• Livre collectif : Claude Belliard, Gaston Godard, Jean-Pierre Camuzard. Avec la participation de Jean-Pierre Bertrand. Préface d'Alain Miossec.

    La Vendée d'aujourd'hui, comme auparavant le Bas-Poitou, n'est pas spontanément perçue comme une région viticole. Et pourtant, des traces archéologiques attestent de la culture de la vigne dans la région dès le iie siècle. Le commerce du vin blanc avec les pays du nord de l'Europe, associé à celui du sel, y était prospère au Moyen Âge. Au début du xixe siècle, on comptait dans le département jusqu'à 72?000 propriétaires de vignes, qui s'étaient emparés des complants monastiques et seigneuriaux d'avant la Révolution.

    Après 1900, alors que le vignoble vendéen a été reconstitué après le fléau du phylloxéra, on y boit Noah et Othello, mais aussi et de plus en plus ces « petits vins » dont la qualité grandissante fera l'objet en 2011 de la plus haute reconnaissance officielle : l'Appellation d'Origine Contrôlée conférée aux Fiefs vendéens. En réalité, deux viticultures y coexistent : une poignée de vignerons professionnels élèvent le vin pour réjouir le coeur et fortifier le corps des hommes de goût, tandis que les vignerons amateurs sollicitent la bienveillance amicale ou familiale pour partager et déguster le fruit de leur production et de leur passion. Voilà la singularité de l'histoire viticole de la Vendée que nous retraçons ici, tout en évoquant les traditions liées à la vigne, les vendanges, la cave où l'on reçoit les amis, les chansons à boire...

    Sur commande
  • Prenant pour point de départ une photographie de l'actrice Jane Fonda au Vietnam, Jean-Luc Godard et Jean-Pierre Gorin offrent une réflexion sur le rôle des intellectuels dans le processus révolutionnaire. Parue en 1972 dans la revue Tel Quel, cette Lettre à Jane, à présent rééditée par Alfredo Jaar, se lit également aujourd'hui comme l'un des textes testamentaires du Groupe Dziga Vertov.

    Lettre à Jane fut publié à l'origine en 1972 par Jean-Luc Godard et Jean-Pierre Gorin dans la revue littéraire française d'avant-garde Tel Quel, sous forme de lettre adressée à Jane Fonda, dans laquelle Godard et Gorin évoquent une image de l'actrice figurant dans l'article Retour de Hanoï, publié cet été-là par L'Express. Les deux cinéastes décidèrent d'utiliser cette image pour promouvoir leur film Tout va bien, où figurait la star, sorti la même année. Cette lettre servit également de trame à un court métrage, Letter to Jane, dont les auteurs assurèrent les commentaires et qui fut diffusé en post-scriptum à Tout va bien.

    Voir aussi Pier Paolo Pasolini : The Ashes of Gramsci ; John Cage : Other People Think (édités par Alfredo Jaar).

  • Le protocole de Kyoto pourrait prendre fin en 2012. Amorcé par le Sommet de la Terre à Rio en 1992, il jetait les bases d'un régime de coordination internationale combinant plafonds nationaux et marché de quotas pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre. De nombreuses Conférences des Parties - les dernières à Bali, Copenhague, Cancun - ont cherché à mettre sur pied les modalités d'un tel régime. Ce livre tire les leçons de l'échec relatif de ces négociations et propose de nouvelles pistes pour l'avenir. Le monde va devoir vivre durablement avec des prix du carbone hétérogènes reflétant des niveaux d'engagement eux-mêmes hétérogènes. Il nous faut imaginer des modalités s'accommodant de cette réalité et conciliant au mieux les idées de justice et d'efficacité. Deux axes complémentaires sont approfondis dans l'ouvrage : l'instauration de mécanismes d'ajustement aux frontières et celle d'accord sectoriels internationaux.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Les temps de la vie quotidienne sont en profonde recomposition.
    Ils remodèlent notre rapport à l'espace et annoncent les territoires de demain. L'émergence de nouvelles temporalités sociales devient une préoccupation centrale de nos sociétés. Ce livre montre qu'elles se situent au coeur des nouveaux enjeux de la prospective territoriale du fait de processus tels que la mondialisation, l'individualisation des modes de vie, la réduction du temps de travail, la montée continue des taux d'activité des femmes, la recherche de la qualité de la vie quotidienne.
    Comment améliorer la concordance entre les temps de la ville et ceux du citoyen ? Comment mieux articuler les différents temps de la vie : temps de travail, activités domestiques et parentales, vie associative, temps pour soi ? Comment réduire les inégalités face au temps ? La nouvelle aire du temps explore les rapports entre le quotidien et le travail, les représentations du temps, l'impact des TIC, le lien entre temps et services, et débouche sur une analyse des premières politiques temporelles en France.

  • La France assiste depuis des mois à l'activisme gouvernemental sur les dossiers industriels sensibles : le sauvetage d'Alstom, la fusion Sanofi-Aventis, l'avenir du groupe électronique de défense Thales, l'appui à la résistance d'EDF, l'opposition à l'offre fantôme de Pepsi sur Danone, la privatisation de la SNCM, la panoplie anti OPA...
    " Contrairement à une opinion répandue, nous dit Jean-Pierre Gaudard, l'industrie n'a pas pour fonction première d'assurer l'emploi et de garantir la souveraineté nationale. Elle doit fabriquer des produits au meilleur prix, dégager sans cesse des gains de productivité au profit de ses clients, les faire bénéficier des incessants progrès techniques. Les discours incantatoires contre la mondialisation, les dangers de la concurrence ou du libéralisme économique n'y changeront rien.
    Le culte de la sécurité, la manie du contrôle étatique, doivent laisser place à l'initiative, à l'innovation, au risque. " Jean-Pierre Gaudard a voulu savoir quels étaient les points forts et les points faibles de l'industrie française, quels nouveaux modèles et enjeux étaient en train d'émerger. Son enquête ne le conduit pas au pessimisme. Au contraire. L'industrie française possède de nombreux atouts : à condition de s'affranchir de ses pesanteurs, de valoriser ses savoir-faire, de mobiliser ses talents...
    Et de ne compter que sur elle-même.

  • Qu'est-ce qu'un homme, qu'est-ce qu'une femmeoe Freud puis Lacan et d'autres ont tenté de répondre à cette question en bâtissant un considérable corpus théorique en utilisant les données scientifiques et sociales qu'ils ont puisé dans leur époque. Ils ont construits un modèle de normalité pour La famille. Mais des faits culturels viennent aujourd'hui réinterroger certains concepts. Comment tient la différence des sexes au regard des nouvelles définitions des genresoe Quelle place pour la famille qui changeoe...


    Sur commande
empty