• La free party est la branche clandestine et radicale de la rave. Née en Angleterre, profondément liée à des modes de vie nomades et alternatifs, elle s'est agencée comme une véritable contre-culture dans les 90's. C'est en Europe qu'elle a connu son plus fort développement jusqu'à un âge d'or, au terme de la décennie, suivi d'une répression violente dans les années deux mille. Au travers de plus d'une quarantaine de témoignages, l'ouvrage propose de montrer comment elle a changé leurs vies et orienté leurs choix.
    Réalisés sur un panel varié de représentants du mouvement, ces entretiens entraînent le lecteur dans un monde de voyages, d'utopies, de galères. Sans masque, les témoins se livrent et offrent des récits très denses à l'auteur qui a vécu lui-même ce mouvement de l'intérieur.

  • L'histoire de la musique du xxe siècle est profondément marquée par l'apport de l'électronique. C'est dans les années cinquante qu'un élan impulsé par des musiciens savants consacre la naissance des premiers styles purement électroniques. De manière plus ou moins directe, ces avant-gardes ont influencé l'apparition de nombreux genres musicaux populaires comme le dub, le hip-hop, l'electro, puis la house et la techno. Depuis les premiers essais de John Cage avec des tournedisques joués en direct en 1939, le phénomène du DJ a pris une ampleur considérable pour le consacrer comme véritable créateur et le mouvement techno s'est révélé être une véritable contre-culture. Pour compléter cette approche historique, l'auteur propose une sélection anthologique d'albums.

  • Au passage des années 1960 les musiques savantes occidentales ne voient pas se tarir l'extraordinaire profusion stylistique qui les a caratérisées dès le début du siècle : minimalisme, collage, happening, théâtre musical, improvisation... Puis après l'élan révolutionnaire de 1968, l'histoire va changer la donne. Comme dans le premier volume, Guillaume Kosmicki s'attache à décrypter avec des mots simples et au travers d'un choix d'oeuvres emblématiques du répertoire les tendances les plus représentatives de la musique de notre temps. C'est toujours à la lumière de l'histoire qu'il explique les esthétiques musicales abordées. Une conclusion conséquente donne la parole à des acteurs de la vie musicale actuelle et envisage avec eux des pistes pour l'avenir.
    De Ligeti à Zorn en passant par Reich.

  • Au travers de la présentation de 150 oeuvres emblématiques et à l'aide de résumés traitant des principales pistes envisagées, des compositeurs remarquables et des courants majeurs, cet ouvrage o re une approche synthétique sur plus d'un siècle de recherches musicales tous azimuts.
    De Debussy à Boulez, de Stravinski à Stockhausen en passant par Varèse, Copland, Messiaen, Bernstein, Cage, Aperghis et tant d'autres, il propose une porte d'entrée à tous les amateurs de musique curieux.

  • Passé le tri du temps, l'histoire de la musique du XXe siècle restera profondément marquée par l'apport de l'électronique. Cette aventure, d'abord technologique, a commencé dès le début du siècle avec le développement de l'enregistrement et l'apparition des premiers instruments de synthèse sonore. Mais c'est dans les années cinquante qu'un élan impulsé par des musiciens savants consacre la naissance des premiers styles purement électroniques. De manière plus ou moins directe, ces avant-gardes ont infl uencé l'apparition de nombreux genres musicaux populaires comme le dub, le hip-hop, l'electro, puis la house et la techno. La technologie a servi de fi l conducteur à toutes ces expériences, tout comme l'intérêt primordial pour le son. Depuis les premiers essais de John Cage avec des tourne-disques joués en direct en 1939, le phénomène du Disc-Jockey a pris une ampleur considérable pour le consacrer comme véritable créateur depuis les sound-systems jamaïcains jusqu'au développement des night-clubs de New-York, Chicago, Détroit puis d'Europe. Le mouvement techno, au travers des raves et surtout des free parties, s'est révélé être une véritable contreculture.
    Pour compléter cette approche historique, l'auteur propose une sélection anthologique de compact discs.

empty