• Les organisations de travail recourent régulièrement au jeu pour leurs actions de communication, de formation du personnel ou de simulation à des fins d'entraînement. Alors même que jeu et travail sont traditionnellement pensés comme opposés, cet usage sans cesse renouvelé du jeu par les managers interroge sur ce que l'entreprise et ses dirigeants lui trouvent d'utile.

    La gamification du travail questionne le sens et l'effectivité du jeu dans le contexte professionnel. Après avoir exposé le cadre conceptuel des théories du jeu, il traite plus précisément de la relation entre jeu et travail. En se basant sur l'observation de jeux de rôles et de simulations, ainsi que sur des entretiens avec ceux qui les mettent en place, il analyse des « mécaniques du jeu » propres à la gamification : immersion, inversion, fiction ou encore rôles. Enfin, il examine les raisons pour lesquelles le jeu est utilisé dans le cadre du travail et étudie les attentes des managers le concernant.

    Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Despite the traditional opposition between play and work, games and their structure are increasingly used in workplaces. This phenomenon of using game elements or mechanisms in other contexts than games is named "gamification". In workplaces, the gamification is supposed to abolish the separation between work and leisure or between constraint and pleasure. This book reviews a century of game theories in the social sciences and analyzes the uses of games in workplaces. We critically question the explicit functions (learning, experimentation...) which are supposed to be conveyed by games. Finally, we show that game, understood as a structure, could have efficient social functions in the workplace.

  • Importer les mécanismes du jeu au sein du travail est un procédé courant aujourd'hui dans les organisations, ceci à des fins de recrutement, d'entrainement, de formation, de sensibilisation, d'évaluation ou entre autres exemples, de team-building. Ces jeux prennent la forme de serious games mais aussi de jeux de rôles, de jeux de simulation, de jeux de plateaux, de jeux de construction, de stratégie. Les transformations du capitalisme et des approches managériales peuvent conduire à penser que le jeu devient un média, privilégié ou tout au moins adapté, aux réquisits en entreprises que sont par exemple l'autocontrôle, l'évaluation de soi et de ses pairs, la régulation, l'engagement ou encore le maintien continu de l'attention dans un contexte d'intensification du travail. Incluant règles et limites, souvent orienté vers un objectif de performance et de réussite, doté de qualités simultanées de légèreté et d'apprentissage, le jeu s'avère congruent avec l'injonction plurielle à la rigueur, au développement de soi et au plaisir à avoir au travail, portée par certaines doxa de management. L'entreprise aurait alors tout intérêt à investir l'énergie du joueur et son engagement dans le jeu au profit du travail. Ce sont ces structures et mécanismes de jeu, leurs formes, leurs appropriations ainsi que leur exploitation au sein des organisations de travail que cet ouvrage se propose d'étudier. Rassemblant des chercheurs de disciplines diverses (sociologie, anthropologie, sciences de l'information et de la communication, psychologie...), il approche de manière volontairement critique la gamification en milieu professionnel et en interroge tant le sens que les fonctions et l'efficience.

  • Qu'est-ce que l'éducation aux médias ? Originellement, elle s'est définie par la nécessité de développer dès le plus jeune âge un esprit critique face aux contenus médiatiques. À l'heure du numérique, elle doit aussi développer la créativité des jeunes et leur autonomie pour qu'ils puissent produire des énoncés médiatiques de plus en plus originaux et adaptés à leurs besoins. Ils ne sont pas seuls pour accomplir ce chemin, l'École peut et doit les accompagner. Les pédagogies innovantes apparaissent comme un levier prometteur pour les enseignants, réconciliant éducation par les médias et éducation aux médias. Il s'agit désormais d'un défi mondial, mais auquel les réponses politiques et les usages médiatiques apportés sont fortement contrastés. Cet ouvrage propose une perspective internationale d'expériences et de travaux de recherche qui montre, par la diversité des contributions, la richesse de cette question.

    Sur commande
empty