• Août 2003. Une crise sanitaire sans précédent s'abat sur la France. La raison? Il fait trop chaud. Des milliers de personnes âgées meurent d'hyperthermie dans l'indifférence. Malgré les signaux d'alarme, le gouvernement ne prend pas la mesure du désastre dans le huis clos des hôpitaux. Jean Stern, journaliste, est alors opéré à Tenon, dans le XXe arrondissement de Paris. Dans un récit intime et halluciné, il raconte de l'intérieur la réalité dramatique de ces petites vieilles et petits vieux fauchés par l'hécatombe. Ce cri d'alerte sur l'hôpital et ses personnels soignants, déterminés autant que démunis, résonne avec la nouvelle crise sanitaire que nous subissons aujourd'hui.

    Jean Stern a publié Les Patrons de la presse nationale, tous mauvais (La Fabrique, 2012) et Mirage gay à Tel Aviv (Libertalia, 2017). Il collabore au site Orient XXI à La Chronique d'Amnesty International.

  • En parlant avec le jeune Maximin en septembre 1850, le saint curé d'Ars, sans s'en rendre compte, a mis le doigt sur l'origine des fameux secrets de la Salette. Le livre présente également la position de Pie IX sur les secrets" de la Salette, position que des documents, inconnus des anciens historiens, permettent enfin de connaître.
    On a dit que l'apparition de la Salette présentait une sainte Vierge préoccupée de protéger son peuple contre son Fils qui, lui, voudrait châtier un peuple impie. Les relations prises sous la dictée des deux témoins montrent qu'en réalité à la Salette le Christ est présenté comme le Sauveur du peuple. - Mais pourquoi faut-il un Sauveur, puisque de toute manière Dieu est infiniment miséricordieux ?

  • Étudiant les développements de la pensée chrétienne au long des siècles, Henri de Lubac découvre qu'un christianisme devenu inconscient de son lien avec Israël et avec son Messie débouche sur la production d'idéologies. D'autre part l'exploration lubacienne du passé fait conclure que l'enseignement de Jean-Paul II sur Israël, en apparence très neuf, est en réalité enraciné dans la Tradition.

  • Sous le titre de « Secret de La Salette » circule une masse de prédictions censées avoir été révélées par la Vierge Marie, lorsqu'elle apparut le 19 septembre 1846 à 1 800 mètres d'altitude dans les Alpes. Paradoxalement, ce fut saint Jean-Marie Vianney, humble curé d'Ars, qui discerna la faille par laquelle ces additions inauthentiques ont réussi à s'introduire. Autre découverte faite par l'auteur de cet ouvrage : le discernement exercé à ce propos par le pape Pie IX. Quant au message de La Salette lui-même : les récits pris en 1846-47 sous la dictée des deux jeunes témoins, Maximin et Mélanie, montrent un message centré sur le Christ Sauveur, un Sauveur dont l'humanité, créée d'après la Bible à l'image et ressemblance de Dieu, a un besoin absolu.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Mortimer a été invité en Grèce pour identifier une découverte archéologique bouleversante : les 30 deniers de Judas. Frappant d'une malédiction quiconque les touche, les pièces seraient la manifestation physique de la colère divine ! Entre de mauvaises mains, un tel artefact entraînerait, à coup sûr, la chute de l'humanité. Et, justement, Olrik vient de s'évader du pénitencier de Jacksonville... Fantasme théologique ou réalité scientifique, le danger est bien réel ! Huit ans après L'Etrange Rendez-vous, Jean Van Hamme effectue son grand retour sur Blake et Mortimer, justifiant pleinement cette attente. Le regretté René Sterne, auteur de la série Adler, Chantal de Spiegeleer, auteur de la série Madila, et le scénariste de Largo Winch signent une histoire à la hauteur de ce mythe du 9ème Art !

  • La cryptologie, cet art de coder un message de telle sorte qu'il puisse tomber sans inconvénient entre les mains de l'ennemi, est aussi ancienne que l'écriture, le commerce ou la diplomatie. Elle se complexifie au fur et à mesure des progrès techniques. Au XXe siècle, après les travaux d'Alan Turing – de l'invention de la machine qui porte son nom à la cryptanalyse de l'Enigma –, après ceux de Claude Shannon sur la théorie de l'information et après la découverte de la cryptologie à clé publique, elle devient une branche à part entière d'une science informatique en devenir.

    Aujourd'hui, avec l'avènement d'Internet, les milliards de messages chiffrés qui s'y échangent quotidiennement et l'explosion des cryptomonnaies et de la blockchain, elle a pris une importance considérable. Aucune des méthodes de chiffrement utilisées en pratique n'est mathématiquement inviolable : la seule limite est celle de la puissance de calcul des ordinateurs. Cette puissance ne cessant de croître, les cryptographes (qui élaborent les codes) et les cryptanalystes (qui cherchent à les briser) sont engagés dans une compétition permanente, sorte de course sans fin, effrénée mais pacifique.

    C'est cette histoire que nous conte ici Jacques Stern, qui en est un des acteurs incontournables.

  • Comment affronter en couple un intrus nommé Parkinson?
    " Ca devient quoi, l'amour, quand l'un des amants tombe malade ? D'un mal incurable dont on ne peut espérer - au mieux - qu'une évolution lente ? Qui est le mieux placé pour répondre à cette question ? Les neurologues, les chercheurs, les psychologues ? Ou, simplement, toi et moi ?
    Sommes-nous encore en mesure de dialoguer, comme si nous étions simplement un couple de gens qui s'aiment ? On croyait, en commençant ce livre, à l'alchimie amoureuse qui transformerait le désir en courage, nos serments en vertu, la peur en espoir.
    Puis la catastrophe est arrivée : en mars 2020 le monde entier est tombé malade. Plus d'amour, partant plus de joie dit La Fontaine à propos de la peste. Devons-nous, enfermés, nous résigner à vivre dans un monde sans amour ? Le monde est-il tombé malade de son manque d'amour ? "
    Malgré la maladie de Catherine, malgré l'épidémie de Covid-19, Catherine Laborde et Thomas Stern ont décidé de renouer avec le dialogue amoureux qui fonde leur histoire.
    Dans un duo femme-mari et malade-aidant, ils racontent ce que devient l'existence quand une épée de Damoclès pèse sur les épaules, la manière dont on l'affronte, les états d'âme, les colères, les peurs aussi, les attentions, les tendresses, le quotidien qui n'est plus simple mais totalement chamboulé.
    Et nous livrent un précieux témoignage sur cette évidence : l'humanité n'existe que par l'espoir et l'espoir par l'amour.

  • Trente ans après la tragique retraite de Russie du Corps expéditionnaire italien consécutive à l'échec de la prise de Stalingrad et vingt ans après la publication du Sergent dans la neige devenu un classique de la littérature italienne du XXe siècle, Mario Rigoni Stern réalise un désir qui le taraude : retourner sur les lieux où tant de ses camarades ont trouvé la mort, au combat, de froid ou de faim. C'est l'occasion d'évoquer ses souvenirs. Passé et présent alternent. Jadis, les souffrances vécues ont rapproché les deux camps. Aujourd'hui, l'auteur retrouve les qualités de l'âme russe découvertes dans les camps de prisonniers où, réfractaire à poursuivre le combat aux côtés des troupes allemandes après 1943, il a côtoyé les soldats de la grande Armée Rouge. Déjà, durant la retraite les contacts humains avec la population locale, élémentaires autant qu'essentiels, recèlent une belle leçon de vie. Il évoque aussi son cher plateau d'Asiago, notamment lorsqu'une vieille scierie est convertie en camps d'internement pour des Juifs dont l'auteur s'efforcera après la guerre d'identifier les victimes et les survivants afin de nous faire aussi connaître leurs noms, à nous, lecteurs. Comme dans tous ses livres, le grand écrivain italien nous fait partager avec une intensité rare les moments forts de sa vie qui, au-delà de son amour de la nature toujours présent dans ses écrits, forment une sorte d'odyssée courageuse entre toutes.


  • Les traumatismes infantiles constituent un avantage décisif dans l'existence.

    Sachez en faire profiter vos enfants.

    Apprenez à :
    - déterminer votre profil de parent traumatiseur ;
    - cultiver le ressentiment chez votre progéniture ;
    - donner à votre enfant assez de matière pour écrire un jour ses mémoires.
    Parce qu'il est inévitable de traumatiser son enfant, autant le faire délibérément et tout en finesse. C'est exigeant au début mais, grâce à ce livre pratique et illustré et avec un peu de persévérance, vous y parviendrez bientôt sans effort apparent.
    Plus tard, votre enfant comprendra toute l'énergie que vous avez investie dans cette tâche, et vous saura gré d'un tel dévouement.

  • Ce livre, qui raconte l'histoire d'une enfance heureuse, comble une lacune : jusqu'ici, personne ne savait ce qu'il advient d'un enfant qui, profondément enraciné dans notre société et sa modernité, grandit loin de toute scolarisation, sans stress, sans compétition, sans programme préétabli ni référence à une quelconque moyenne.
    Combler cette lacune permet de tordre le cou à certaines idées reçues. Grandir loin de l'école ne conduit pas fatalement à devenir un sauvage analphabète, asocial et incompétent ; les moyens d'accéder au savoir et à la réussite sont nombreux et inattendus ; et le cas d'André Stern n'est pas l'apanage d'une famille aisée.
     

  • Comment s'appropier son rôle de manager et s'améliorer ? Comment gérer le face-à-face (fixer des objectifs, évaluer la performance, détecter l'incident critique) ? Comment animer et motiver son équipe ? anticiper et conduire les changements? mieux structurer ses activités ? assumer l'autorité de sa hiérarchie ? Comment décoder un bilan, établir un budget, évaluer les coûts ? Comment manager la génération Y ? Qu'est-ce que le « web management » ?
    Découvrez 64 outils et méthodes pour atteindre l'excellence dans toutes les facettes de votre mission. Chaque outil est décrit sur 2 ou 4 pages par : un schéma synthétique, son contexte d'utilisation, les étapes de mise en oeuvre, des conseils, les avantages et précautions à prendre. Certains sont complétés d'un approfondissement et d'un cas d'application.
    Cette 2e édition s'enrichit de compléments vidéo accessibles par QR code et de 4 nouveaux outils. Manager expérimenté ou débutant dans la fonction, cette bo te à outils vous accompagnera efficacement au quotidien.
    Publics o Toute personne chargée d'animer une équipe. o Dirigeants, managers, responsables de projets. o Responsables de services opérationnels et fonctionnels. o Étudiants et enseignants.

  • « Il avait survécu, quand tant d'autres étaient morts, à plusieurs guerres et périodes de captivité. Il se sentait responsable envers ceux qui ne pouvaient plus parler. Mais écrire ne lui suffisait pas. Il avait aussi le devoir et le plaisir de l'hospitalité, l'attention à la sensibilité d'autrui et l'intérêt pour la conversation, avec une façon caractéristique de rythmer les mots et les concepts, et il avait quelque chose de plus : le désir, l'urgence presque, de perpétuer le souvenir d'événements de la petite et de la grande histoire, de chercher la raison de tant de tragédies et d'erreurs qui ne sont jamais inévitables. Tel est aussi le but de ces entretiens : raconter, reconstruire, transmettre, avec cette liberté et cette immédiateté que seule la spontanéité du dialogue peut atteindre. (...) Lire ces conversations, c'est un peu comme retrouver ou découvrir un ami. Le temps semble s'arrêter et on se prend à imaginer que d'autres façons de vivre sont possibles. » Le Courage de dire non rassemble les entretiens inédits de Mario Rigoni Stern de 1963 à sa mort en 2008. Survivant de la guerre et des camps mais aussi conteur des montagnes, de la forêt et de la terre, Rigoni, celui dont son ami Primo Levi dira qu'il avait su « garder son authenticité dans notre époque de fous », fait partie des grands protagonistes du XXe siècle.
    Enfance et adolescence sous la Grande guerre, guerre en Russie, retour chez soi, travail, réflexions sur l'écriture, sur la force magique de la nature : Mario Rigoni Stern (1921-2008) aborde chaque question avec la clarté de ceux qui ont assisté à l'un des moments les plus dramatiques de l'histoire. Une oeuvre précieuse et émouvante (Le Sergent dans la neige, L'année de la victoire, Les saisons de Giacomo), mais aussi un homme d'une très haute conscience morale.

  • Phil Sheldon n'a pas fini de dévoiler les merveilles de l'univers Marvel. À travers l'objectif de son appareil photo, il donne un aperçu des super-héros opérant à New York dans les années 70 et 80. Découvrez Spider-Man, les nouveaux X-Men, les Avengers et des créatures surnaturelles comme Dracula. Suite et fin de l'épopée Marvels. Le texte, signé Kurt Busiek et Roger Stern, est mis en images par Jay Anacleto de manière très réaliste.

  • En 2013, Marguerite Stern est incarcérée en Tunisie pour avoir manifesté seins nus avec les FEMEN. En 2019, de retour à Paris, en réaction contre le nombre de femmes qui meurent assassinées par leurs conjoints, elle lance la campagne de collage contre les féminicides. Elle s'attaque à un domaine dont les femmes ont été dépossédées : la rue. 76% d'entre elles y ont déjà été suivies, harcelées, malmenées. 75% des budgets publics sont destinés aux loisirs masculins.La rue appartient aux hommes.
    Dans cet ouvrage écrit à la Féminine Universelle, Marguerite Stern raconte ses engagements et ce qu'elle attend d'un féminisme de combat.
    " Ce livre, je l'écris pour toie. Femme qu'on écrase, qui rase les murs. Femme qui n'ose pas parler forte, parce que tu as trop longtemps avalée tes cris. "
    " Ce livre, je l'écris pour toie. Femme qu'on écrase, qui rase les murs. Femme qui n'ose pas parler forte, parce que tu as trop longtemps avalée tes cris. "

  • "Le jeu est pour l'enfant la manière la plus directe de se connecter à la vie de tous les jours, à lui-même et au monde. Pour l'enfant, le jeu libre est une nécessité. Une prédisposition, un penchant, souvent un impératif. Il est, pour l'enfant, un accomplissement profond. " André Stern. Ce dernier est l'auteur de ... Et je ne suis jamais allé à l'école (8 000 ex. vendus - parution simultanée en Babel)

  • Dans l'une des histoires Marvel les plus épiques des années 80, le Baron Zémo guide une terrible bande de super-vilains dans un assaut frontal contre les plus puissants héros de la Terre. L'entrée de Namor dans les rangs des Avengers suscite des protestations publiques, mais cela n'empêchera pas l'équipe, accompagnée des Canadiens d'Alpha Flight, d'aider le Prince des Mers à récupérer le trône d'Atlantis. Roger Stern (Amazing Spider-Man) signe un époustouflant scénario mis en images par John Buscema (Conan The Barbarian).

  • Comment préparer une négociation et fixer ses priorités ? Comment mener les diverses étapes de la négociation, créer un climat de confiance et atteindre ses objectifs ? Comment gagner... et faire gagner l'autre pour une relation fructueuse et pérenne ? Comment concevoir sa stratégie et utiliser la palette des différentes tactiques ?
    Découvrez 52 outils indispensables à la conduite d'une négociation.
    Chacun est traité de façon synthétique et pratique, en 2 ou 4 pages, avec les objectifs spécifiques, le contexte d'utilisation, les étapes de sa mise en oeuvre, ses avantages et ses limites, des conseils méthodologiques et, pour certains, un cas d'entreprise commenté.
    Des compléments vidéos, accessibles par QR code, précisent concrètement l'utilisation de quelques outils.

  • À l'occasion des 80 ans de Marvel, certains artistes plébiscités par les fans comme la critique reviennent écrire et dessiner les aventures des personnages qui ont fait la renommée de l'éditeur. Retrouvez Hulk, les Avengers, Thor et Captain America dans de nouvelles aventures qui ont la saveur des chefs-d'oeuvre du passé. Peter David, Roger Stern, Roy Thomas, Walter Simonson sont quelques-uns des grands noms participant à cette initiative.

  • « Imagine. C'est l'été, les vacances. Tu visites la plus belle grotte préhistorique. Le lendemain, un orage éclate. Une sorte de faille spatio-temporelle s'ouvre, et tu remontes le fleuve du temps, à toute allure. Tu es dans la préhistoire ! Tu décides de remonter le fil des générations pour percer le mystère de tes origines. C'est le début d'une incroyable série de rencontres avec des êtres vivants de plus en plus lointains et différents de toi. Chacun d'eux te révèle ce qu'il a transmis à ses descendants, et donc à toi : Marcher debout. Porter ses bébés dans son ventre et échapper aux dinosaures. Vivre hors de l'eau... Tu rencontres même la toute première cellule vivante - dont tu descends, comme toutes les plantes et les animaux. Tu poursuis ton voyage plus loin encore. Car pour savoir d'où tu viens, il faudra remonter jusqu'au début du monde ».

  • IL SE PASSE QUELQUE CHOSE D'ÉTRANGE À SPECTRUM, DAKOTA DU SUD.
    Spectrum a arrêté de prospérer après la fermeture des usines de
    Charleswood, sa seule source d'activités. Dans cette ville en déclin,
    Jane retrouve son amie Heather, de retour de la fac, qu'elle avait
    perdue de vue après le lycée. Heather, fan d'exploration urbaine,
    embarque Jane en quête d'aventures dans la vieille usine abandonnée.
    Quels secrets se cachent derrière la disparition de son fondateur ?
    Quand leur escapade entraîne les deux amies dans une autre dimension,
    leur plan prend forme : réaliser un documentaire sur cet autre monde
    et devenir riches, vraiment riches. Le monde de l'autre côté du
    portail regorge de monstres, de magie et d'une opportunité pour une
    nouvelle vie. Il ne reste plus qu'à traverser... John Allison,
    lauréat de plusieurs Eisner-Awards (Giant Days) et l'artiste
    Christine Larsen (Adventure Time) s'allient pour ce récit sur la
    découverte de soi et sur l'ouverture accidentelle d'une brèche vers
    une autre dimension.

empty