• Le corps du pape a toujours été un centre d'un intérêt majeur et lors de son décès, la question de la transmission de sa charge a nécessité la mise en place de règles précises. Sont présentés dans cet opuscule tout d'abord la symbolique liée de ce corps et ce que signifie la mort du souverain pontife puis les rites funéraires spécifiques mis en place pour le pape, des novendiales en passant par le traitement de son corps.
    C'est un véritable voyage à travers le temps pour éclairer les rites funéraires propre au successeur du trône de pierre.

  • Afin de préserver l'intégrité du corps après son décès le thanatopracteur doit s'appuyer sur l'anatomie l'histologie la microbiologie la médecine légale et la toxicologie tout en maîtrisant les techniques d'interventions physiques physiologiques et esthétiques sur le sujet. La thanatopraxie a également une forte dimension éthique : la profession est encadrée par les réglementations funéraires sur le plan légal et nécessairement guidée par les sciences humaines sur le plan moral. Cet ouvrage aborde tous ces aspects de la thanatopraxie avec didactisme et pédagogie grâce à ses huit parties :
    Anatomie ;
    Histologie - anatomie pathologique ;
    Microbiologie ;
    Médecine légale ;
    Toxicologie ;
    Réglementation funéraire ;
    Sciences humaines de la mort ;
    Théorie des soins de thanatopraxie.

    Michel Durigon et Michel Guénanten s'étaient associés pour réaliser la première édition de cet ouvrage qui est depuis devenu la référence incontournable pour les étudiants qui préparent le diplôme national pour les thanatopracteurs en exercice désireux de mettre à jour leurs connaissances ainsi que pour les agents de chambres mortuaires et de pompes funèbres. Nicolas Delestre apporte ses connaissances à cette nouvelle édition complète et précise abondamment illustrée de 200 dessins anatomiques et photo graphies ainsi que de nombreux tableaux de synthèse.

    Sur commande
  • Les rites funéraires font partis des marqueurs les plus précis de l'évolution d'une société humaine. Ce sont des sources précieuses, pour les archéologues et les anthropologues funéraires, permettant ainsi de mieux connaître chaque civilisation.
    Mais dans la longue histoire du traitement réservé au « corps mort », de l'Antiquité à nos jours, l'embaumement y occupe une place centrale. Rétrospectivement, le XIXe siècle apparaît comme le siècle d'or de cette science.

    Au travers de l'évolution des techniques de l'embaumement, c'est toute l'approche du corps et par extension, du monde médical, qui s'en trouve bouleversé...

  • Que pensez d'un corps sur lequel la nature n'a pas repris ses droits ? D'un corps imputrescible ?

    Pour comprendre les mécanismes qui mènent à la préservation naturelle d'une dépouille, il faut tout d'abord saisir ceux qui aboutissent à sa disparition puis, petit-à-petit, observer les variations, parfois infimes, qui détraquent le processus naturelle de décomposition : des corps de saints aux sokushinbutsu en passant par les corps profanes, c'est toute la gamme des interprétations que l'homme fît de ces imputrescibles qui est abordée dans cet opus mystérieux.

  • Catalogue de l'exposition basée sur les pièces de la collection Delestre-Péchiné et des oeuvres de la céroplasticienne Nathalie Latour qui se déroulera début 2021 au musée d'histoire de la médecine de la faculté de médecine Paris Descartes.
    L'exposition explore les principes de la préservation des corps dans le but de l'enseignement de la médecine. La collection Delestre-Péchiné est la plus importante collection européenne en matière de pièces liées à la préservation de la dépouille humaine (systèmes d'injection, matériel de Jean Nicolas Gannal, du docteur Sucquet, etc.).
    Préface du docteur Michel Durigon.
    Textes, en français et anglais, de Nicolas Delestre, Marion Péchiné et Nathalie Latour.
    Photographies de Thomas Deschamps.

    Sur commande
empty