Talents Hauts

  • "- Je t'appellerai "Angelina née de l'écume". Oui, ce sera ton nom désormais. Tu es une créature venue des eaux et des terres lointaines. - Quel nom étrange, dit-elle. Et toi, pourquoi m'as-tu attirée sur cette plage avec ton grand feu ? Où sommes-nous ? Emmène-moi chez toi. Je veux reprendre des forces et continuer mon voyage... Je hoche la tête. Je ne veux pas la perdre. Je ne veux pas que les autres la voient.
    Ils la séduiraient peut-être. Ils me la prendraient. Et moi... Moi, je redeviendrais June la Sauvage, celle qui vit avec sa grand-mère depuis l'éternité. Cette créature du ciel et de la mer est à moi."

  • En Haïti, Éliette est une « lapourça », une domestique, qui doit obéir et servir des maîtres contre de la nourriture et un gîte de fortune.
    Sa vie de « lapourça » à Ville-Bonheur se partage entre ses corvées et de rares loisirs, comme jouer au foot avec Ricardo et Jean-Jackson, des « restaveks » avec qui elle a formé l'équipe des « Moins-que-rien ».
    Un jour, elle reçoit un « cadeau » de son maître : un tableau représentant un homme. Elle l'installe dans sa chambre et, la nuit, le personnage du tableau se met à lui parler. Il s'appelle Jean-François-Adrien Piedefer, vit en 1770, et est un esclave en révolte. Il fait prendre conscience à Éliette qu'elle aussi, enfant des années 2000, est une esclave.

empty