• En 1926, alors que l'alchimie avait depuis longtemps été reléguée au rang des vieilleries préscientifiques, il suffit d'un seul ouvrage pour la faire renaître comme le phénix de ses cendres : Le Mystère des cathédrales, signé d'un certain Fulcanelli. Dans ce texte unique en son genre, l'auteur se livre à une analyse serrée de la mystérieuse symbolique, tout à fait indépendante des motifs chrétiens, qui orne les grandes cathédrales de France, en particulier Notre-Dame de Paris. Il montre, d'une manière extraordinairement convaincante, comment ce langage pictural inscrit dans la pierre constitue en réalité une initiation complète aux opérations alchimiques les plus poussées. Ce livre est l'un des très grands classiques de l'ésotérisme contemporain, mais aussi un puissant témoignage de la richesse et de la complexité de notre patrimoine culturel, du Moyen Âge jusqu'au temps présent. Fulcanelli, d'une manière ou d'une autre, est toujours vivant et son enseignement nous interpelle, que l'on adhère ou non à l'alchimie.

  • "Bas les masques sur la classe des Zobals !Qui remportera le Hold'em Kamas Poker ? Dodge, laissé en difficulté face à un Baraka sûr d'avoir les faveurs d'Ecaflip, va-t-il inverser la tendance ou se faire tondre tel un jeune Bouftou ?De leur côté, Arty et

  • "Est-ce un hasard si ce tome 13 est placé sous le signe de la chance et de la malchance ? Enfin sortis des égouts, Dodge et Ejipe prennent le large et dérivent vers une ville pirate et son casino. Une aubaine pour un Ecaflip en quête de fortune ? Pas si sûr ! Ça complique la donne lorsque le maître des lieux n'est autre que Baraka, flambeur plein aux as et chanceux invétéré ! Exacts opposés, les deux Ecaflips semblent tout de même étrangement reliés par leurs armes : une épée noire et une blanche chacun... Cela ne ressemble guère a une coïncidence ! Les lames n'ont peut-être pas révélé tous leurs secrets...Pendant ce temps, rien ne va plus du côté d'Arty et Goultard, toujours aux prises avec la démone Ombrage... Les jeux sont loin d'être faits pour nos héros !"

empty