• De mutations en révolutions, de remises en cause en renoncements, l'art académique a-t-il encore un futur, un destin ?
    Force est de constater que l'art figuratif, après plus de cinq siècles de longévité, est en proie à de grands soubresauts.
    Cependant, l'heure de la renaissance s'annonce toute proche.
    Les métamorphoses à l'oeuvre dans la nouvelle configuration sociale nous conduisent, en effet, à retrouver des structures capables de les accompagner, de les affronter et d'en témoigner. Une mission qui revient au premier titre à l''art académique, investi du pouvoir de témoigner du réel par-delà les modes et les intérêts partisans.
    Car l'éclectisme social, nourri de mélanges, de différences et de couleurs, est précisément l'occasion d'une nouvelle dynamique où la composition figurative s'enrichit des apports de l'optical art, de l'abstraction lyrique et de bien d'autres tendances.
    Nous donc voici à l'aube de la plus belle des aventures après plus de huit décennies d'égarements, de conflits et de doutes.

    Sur commande
  • Le Dernier amour de Phryné, importante pièce des collections du Louvre, va disparaître des pendant la Seconde Guerre mondiale, lors de son transfert en catastrophe loin de l'Occupant, au château de Montal, dans le Lot. Qu'est devenu le chef-d'oeuvre de Louis Chalon achevé en 1900 ? A-t-il été détruit ou volé ? Et quels destins a-t-il brûlés en secret pour faire triompher l'éclat de l'amour immortel ?

    Louis-Marie Lécharny, peintre portraitiste, signe ici son premier roman.

    Sur commande
empty