• Tout semble avoir été dit sur Jimi Hendrix. Son enfance difficile à Seattle a été analysée, son jeu de guitare révolutionnaire décortiqué, son empreinte sur le rock étudiée, jusqu'à son anatomie modelée. Cependant, cinquante ans après sa mort tragique le 18 septembre 1970, la personnalité chatoyante du guitariste recèle encore bien des nuances. Au cours des Variations, Jeanne-Martine Vacher retrace la vie de Jimi Hendrix en s'imprégnant de souvenirs d'enfance, photos d'archives et paroles de chansons.
    Elle tisse ainsi une toile de résonances musicales, littéraires, cinématographiques, picturales qui convoque compositeurs, musiciens - Jean-Sébastien Bach, Robert Johnson, Bob Dylan... - et écrivains - Victor Hugo, James Baldwin... En suivant le fil de son existence, on croise les routes et les lieux qui l'ont vu émerger et rencontre les témoins de sa métamorphose en une icône fragile et éternelle.

  • Virtuose, explosive, Janis Joplin, première star féminine du rock, transgressa toutes les lois du genre, qu'il soit sexuel ou musical. Amoureuse de sa voix et de son personnage, Jeanne-Martine Vacher est partie à sa rencontre, passant par le Texas, la Californie, New York et Denver. Entre émotions et réflexions, à travers la découverte des lieux et des paysages qui furent siens, à l'écoute des paroles croisées de ses intimes et des acteurs emblématiques de l'époque, Sur la route de Janis Joplin dessine le portrait complexe d'une femme et d'une musicienne dont le destin flamboyant rencontra l'Histoire américaine des années cinquante et soixante: féminisme, mouvement gay, lutte pour les droits civiques, hédonisme hippie

  • Novembre 1963, l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy bouleverse la vie d'une jeune fille, plus une enfant, pas encore une femme. Pour ne rien perdre des derniers détails du drame, elle se met à collectionner tous les articles de Match, du Monde ou de Marie Claire, l'oreille collée fébrilement à la radio. Son monde à elle, la petite bourgeoisie, et son drôle de cocon: une mère, centre de son univers, et un père à mi-temps. Pour pimenter le quotidien, elle lit, en cachette, La Question d'Henri Alleg et Histoire d'O, écoute Tous les garçons et les filles de Françoise Hardy, fait les quatre cents coups au lycée, babille avec ses copines, se baguenaude avec son copain Mark sur sa puissante moto... Jusqu'au jour où elle rencontre Eunyce, une jeune femme noire américaine, imprévisible, écorchée vive. Avec elle s'ouvre un " nouveau monde " rythmé par des échos de blues et de gospel, un monde brut où les sentiments sont plus difficiles encore à déchiffrer, un monde où chaque mot, chaque geste porte son poids d'incertitude. Un roman émouvant et sensuel, où l'histoire intime se mêle à la grande Histoire, avec en bande-son Beethoven et la musique noire américaine. Un récit intense sur la mort et sur la bâtardise : être l'enfant cachée d'un père arabe.

empty