Sciences humaines & sociales

  • De 1925 à 1940, Marie Bourguignon, fille d'aubergistes auvergnats, a vécu une sexualité d'une liberté incroyable pour l'époque, et assez rare même de nos jours. Avec l'assentiment de son mari, elle choisit des amants - avec pour seule consigne maritale de ne pas tomber amoureuse - et épanouit sa sensualité avec gourmandise. Parties à trois, coquineries dans les bordels de l'époque, drague des officiers charmés par la beauté de Marie... pendant des années celle-ci découvre le pouvoir que lui donne sa liberté sexuelle et conquiert son autonomie, tout en restant très amoureuse de son mari. Ce récit rédigé à partir du journal intime de Marie est une fresque sensuelle qui fait également découvrir la liberté qui régnait dans certains milieux dits "coloniaux" dans l'entre deux-guerres. On y découvre également les réflexions de la jeune femme à propos de ce qu'on appelle fidélité, possession et amour. Le sexe comme thérapie naturelle...

empty