• Radium girls

    Cy

    Des destins de femmes sacrifiées sur l'autel du progrès.

    New Jersey, 1918. Edna Bolz entre comme ouvrière à l'United State Radium Corporation, une usine qui fournit l'armée en montres. Aux côtés de Katherine, Mollie, Albina, Quinta et les autres, elle va apprendre le métier qui consiste à peindre des cadrans à l'aide de la peinture Undark (une substance luminescente très précieuse et très chère) à un rythme constant. Mais bien que la charge de travail soit soutenue, l'ambiance à l'usine est assez bonne. Les filles s'entendent bien et sortent même ensemble le soir. Elles se surnomment les « Ghost Girls » : par jeu, elles se peignent les ongles, les dents ou le visage afin d'éblouir (littéralement) les autres une fois la nuit tombée. Mais elles ignorent que, derrière ses propriétés étonnantes, le Radium, cette substance qu'elles manipulent toute la journée et avec laquelle elles jouent, est en réalité mortelle. Et alors que certaines d'entre elles commencent à souffrir d'anémie, de fractures voire de tumeur, des voix s'élèvent pour comprendre. D'autres, pour étouffer l'affaire...

    La dessinatrice Cy nous raconte le terrible destin des Radium Girls, ces jeunes femmes injustement sacrifiées sur l'autel du progrès technique. Un parcours de femmes dans la turbulente Amérique des années 1920 où, derrière l'insouciance lumineuse de la jeunesse, se joue une véritable tragédie des temps modernes.

  • Le vrai sexe de la vraie vie

    Cy

    • Lapin
    • 24 Novembre 2016

    Tu as remarqué, malin(e) comme tu es, que ce livre va parler de sexe. Mais est-ce qu'on t'a déjà parlé du VRAI sexe ? Celui avec des maladresses et des ratés (dans les deux sens du terme), celui qui est pudique et hésitant, celui avec du sable dans la shnek, celui de la première fois, celui avec le décor qui casse ou les sphincters qui lâchent, celui dans des endroits inconfortables, celui avec un handicap, celui avec des objets, celui avec des vrais gens, hétéros, homos, bi ou transsexuels, celui avec ou sans amour, bref celui qui change du porno et qui décomplexe à mort nos soubresauts maladroits et humains.
    Cy est une des chroniqueuses vedettes de Madmoizelle.com, le site des jeunes filles de 12 à 30 ans avec ses 4,5 millions de visiteurs mensuels et ses 230 000 fans sur Facebook. Ses chroniques attirent hebdomadairement entre 100 000 et 230 000 visiteurs !
    Le livre portera la mention de Madmoizelle et on peut s'attendre à voir toutes les jeunes filles se jeter dessus !

  • Océanide ; façades n°18

    Cy

    Un naufrage en mer, et le malheureux équipage se retrouve emporté au fond des flots, croisant sur le chemin de sa mort toute une faune marine arrivée tout droit des anciens mythes grecs. Et la lumière ne fut plus.

  • Cy Twombly

    Cy Twombly

    Edwin Parker Twombly Jr., dit Cy Twombly (1928- 2011), est un peintre, dessinateur, sculpteur et photographe américain.
    Son travail a embrassé certains des principaux questionnements de l'art au XX· siècle: la confrontation abstraction/figuration, l'irruption de la psychanalyse, le primitivisme, la place de l'écriture en peinture, et l'hommage rendu aux maîtres et aux anciens.

    Événement : Le centre Centre Pompidou présente la plus grande rétrospective jamais organisée sur l'artiste en Europe, Cy Twombly, l'histoire de l'art, du 30 novembre 2016 au 24 avril 2017.

    L'oeuvre de Cy Twombly est présente dans plusieurs musées français et étrangers et particulièrement :
    - Paris, musée national d'Art moderne - Centre Pompidou

  • Jeanne est une jeune parisienne de 22 ans qui conduit son bus avec nettement plus de talent que sa vie amoureuse : quand un slow dérape jusqu'à l'étreinte impudique, tout est simple mais lorsqu'elle découvre que la troublante Zoé n'habite pas à l'adresse indiquée, l'histoire se complique. Plongé dans l'univers baroque, ludique et déjanté de ces deux jeunes femmes le lecteur vit leur histoire heure par heure sans qu'aucune prise de tête ni partie de fesse à fesse ne lui soit épargné.

    Sur commande
  • Que se passerait-il si d'un coup de patte maléfique, le destin faisait des homosexuels les maîtres du monde ? Rêvons un peu... En 2097 Léa à 20 ans. Elle est lesbienne comme toutes les femmes de son temps et mène une existence paisible jusqu'au jour où elle rencontre Louis. Pauvre Léa, obligée de vivre son hétérosexualité en cachette, de se battre contre les idées reçues et la violence hétérophobe... Que va-t-il advenir d'elle, et de Louis ? Le XXIe siècle saura-t-il faire la place aux amours hétéroclites ?

    Sur commande
  • Sur commande
  • Fantasmes, émotions, tendresse... Que ce soit la visite imprévue d'une voisine ou bien les retrouvailles de deux amies d'enfance, que l'on soit au néolithique ou au XXIe siècle, dans un couvent ou une cabine d'essayage, les mises en scène drôles et coquines se succèdent. Sam, Céline, Diane, Marinette, Fatou et les autres peuvent alors laisser libre cours à leurs désirs. Quant à la narratrice, si vous saviez tout ce qu'elle fait !

    Sur commande
  • Jeanne et Zoé se sont rencontrées dans des circonstances qui auraient pu leur être fatales. Aujourd'hui, elles mènent leur petit bonhomme de chemin au milieu de leur famille adoptive : une bande de filles délurées en quête d'une chérie pour la vie. Mais l'amour est décidément chose bien complexe. Le désir et les sentiments de nos deux tourterelles résisteront-ils à l'usure du temps ? Et si on leur faisait confiance...

    Sur commande
  • Publié à l'occasion d'une exposition rétrospective du travail de James Turrell, qui débutera fin mai au County Museum of Art de Los Angeles (LACMA), ce magnifique catalogue nous plonge dans l'univers de cet artiste américain qui selon ses propres mots utilise la lumière comme matériau afin de travailler le medium de la perception. Illustrés avec de très belles photographies, des plans, des dessins et des maquettes, éclairés d'essais et d'interviews, dix chapitres retracent la totalité de l'oeuvre de Turrell, dont le gigantesque Roden Crater, cratère de volcan en Arizona, sur lequel il travaille depuis vingt ans.

  • Avec toute la rigueur et la clarté dont il fait preuve, Xavier Cornette de Saint Cyr propose de partir à la rencontre de VOTRE talent.
    La différence entre ceux qui réussissent leur carrière et ceux qui la réussissent bien, c'est leur capacité à surmonter les obstacles pour toujours garder le cap. Le point commun des gens qui excellent, en particulier dans leur carrière, c'est de se baser sur un de leurs points forts. Pourtant, notamment à l'école, l'accent est souvent mis sur l'amélioration des points faibles. Quelle perte d'énergie ! Qu'on se le dise: le talent sert de booster !
    Qu'est-ce qu'un talent ? C'est une chose que l'on fait avec aisance, avec plaisir et aussi loin que l'on remonte dans son histoire, c'est quelque chose que l'on a toujours su faire.
    On a coutume de parler de bilan de compétences qui recense les compétences accumulées au fil de nos expériences pour déterminer ensuite quel type d'activités nous pourrons faire à l'avenir. L'auteur invite à explorer « le bilan de talent,», il donne des outils concrets pour identifier ses talents, les modéliser et les coupler à des savoir-faire complémentaires afin de construire ses propres points forts et viser l'excellence.
    Cet ouvrage se veut avant tout pratique et utile. Vous y trouverez donc un grand nombre d'exercices que l'auteur a expérimentés et qui ont fait leurs preuves. Son ambition est d'individualiser le processus : découvrir vos propres talents et les faire fructifier pour votre réussite !

    Sur commande
  • Les chroniques d'un parapluie rose est un recueil de poèmes et de nouvelles décrivant le monde tel qu'il est aujourd'hui. Au travers des mots posés sur le papier, on est transporté dans un monde où tout est dévoilé et rien n'est caché laissant un goût d'enchantement à son lecteur.
    C'est aussi toute la question de l'Engagisme à l'île de la Réunion qui y est racontée et se dévoile l'envie d'en savoir plus.

    Sur commande
  • Ce livre est un hommage à tous les braves et formidables personnes qui ont risqué ou donnèrent leur vie pour libérer l'Europe des nazis et des griffes du fascisme.
    N'oublions jamais les victimes innocentes, jeunes et moins jeunes, de tous bords, qui ont enduré pertes et souffrances imposées par des criminels barbares, élus démocratiquement.
    Ne laissons plus jamais cela se reproduire.

    Sur commande
  • Ce livre d'artiste rassemble, sous forme d'éphéméride, 12 dessins de la série inédite réalisée par Cy Twombly en 1977.
    Cette exposition, d'une ampleur jamais offerte en Europe à Cy Twombly, retrace toute sa carrière, à travers une large sélection d'oeuvres, de ses premiers travaux du début des années 1950 marqués par les arts dits primitifs, le graffiti et l'écriture, jusqu'à ses dernières peintures chromatiquement exubérantes, en passant par ses compositions très charnelles du début des années 1960 et sa réponse à l'art minimal et conceptuel dans les années 1970.
    Unanimement salué comme l'un des plus grands peintres de la seconde moitié du xxe siècle, Twombly, qui depuis la fin des années 1950 partageait sa vie entre l'Italie et les États-Unis, «syncrétise» l'héritage de l'expressionisme abstrait américain et les origines de la peinture classique occidentale.
    Première importante rétrospective organisée depuis la disparition de l'artiste en 2011, l'exposition est aussi l'occasion de rendre sensible la relation forte entretenue par l'artiste avec Paris Le Centre Pompidou lui avait dès 1988 consacré une première grande rétrospective.
    Le Shepheardes Calender est la première oeuvre poétique majeure d'Edmund Spenser écrite vers 1579, qui présente 12 églogues inspirées des Bucoliques de Virgile. Le thème de chaque églogue varie pour chaque mois de l'année. Cy Twombly s'appropriant l'oeuvre vient remplacer chaque églogue du poète par un de ses dessins conçu en écho des poèmes pastoraux. Ce livre souligne l'importance que Cy Twombly accordait aux cycles et aux séries dans lesquels il réinvente, à sa manière, la grande peinture d'histoire.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Comme le couvent, le château interdit, la forêt, l'île sans accès, la secte est depuis la seconde moitié du xviiie siècle une des grandes réserves du fantastique occidental, pauliska en parcourt le cycle entier : associations politiques, clubs de libertins, bandes de brigands ou de faux-monnayeurs, compagnonnages d'escrocs ou de mystiques de la science, sociétés orgiaques de femmes sans hommes, sbires du sacré-collège, enfin, comme il se doit dans tous les romans de terreur, l'ordre à la fois le plus secret et le plus éclatant, l'indéfini complot, le saint-office.
    En ce monde souterrain, les malheurs perdent leur chronologie et rejoignent les plus vieilles cruautés du monde. pauliska, en réalité, fuit un incendie millénaire, et le partage de 1795 la précipite dans un cycle sans âge ; elle tombe dans le château des maléfices oú les corridors se referment, oú les miroirs mentent et surveillent, oú l'air distille d'étranges poisons - labyrinthe du minotaure ou caverne de circé ; elle descend aux enfers ; elle y connaîtra une jocaste prostituée qui viole un enfant sous des caresses de mère, une castration dionysiaque et le feu sur les villes maudites.
    C'est la paradoxale initiation non pas au secret perdu, mais à toutes ces souffrances dont l'homme ne perd jamais, le souvenir. michel foucault, " un si cruel savoir ", 1962.

  • La Nouvelle cuisinière bourgeoise... suivie de la Bonne ménagère de la ville et des champs... par l'auteur du "Parfait cuisinier" (Cousin d'Avallon). 3e édition http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k58202821

  • Kito katoka Nouv.

    Kito katoka

    Cy Jung

    "C'est bizarre de penser que l'on a déjà une histoire quand on n'a que huit ans. C'est comme si j'étais un livre, avec des pages, dont certaines sont si collées ensemble que je n'arrive pas à les ouvrir pour les lire. Je ne peux pas voir au travers non plus. Peut-être que si je me trempais longtemps dans de l'eau tiède, cela décollerait les pages comme mamy décolle les timbres des enveloppes pour sa collection ? Il ne faudrait pas que l'encre s'efface. Moi, je suis déjà décolorée, je ne risque plus rien. - Ainsi Kito Katoka découvre avec nous son histoire, de la Tanzanie au 19e arrondissement de Paris. Elle se construit une vie où l'imaginaire est une potion magique dans laquelle le pire se dissout et nous éclabousse d'une impérissable joie."

    Sur commande
  • Avec 110 clichés photographiques inédits provenant de la succession de l'artiste, ce livre ouvre une dimension nouvelle à la compréhension des tableaux, dessins et sculptures de Cy Twombly, un des géants de l'art du 20e siècle.

    Sur commande
  • Sur commande
empty