• "Homère et Hésiode ont donné aux dieux leurs noms".
    Voilà ce que pensait Hérodote, quelques siècles après la mort des deux poètes. De fait, c'est dans la théogonie, dans les hymnes homériques que les petits grecs, pendant des siècles, ont appris ce qu'il fallait savoir des immortels. Cette poésie religieuse n'est pas une poésie sacrée. Pas de vérité révélée. Pas de dogmes. des récits qui se développent librement. Les divinités sont d'abord des figures lumineuses qui, soudain, apparaissent.
    Elles ne sont pas encore entravées par des allégories. Hésiode a rencontré les muses. Il a vu les dieux. Il sait que son art, comme le leur, contribue à l'ordre du monde. " Cosmos " veut dire à la fois " monde " et " ordre ". Ordre fragile. Le poète, comme les olympiens, résiste au chaos qui toujours menace. Il a soin de la justice. Il a soin de la musique.

  • La «Théogonie» est le plus ancien poème religieux grec (l'équivalent de la Genèse) où sont présentées les trois générations de dieux (Ouranos, Cronos et Zeus) et la création du cosmos. Le poème raconte la création du monde sorti du chaos, la naissance des dieux et leurs aventures. Il constitue une fabuleuse synthèse de croyances archaïques et hellénistiques, avec l'apparition de divinités encore inconnues des poèmes homériques. Précédé d'un essai de Jean-Pierre Vernant. Edition bilingue

  • Hésiode La Théogonie Les Travaux et les Jours et autres poèmes Voici la première traduction française, composée sur le rythme du vers grec, de l'ensemble de l'oeuvre conservée d'Hésiode, poète grec des viiie-viie siècles av. J.-C., dont les livres de sagesse surgissent à l'origine de la littérature européenne.
    La Théogonie définit le panthéon des dieux, ordonné autour de Zeus.
    Les Travaux et les Jours, poème d'une société vouée au travail de la terre, enseigne les règles et les usages de la vie.
    Le Bouclier d'Héraclès tente de rivaliser avec le bouclier d'Achille dans l'Iliade d'Homère.
    Le Catalogue des femmes et les livres perdus, dont les fragments sont ici traduits et commentés en français pour la première fois, sont une source méconnue mais indispensable des grands mythes grecs.
    Enfin, La Dispute d'Homère et d'Hésiode offre au lecteur la tradition biographique ancienne, souvent oubliée de nos jours.
    Chaque poème est accompagné d'un commentaire qui en fait apparaître la composition et la signification.

    Traduction nouvelle de Philippe Brunet.
    Commentaires de Marie-Christine Leclerc.

  • Après la Théogonie, qui chante l'épanouissement des lignées divines, Les Travaux et les Jours est le grand poème archaïque de la condition humaine. Dans cette oeuvre de poésie sapientiale, l'aède paysan s'adresse à son frère, parfois aux rois et, en définitive, à nous, simples mortels, pour délivrer conseils éclairés et prescriptions impérieuses. Comment faire fructifier vignes et blés (les « travaux »), comment se repérer dans le dédale des jours fastes et néfastes (les « jours ») ? Comment interpréter les signes concrets qui sonnent l'arrivée d'une saison et son cortège de tâches à accomplir ? Comment vivre, enfin, dans le monde âpre où l'on est né ? C'est ce qu'Hésiode apprend aux hommes, au fil des vers du plus ancien poème didactique conservé en grec.
    Deux mythes célèbres retracent les raisons de cette rudesse du monde depuis que les hommes ont été séparés des dieux. Avec Pandore, la pénurie des ressources et l'obligation du travail se sont installées au coeur du monde des mortels ; et avec le manque, la nécessité de la justice au sein des collectivités humaines, illustrée par le mythe des races. C'est le remède à ce malheur que le poète des Travaux et des Jours s'acharne à élucider, entre savoir éclairé et conscience de la précarité essentielle de tout effort humain.

  • D'où vient-on ? Que faire ? Voilà ce que les Muses révélèrent à Hésiode au pied de l'Hélicon. Nous ne savons rien de certain sur le poète, si ce n'est par lui-même : berger de Béotie, il fut en conflit avec son frère. Nombreuses sont pourtant les légendes qu'il suscita, dès l'Antiquité. La Théogonie, relate la naissance du monde, depuis le chaos initial jusqu'à l'avènement du pouvoir de Zeus et la séparation des hommes et des dieux. Les Travaux et les Jours, nés de la querelle avec son frère, sont une série de conseils tant pratiques que moraux. Le Bouclier, dont l'authenticité est contestée, raconte les aventures d'Héraclès.L'inestimable édition de Paul Mazon présente de manière claire et synthétique les éléments biographiques qui sont à notre disposition ainsi que la tradition manuscrite. Le texte est complété par un riche apparat critique et chaque poème est précédé d'une notice qui analyse la structure de l'oeuvre et propose des pistes de lecture. L'ouvrage est assorti d'un précieux index nominum.

  • La Théogonie ou « Naissance des Dieux » est l'un des plus vieux poèmes de la Grèce antique. Son auteur, Hésiode, était considéré par les contemporains de Platon comme l'un des pères fondateurs, à l'égal d'Homère. La généalogie des dieux se déroule depuis le Chaos originel puis fait place à des récits hauts en couleur, comme celui de la castration du Ciel ou encore le mythe de Prométhée, avec le vol du feu et la grande punition des hommes : la création de la femme.
    La traduction d'Aude Priya Wacziarg Engel est une occasion merveilleuse de découvrir ou de relire Hésiode. Une philologue cantatrice ! Au croisement de sa double nature, deux fois scrupuleuse, deux fois inventive, elle rebat les cartes du texte. Que les spécialistes croyaient connaître ou qui allait sans dire. Elle résout ainsi des énigmes léguées intactes par la philologie barbue et produit, reproduit en français, quelque chose comme un poème.

  • Le poème théogonique d'hésiode se présente, tel qu'il nous a été transmis dans sa forme d'oeuvre complète et systématique, comme le témoignage central, le document majeur dont nous disposons pour comprendre la pensée mythique des grecs et ses orientations maîtresses dans le domaine cosmogonique.

    Jean pierre vernant.

  • Poema inscriptum , , id est, Opera et dies. Accedunt in idem brevia scholia Jacobi Ceporini, per Joannem Frisium... denuo aucta... Enarrationes item luculentissimae, una cum praefatione Philippi Melanchthonis. Adjecta est etiam recens latina interpretatio Joannis Frisii, qua verbum propriissime redditur http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k109347m

    Sur commande
  • Les besongnes et les jours d'Hésiode Ascraean , mis en françois par Jaques Le Gras, de Rouen http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k71784f

    Sur commande
  • Anglais Works and days

    Hésiode

    Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
  • Opera

    Hésiode

  • La Théogonie d'Hésiode / traduction nouvelle par M. Patin,...
    Date de l'édition originale : 1872 [Théogonie (français). 1872] Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • La Théogonie

    Hésiode

    "La Théogonie, imposée au poète par l'une des Muses de l'Hélicon, propose un ensemble organique de l'univers mythologique après une lutte farouche entre dieux olympiens et Titans. Hésiode, homme de la terre, attribue une finalité didactique à son oeuvre : la victoire des Olympiens sur les Titans."

    Sur commande
  • Hésiode. Hymnes orphiques. Théocrite. Bion. Moskhos. Tyrtée. Odes anacréontiques / traduction nouvelle par Leconte de Lisle Date de l'édition originale : 1869 Comprend : Idylles ; [Oeuvres.] ; Idylles ; Idylles et épigrammesAppartient à l'ensemble documentaire : LangRous1 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
empty