier " s'installe à Moscou où il vend des tapis. Là, il regroupe autour de lui des disciples auxquels il enseigne la " quatrième voie ", celle de A 'homme rusé ". Chassée de Russie par la révolution bolchevique, la petite communauté finira par s'installer en région parisienne. Gurdjieff y fera prospérer l'Institut pour le développement harmonique de l'homme que certains ont pu comparer à une école pythagoricienne.
    Dans le cadre de cet institut, il enseignera une technique d'éveil particulièrement ardue par l'intermédiaire de diagrammes et de symboles (dont le fameux ennéagramme), de compositions musicales et de danses sacrées, d'étranges dîners rituels et de discussions publique. L'influence de " Monsieur Gurdjieff", ainsi que le nommaient ses disciples, fut énorme de son vivant et n'a pas décliné avec sa mort.
    Des fondations Gurdjieff existent dans la plupart des capitales des pays occidentaux et beaucoup de ses thèses ont été reprises par les théoriciens du New Age. Réservé à l'origine à des happy few, son enseignement - qui n'est pas celui d'une religion, d'une secte, d'une école philosophique, mais, uniquement, une voie vers le soi - attire maintenant des milliers d'individus en recherche.

    Sur commande
  • Steiner

    Christian Bouchet

    Fondateur de l'anthroposophie, penseur fécond, conférencier prolixe, écrivain de qualité, Rudolf Steiner est à l'origine d'une oeuvre qui a, aujourd'hui, dans de nombreux domaines, comme l'éducation, la médecine, l'agriculture, l'architecture, la danse et les arts plastiques, un impact pratique tout à fait extraordinaire.
    Disciple d'Helena Petrovna Blavastky, chrétien mystique hétérodoxe attendant le retour du Christ, convaincu que chaque être humain subit une multitude de réincarnations et que tout un monde invisible vit à nos côtés, il n'en créa pas moins une nouvelle pédagogie, une méthode pour soigner les handicapés mentaux, une méthode d'agriculture biologique, un nouveau type de ballet, et il révolutionna l'art de construire.
    Était-il un mage? un occultiste? un illuminé? un déséquilibré? ou, plus simplement, était-il un réformateur doté d'une vision d'ensemble de la société? Dans ce Steiner (" Qui suis-je ? " ) , Christian Bouchet -déjà auteur de nombreuses biographies de " maîtres spirituels " - répond à toutes ces questions, en rendant justice à cet homme, souvent évoqué mais trop méconnu. Après avoir relaté le déroulement de sa vie, il évoque les influences qui l'ont marqué et il décrit son système de pensée.
    Enfin, dans une dernière partie, il dresse l'inventaire de l'héritage steinerien: agriculture bio-dynamique, eurythmie, écoles Waldorf, sociothérapie, communautés religieuses, banques coopératives, etc.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Anthroposophie

    Christian Bouchet

    L'anthroposophie a été créée dans le premier quart du XXe siècle par un intellectuel autodidacte du nom de Rudolf Steiner (1861-1925).
    Issu de la petite bourgeoisie autrichienne, il vécut une série de semi-échecs professionnels jusqu'à ce que, à près de quarante ans, il découvre sa voie: l'animation d'une structure ésotérico-occultiste. Pendant plus d'une décennie, Rudolf Steiner sera ainsi, dans les pays de l'Europe germanique, la cheville ouvrière de l'étrange Société théosophique. Puis, il prendra son indépendance et il créera sa propre fraternité - la Société anthroposophique-, qu'il dotera d'un corpus doctrinal complexe et qu'il engagera dans une série d'initiatives allant de la spiritualité pure aux marges de la politique.
    En 1913, Rudolf Steiner fit édifier, en Suisse, le quartier général de son mouvement. Nommé le Goethéanum, c'est une surprenante construction à l'architecture révolutionnaire, qui fut bientôt présentée comme le siège d'une "Université libre de science de l'esprit". À partir de ce lieu, Rudolf Steiner suscita la naissance - et coordonna le développement - de multiples projets incarnant dans les faits sa vision du monde et de l'homme.
    Tous ont perduré jusqu'à nos jours et, actuellement, il existe encore une nébuleuse anthroposophique importante, regroupant, autour de la société mère, des mouvements spécialisés dans les soins médicaux, l'agriculture, l'architecture, l'enseignement, l'art de la danse, la banque, l'altermondialisme, etc. De ce fait, bien que peu connue, l'anthroposophie a une influence, discrète mais non négligeable, dans de multiples secteurs.
    C'est ce qu'explique et révèle ce B.A.-B.A. de l'anthroposophie.

    Sur commande
  • Le spiritisme est l'art de communiquer avec les esprits des personnes défuntes grâce à des techniques précises et éprouvées. Si la pratique est ancienne - on trouve les premiers témoignages d'évocation des âmes des morts dans La Bible - ce n'est qu'en 1847 que le spiritisme, comme nous le connaissons, apparut aux États-Unis. Mouvement informel et confus à ses débuts, il trouva son théoricien et codificateur dans la personne d'un Français, Allan Kardec. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le spiritisme fut un phénomène de grande amplitude dont l'influence fut importante dans les milieux scientifiques, politiques et culturels. Si l'intérêt pour cette doctrine a été en décroissant par la suite, le spiritisme connaît cependant, depuis le dernier quart du XXe siècle, une embellie grâce au mouvement du Nouvel Âge qui lui a donné une nouvelle dénomination : le channeling. Dans cet ouvrage sur le spiritisme, l'auteur - qui a publié chez le même éditeur une biographie d'Allan Kardec - retrace l'histoire de ce courant, de ses différentes variantes et de leurs évolutions, sans oublier d'étudier sa théorie et sa pratique. Ouvrage neutre dans ses descriptions et ses analyses, Le spiritisme, comment parler avec les morts, rédigé par un spécialiste de l'étude des mouvements spirituels minoritaires, passionnera aussi bien les spirites et leurs amis, que les incrédules et les chercheurs.

    Sur commande
  • Sur commande
  • L'occultisme n'est plus à la mode, et les occultistes apparaissent aujourd'hui comme des marginaux, des originaux, voire des individus mentalement dérangés. Pourtant, il n'en a pas toujours été ainsi et le XIXe siècle fut, d'une certaine mesure, le siècle d'or de l'occultisme et des occultistes, dont l'influence politique, littéraire ou artistique, fut grande jusqu'à la déclaration de la première guerre mondiale. On peut donc s'interroger sur la quasi-disparition de l'occultisme stricto sensu dans le monde contemporain alors que la divination par l'astrologie, la numérologie ou la voyance connaissent une vogue inégalée ; alors que le channeling ou le rebirthing sont l'objet de nombreux ouvrages ; etc. Cette disparition est-elle réelle ou l'occultisme a-t-il subi une mutation ? S'est-il dissous dans la subculture parareligieuse pour donner naissance au New Age et à la « seconde religiosité » qu'annonçait Werner Sombart ? D'autres interrogations peuvent travailler l'honnête homme : d'où vient l'occultisme ? Quels sont ses liens avec la franc-maçonnerie ? Magie et occultisme sont-ils synonymes ? Etc., etc. Ce sont à ces questions et à de nombreuses autres que tente de répondre cette étude sur l'occultisme.

    Sur commande
  • Le devoir de memoire Nouv.

    Le devoir de memoire

    Christian Bouchet

    Diplômé en histoire contemporaine et en histoire des religions, Christian Bouchet publie, depuis de nombreuses années, dans divers organes de la droite radicale, des articles de vulgarisation historique. Il nous a semblé utile de les réunir en plusieurs volumes et de les proposer tant aux militants qu'aux chercheurs. Ce premier ouvrage, comme ceux qui lui succèderont, est éclectique. Christian Bouchet y aborde l'histoire des marges de notre mouvance, y traite aussi des liens que peuvent entretenir les radicaux de droite ou de gauche avec des sociétés secrètes ou ésotériques et il n'oublie pas de faire diverses révélations sur nos ennemis ou nos alliés potentiels, quelles que soient leurs couleurs ou leurs religions.

    À paraître
  • Au début des années 1920, un étrange personnage apparut en Europe occidentale. En effet, en 1922, avec un groupe d'élèves qu'il avait sauvé du chaos de la révolution russe, Georges Ivanovitch Gurdjieff installa dans un château près de Fontainebleau une école de sagesse nommée Institut pour le développement harmonique de l'homme. Aidé par deux écrivains reconnus qui étaient ses principaux disciples - P.D. Ouspensky et A.R. Orage - il y attira un grand nombre d'intellectuels anglo-saxons qui virent y expérimenter une « quatrième voie » spirituelle, celle de l'homme rusé. Mais qui était Gurdjieff ? Un maître accompli, venu pour révéler la vérité ultime et réveiller l'humanité comme ses admirateurs le croyaient ou un faux prophète et un charlatan vivant au crochet de ceux qu'il abusait ? Et qu'enseignait-il au juste cet homme au physique de Tarass Boulba ? Une théorie particulièrement innovatrice ou une synthèse de systèmes déjà connus ? Que faisait-on dans ses groupes ? Qu'advint-il d'eux après le décès du maître ? Ce livre a pour objet de répondre à toutes ces questions et à bien d'autres. Il veut aussi combler un vide dans les études gurdjieffienne en France. En effet, on ne dispose dans notre langue d'aucune synthèse historico-théorique sur le maître caucasien. Si l'on trouve sur les rayons des libraires des essais biographiques ceux-ci sont partiels et partiaux ; quant aux exposés de sa pensée, ils restent descriptifs et ne mettent pas celle-ci en perspective dans l'histoire bien particulière des nouveaux mouvements magiques et de l'occultisme occidental. Par ailleurs, afin de permettre de juger Gurdjieff à travers les yeux de ses contemporains, un effort tout particulier a été apporté pour réunir un nombre conséquent d'opinions le concernant. Enfin, en dressant une bibliographie la plus précise possible, l'auteur, titulaire d'un doctorat d'ethnologie et connu pour ses études sur les Nouveaux mouvements magiques, a voulu donner au lecteur la possibilité d'utiliser ce travail comme un point de départ pour une exploration plus approfondie de la « quatrième voie ».

    Sur commande
  • Sur commande
  • L'occultisme

    Christian Bouchet

    Sur commande
  • En 1898, fut initié au sein de la Golden Dawn, une société secrète alors célèbre, un jeune anglais du nom d'Aleister Crowley. Dès 1900, il prit son indépendance et fonda son propre ordre, l'Astrum Argentinum, ce avant d'accéder à la direction, quelques années plus tard, de l'Ordo templi orientis, une structure néo-templière. A la tête de ces deux organisations, et dans un parfum de scandale et de débauche, Crowley rénova totalement le courant magique de l'occultisme. Ceci en renforçant sa tendance au mysticisme et en détachant la pratique magique de toute croyance religieuse particulière. Le présent ouvrage est issu d'une thèse de doctorat consacrée à celui qui se faisait appeler la Bête 666. C'est la seule biographie de Crowley disponible en français et le seul travail qui aborde les multiples aspects d'une vie qui ne fut pas seulement celle d'un magicien mais aussi d'un militant politique, d'un explorateur, d'un artiste, d'un romancier et d'un poète.

    Sur commande
  • Allan Kardec a vécu deux vies successives... Sous le nom de Denizard Rivail, il a mené, de sa naissance à sa cinquantième année, l'existence banale d'un membre de la moyenne bourgeoisie parisienne. Après des études secondaires et supérieures, il a été, avec plus ou moins de réussite, durant trente années, enseignant, directeur de cours privés et rédacteur de manuels scolaires. En 1854, il découvre le spiritisme, se convainc qu'il a été dans une précédente existence un druide du nom d'Allan Kardec et se fait, durant quinze années, connaître mondialement sous ce nom comme le théoricien et le codificateur principal du spiritisme. Cet ouvrage, dans une première partie est consacré à cette étonnante personnalité dont l'ouvrage Le livre des Esprits devint rapidement un best-seller. Son influence toucha tous les pays du monde et toutes les classes sociales. Plus de cent quarante ans après sa mort, sa tombe, au cimetière du Père Lachaise, reste toujours celle qui reçoit le plus grand nombre de visiteurs. Situant cette vie hors du commun dans l'évolution de l'histoire des idées, l'auteur montre comment Allan Kardec a su mettre en ordre, grâce à son génie, les thèses d'un courant qui lui préexistait. Le lecteur découvrira également dans ce livre le rôle prééminent qu'il joua dans le développement de nouveaux mouvements religieux. Ainsi, le spiritisme kardéciste est devenu un véritable phénomène de société au Brésil, tandis qu'il a donné naissance à une religion de guérison en Belgique et à un mouvement spiritualo-nationaliste au Vietnam. Il connaît même actuellement une seconde jeunesse via le channeling du mouvement New Age. Enfin, dans une dernière partie, ce livre propose une anthologie thématique des écrits d'Alan Kardec, d'âme à tombeau, en passant par famille sympathique, métempsycose, réincarnation, etc.

    Sur commande
  • Il est des faits signifiants qui révèlent soudain des mouvements de fond que l'observateur inattentif n'avait pas perçus. En mars 2014 et en février 2015, de nombreux français, jeunes et moins jeunes, se sont pressés aux Conventions Charmed tenues à Paris et destinées aux nostalgiques de la série américaine Charmed qui fut diffusée sur M6, de 1998 à 2006 et qui narrait les aventures des soeurs Halliwell. Celles-ci, jeunes femmes fort télégéniques, y exerçaient des professions enviables, multipliaient les flirts avec des hommes jeunes, élégants et fortunés et ... étaient trois sorcières qui passaient leurs loisirs à combattre les manifestations du mal à l'aide d'un Livre des ombres. Tout cela est révélateur d'une réalité. Un nombre conséquent d'anglo-saxons - on cite des chiffres dépassant le million - déclarent être des witches, des membres de la wicca, et pratiquent dans des covens la religion wiccane, c'est-à-dire la sorcellerie. Ce livre, rédigé par un spécialiste des mouvements religieux minoritaire, fait le point sur ce courant, examine son histoire et la réalité de ses mythes, avant d'illustrer son propos par quelques rituels pratiqués par les wiccans. A ce titre, il sera un outil utile tant pour ceux qui se revendiquent de la wicca que pour ceux qui veullent uniquement satisfaire leur curiosité.

    Sur commande
  • Cet ouvrage traite du rêve lucide et comment l'obtenir grâce au rêve éveillé. Le rêve lucide est un rêve de sommeil au cours duquel le rêveur se rend compte qu'il rêve et augmente alors sa liberté d'action au sein de son univers onirique et parfois sa capacité à modifier le rêve lui-même ou à passer d'un rêve à un autre. On peut lui trouver de nombreuses applications qui vont du bien-être au développement intérieur et à la connaissance de soi. Dans cet ouvrage, l'auteur présente les moyens pratiques de maîtriser le rêve éveillé très profond et la lucidité onirique.

    Sur commande
empty