• L'Empire Napoléonien fut en effet un Empire des Sciences. D'abord un âge d'or de la science française, durant lequel les savants français dominèrent tous les domaines. L'Empereur lui-même éprouvait une passion sincère pour les sciences, au point d'avoir rêvé d'une carrière scientifique. Il aimait les scientifiques, les choya, mais sut aussi séduire l'élite scientifique, utiliser son prestige à son profit et la mobiliser au service de son régime.

  • Voici la biographie d'un homme honoré de son vivant, maintenant méconnu : Benjamin Thompson (1753-1814), fils d'un fermier des colonies américaines mais faisant le choix de l'Angleterre - un temps espion et mercenaire brutal - connut une ascension sociale singulière et devint en Europe Comte Rumford, Ministre en Bavière, et membre de l'Institut en France pour ses découvertes scientifiques. Industriel philanthrope, mais aussi bienfaiteur misanthrope, comme l'on jugé ses contemporains, il fut sans doute un des premiers à être défini comme « citoyen du monde ». Politique et scientifique, expérimentateur génial, il se passionna pour les applications pratiques de ses théories et expériences ; on lui doit une nouvelle conception des cheminées, le chauffage central à la vapeur, les cafetières et les cuisinières modernes. Réformateur social plus qu'énergique, il éradiqua la mendicité à Munich, y créa le Jardin Anglais en 1789 - premier grand parc public au coeur des villes - et élabora les « soupes à la Rumford » qui sauvèrent de la famine nombre d'européens pauvres. Nous lui devons rien de moins que la théorie moderne de la chaleur comme mouvement moléculaire ; il vint en France pour exposer sa théorie qui remplaça celle de Lavoisier et... épousa Madame veuve Lavoisier. Il créa la Royal Institution et la médaille Rumford en Angleterre, le prix Rumford aux Etats-Unis, et fit à Harvard une proposition à titre posthume, que la prestigieuse université ne put pas refuser ! Personnalité d'une ambivalence éclatante - les « éloges » funèbres qu'il suscita, tel celui de Cuvier, sont des bijoux d'ambiguïté - l'unique comte américain mérite de sortir de l'oubli : sa vie extraordinaire nous est raconte´e par Eric Sartori avec son écriture fluide, son style chatoyant et son humour délicieusement dry.

    Sur commande
  • Nos sociétés tendent spontanément vers un compromis social-démocrate, entre libreté totale et contrainte sociale, entre individualisme et solidarisme. Bizzarement, les forces politiques porteuses de ce projet sont plutôt en recul, ne parviennent plus à conquérir les peuples, les opinions, le pouvoir. Le projet de ce livre est de montrer que des élements essentiels de cette idéologie réformiste et socialiste peuvent être trouvés chez Auguste Comte.

    Sur commande
  • Dame truite

    Eric Sartori

    Sur commande
  • " Dans mon jeune âge, écrit l'astronome américaine Maria Mitchell, je me disais que les femmes ont besoin des sciences exactes...
    Puis je me suis dit que c'était la science qui avait besoin des femmes. " Voici donc l'histoire désolante et absurde de la longue exclusion des femmes de l'aventure scientifique et technique de l'Occident. C'est une histoire parfois tragique - l'assassinat de la physicienne grecque Hypatie, qui nous a transmis la dernière version des Eléments d'Euclide, les procès des sorcières ayant engendré une société hémiplégique -, et que nous payons peut-être à travers une certaine mise en cause actuelle des valeurs de progrès.
    J'ai écrit ce livre pour que les trop rares femmes scientifiques de l'Antiquité à nos jours ne soient pas oubliées, leurs oeuvres et leurs vies injustement méconnues, pour que ne soient pas niées les difficultés, les entraves, les mesquineries, les injures et parfois les persécutions qu'elles ont dû affronter ; pour que personne n'ose penser que le progrès scientifique et technique s'est fait sans elles ; pour qu'elles puissent servir d'exemples, d'inspiratrices ; pour qu'aucune femme qui en a les capacités et la vocation ne se trouve écartée de d'activité scientifique.

  • Découvrez Histoire des grands scientifiques français - D'Ambroise Paré à Pierre et Marie Curie, le livre de Eric Sartori. Si les Français connaissent bien leurs écrivains et leurs artistes, ils ignorent trop souvent leurs savants. Pourtant, la France est un grand pays scientifique où se détachent des personnalités aussi éminentes que Paré, Viète, Descartes, Fermat, Lavoisier, Laplace, Cuvier, Ampère, Claude Bernard, Poincaré, Pierre et Marie Curie. Tous participent de l'extraordinaire destin scientifique français : invention de l'algèbre, de la géométrie analytique, de l'optique géométrique, de la chimie moderne, de la médecine expérimentale, jusqu'à la découverte de la radioactivité et de l'atome. Au-delà des parcours de ces individualités d'exception, l'auteur s'est attaché à faire découvrir et partager sa passion pour la recherche scientifique.

    Indisponible
empty