• Symboles

    David Gattegno

    Le symbolisme est une espèce d'univers de subtilité.
    On n'y accède pas sans s'être affranchi, au préalable, de ses préjugés personnels et des sentiments inhérents au langage commun du monde sensible. Ce B.A.-BA des symboles propose une véritable initiation à l'univers symbolique, par l'observation des principes et des formes qui régissent les cent vingt symboles fondamentaux qui ont été étudiés. Le bagage, indispensable à la compréhension des traditions, est ramené au seul volume nécessaire.
    Ainsi, cet ouvrage offre la possibilité de saisir d'emblée le système de la perception analogique - donnée majeure - et le principe intuitif de compréhension, sans présenter au lecteur le surcroît des applications subsidiaires, le plus souvent strictement contingentes, qui ne feraient qu'encombrer son étude. Les images mentales, supports de la réflexion, sont simplement indexées, mais également traitées selon une exposition suggérant tous les rapports, les parallèles, les relations et les affinités - clefs du monde des symboles.
    Un choix de 550 illustrations précises vient enrichir le texte.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Héraldique

    David Gattegno

    Sur commande
  • Guénon

    David Gattegno

    Quoique " initié " aux plus hauts grades et degrés, jamais René Guénon ne se fourvoya dans le " renouveau occultiste " contemporain.
    Implacable contempteur de toutes les parodies, il sut sonder l'obscurité des stratagèmes et des infamies néo-spiritualistes. Remarqué par les plus brillants milieux catholiques, il parvint à y susciter une renaissance traditionnelle dont, malgré le caractère trouble de certaines résistances, le courant de la Chrétienté saura profiter. Entré en islam, il y trouva une opportunité de réalisation, tant spirituelle qu'existentielle, qui jeta sur la rigueur de son oeuvre les splendeurs d'une évidence à nulle autre pareille.
    Personnalité louée pour sa grandeur d'âme et sa bonté, René Guénon n'a jamais ravalé ses options aux truismes sentimentaux du temps. Guidé par une pure illumination intérieure, dans ses livres de cristal (dont on a pu dire qu'ils constituaient une des plus grandes influences " au second degré " de notre époque), il a réfléchi les rayons radieux des chemins de la Connaissance. Seul à avoir exposé en Occident une synthèse des doctrines métaphysiques, il a su offrir aux hommes de notre époque l'unique alternative intellectuelle capable de restaurer des principes fondamentaux dans la gabegie moderne...
    Jusqu'à ce jour, on a toujours voulu évacuer certaines implications, laissant ignorer, par exemple, l'" Union intellectuelle pour l'entente entre les peuples ", créée par Guénon en vue d'un redressement, en quelque sorte apocalyptique, des alternatives " politiques ". En ces temps de mondialisation corrosive du " règne social ", il importait - pour la première fois - de lever un coin du voile sur cette possibilité, envisagée par Guénon en étroite relation avec ses " révélations " sur Le Roi du Monde...
    Inspiré par l'exaltation vivifiante de l'oeuvre, ce Guénon (Qui suis-je ?) situe René Guénon, infailliblement, sur le front du combat contre l'hébétude mortifère et la puissance d'asphyxie de la dégénérescence moderne.

    Sur commande
  • Croix t.1

    David Gattegno

    Sur commande
  • Sur commande
  • Encore un collectif autour de René Guénon ? Eh bien, oui : encore un. Y trouvera-t-on les inépuisables considérations sur les toujours mêmes choses ? Eh bien, à dire vrai, pas tout à fait les mêmes. Parce que la question posée invite à s'épuiser soi-même, elle incite à ne pas rabâcher ce qui a été déjà dit et redit. Charge aux collaborateurs de ne pas se laisser aller, tout doucettement, à passer à côté de la question... Certains ont accepté de jouer le jeu ; d'autres n'y ont mis que le bout du doigt ; enfin, de troisièmes n'ont pas exactement osé s'aventurer - ce qui n'en constitue pas moins une réponse... C'était une gageure, du reste ; en effet, la mentalité moderne force à ce que, au lieu de parler, en toute simplicité, tout un chacun ne fasse plus que répéter et, de préférence, en se ­contentant de ce que d'autres ont déjà pu avancer, en sorte de ne pas trop se « compromettre »... C'est ­s'exposer courageusement que de faire le point sur soi-même, avec sincérité et avec cette oeuvre en regard... Nul qui l'a lue, sauf à s'être enfui à toutes jambes dès les premières lignes, nul qui l'a lue n'a continué à suivre sa voie de la même démarche ; que cela ait pu lui plaire ou lui déplaire, nul ne saurait prétendre en être revenu indemne. Que l'âme en fût blessée ou le coeur ragaillardi, l'exercice de la pensée de ­chacun n'a pu qu'en être durablement impressionné.

    Sur commande
empty