• "Embarquez pour un voyage poétique au coeur de la Galice Les seize nouvelles de ce recueil dessinent un paysage humain foisonnant de tendresse. L'amitié quasi fraternelle entre un écolier et son maître républicain à l'aube de la guerre d'Espagne, l'amour d'un père inquiet pour son fils ou celui de l'auteur pour sa mère laitière, nous transportent dans un voyage à travers le temps et la mémoire. Autant de récits qui éclairent les contours d'un territoire, comme la lumière intermittente d'un phare projetant vers le monde l'image sensible d'une région extrême.

    NO TAN CLÁSICOS, la collection qui favorise la lecture autonome des oeuvres intégrales en espagnol grâce à :
    - des notes de vocabulaire en marge - les expressions et mots les plus fréquents utilisés dans l'oeuvre pour enrichir son vocabulaire et en faciliter la mémorisation - des activités corrigées pour réviser le vocabulaire et la grammaire - un dossier complet pour comprendre l'oeuvre, ses personnages, ses grands thèmes et son contexte - des quiz pour mémoriser l'essentiel, de façon ludique et active - des vidéos pour s'entraîner à la compréhension de l'oral Un guide pédagogique complet proposant :
    - des extraits de l'oeuvre à exploiter en classe avec des séances clé en main - une tâche finale pour une approche actionnelle - un sujet BAC pour entraîner les élèves - 2 méthodologies appliquées pour analyser des passages de l'oeuvre >>> à télécharger gratuitement sur belin-education.com/notanclasicos

  • 1936.
    Dans une prison galicienne, peu après le coup d'état de franco, un jeune peintre anarchiste dessine avec un crayon de charpentier le célèbre porche de la gloire de la cathédrale de saint jacques-de-compostelle.
    Il prête aux différents personnages bibliques les gestes et le visage de ses camarades de captivité, tous condamnés à être assassinés lors d'une des sordides exécutions sommaires organisées par les fascistes.
    Le garde civil herbal, chargé de surveiller les prisonniers politiques, suit en secret la progression du dessin et, le soir où, sur l'ordre de ses supérieurs, il tire une balle dans la tête de l'artiste, il ne peut s'empêcher de ramasser le crayon. il est alors bien loin de se douter qu'à chaque fois qu'il le posera sur son oreille, celui-ci lui parlera avec la voix de la victime...
    Un petit chef-d'oeuvre de finesse et de sensibilité qui s'élève tel un chant d'espoir au milieu des horreurs de la guerre.

  • Chacune des nouvelles de ce recueil offre une vision intense et poétique de la Galice et des Galiciens, ce peuple de paysans et de pêcheurs habitués depuis toujours au dur combat contre la misère et les intempéries. Rivas fait entendre leurs voix et, avec un respect sans faille pour la fragilité des hommes, dessine en profondeur la trame variable des rêves et des peurs qui donne une forme à leur existence. Dans La langue des papillons, l'amour et la fidélité d'un petit garçon pour son maître d'école, qui lui a fait découvrir, notamment que les papillons avaient une langue entortillée, fait infléchir le cours de l'histoire contre la trahison et la lâcheté de tout un village.

  • Le 19 août 1936, des centaines de livres sont brûlés à La Corogne par des militants de la Phalange - le parti fasciste espagnol.
    Mais les livres brûlent mal, on le sait, et du bûcher se détachent quelques pages qui dansent dans le vent... En poète, Manuel Rivas nous invite à suivre les vagabondages de ces bouts de papier. En romancier, il raconte les histoires qui s'y cachent. Un manuel d'électricité calciné évoque le boxeur Vicente Curtis, ancien révolutionnaire, condamné à traîner le cheval en bois des photographes ambulants.
    Une illustration renvoie aux aventures d'une lavandière qui, d'une rivière, voit surgir de mystérieux visages. Une page de garde porte encore l'ex-libris de la bibliothèque de Casarès Quiroga, le leader républicain qui fuira la Galice avec sa fille, la future Maria Casarès... Plus que le portrait d'une ville, Manuel Rivas nous offre un livre-monde dans lequel l'homme, à La Corogne comme ailleurs, se révèle capable du meilleur comme du pire.

  • Espagnol Lapiz Del Carpintero,El

    Manuel Rivas

    Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Manuel Rivas (La Coruña 1957) est l'écrivain le plus remarquable de la littérature galicienne, l'un des plus lus en Espagne. Membre de l'Académie Royale de Galice, traduit dans de très nombreuses langues, il est romancier, nouvelliste, La Langue des papillons, Le Crayon du charpentier, L'Éclat dans l'abîme (2008), journaliste et avant tout poète. Ces premiers écrits sont des recueils de poésie, Libro de Entroido (1981), Baladas nas praias do Oeste (1985), Mohicania (1986), puis sont publiés Ningún cisne (1989), Costa da Morte Blues (1995), O pobo da noite (1997). Do descoñecido ao descoñecido (2007), première grande anthologie, rassemble la plupart des poèmes de ces recueils. Enfin, A desaparición da neve, son tout dernier recueil, paraît en 2009 dans les quatre langues officielles, le galicien, le castillan, le catalan et le basque, réunies dans le même ouvrage. La poésie de Manuel Rivas, « son substrat basique essentiel » est une voix très personnelle, à la fois merveilleusement imaginative et quotidienne qui travaille à éclairer le monde et la condition de ceux qui y vivent.

  • Au nord de l'Espagne, sur la côte galicienne, la contrebande est pratique courante chez les pêcheurs depuis le Moyen Âge. Mais quand le petit village de Noitía se transforme en l'un des centres les plus importants du trafic mondial de drogue, on change brutalement d'échelle, de langage et de coutumes. Désormais l'argent, l'amour et la mort n'ont plus le même sens ni les mêmes dimensions.
    Nous découvrons ici comment un village de marins et de pêcheurs passe graduellement, entre les années soixante et les années quatre-vingt-dix du siècle dernier, de la contrebande traditionnelle de cigarettes et d'alcool à celle, plus rentable (et plus dangereuse), du cannabis, de la cocaïne et de l'héroïne. Le fil qui nous conduit d'un trafic à l'autre est l'histoire d'un vieux capo de la région, Monsieur Mariscal, et de trois enfants du village de Noitía, Fins, Leda et Brinco.
    Comme dans ses romans précédents, Rivas excelle dans la peinture de la Galice profonde, avec ses coutumes, ses légendes et ses mythes. Le lecteur retrouve ainsi avec plaisir l'univers du Crayon du charpentier et de La langue des papillons. Mais dans Tout est silence le souvenir de la guerre civile espagnole se fait lointain et ce qui prime est la marche du pays vers la modernité et la mondialisation.
    De fait, les destins de Fins, Leda et Brinco sont liés à l'évolution de la Galice qui transforme le pays en plaque tournante de plusieurs trafics dont celui de la drogue. Si leurs parents ont dû émigrer ou devenir marins pour échapper à la misère, eux, en revanche, ne veulent plus quitter le pays ni prendre la mer. Leda et Brinco choisiront de devenir trafiquants et marcheront sur les traces du vieux parrain Mariscal, alors que Fins fera ses études à l'école de police judiciaire et deviendra leur Javert.
    L'écriture elle-même est ici d'une fluidité exemplaire, extrêmement poétique avec les images et les métaphores de Manuel Rivas qui sont d'un baroquisme merveilleux et ne laissent jamais le lecteur insensible. Dans ce texte, l'auteur s'est aussi surpassé du point de vue de la forme et cela donne un livre on ne peut plus captivant. On le lit d'une seule traite sans jamais s'ennuyer, savourant ici ou là des trouvailles, des images métaphoriques ou des originalités concernant la forme. Avec ce livre, on sent que Manuel Rivas est au mieux de son talent. Et le sujet est en phase avec les préoccupations du public, car c'est aussi un texte qui met en scène les réflexions de l'homme contemporain sur la mondialisation et les multiples distorsions qu'elle produit.

  • Espagnol Mas Extraños (Lo)

    Manuel Rivas

    Manuel Rivas reúne todos sus relatos en esta obra, que es también una psicogeografía, una zona de rescate de la memoria frente a la amnesia, donde el deseo lucha con la muerte y la imaginación levanta el vuelo. Así, emerge un mundo que parecería estar a la espera de su invención. En Lo más extraño aparecen relatos ya célebres como «La barra de pan» o «La lengua de las mariposas», cuentos extraordinarios por descubrir como «La llegada de Ingrid», y otros sorprendentes como «La sombra del sueño». Autor de novelas como El lápiz del carpintero, Los libros arden mal o Todo es silencio, Rivas presenta con este volumen una constelación narrativa singular, donde cada relato es un avance de la mirada, un logro sensorial. Los miedos, las pasiones, la emigración, la guerra, los naufragios, la religión, la culpa, la depredación, el arte y la vida, el poder y sus máscaras, el humor insurgente, la incomunicación, la resistencia de las voces bajas, el andar vagabundo del ser y las palabras a la búsqueda de una segunda existe...

    Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
    Indisponible
  • Un viajante, vendedor de lencería espera ansioso al volante la reaparición del hijo huido y recibe la milagrosa ayuda de un héroe del rock. El misterio de la luz de un cuadro, La lechera de Vermeer, devuelve a un escritor al regazo de la madre. Un joven cuenta su historia de amor después de fallecer en un atraco frustrado. Un músico de saxo encuentra el don de la música en la mirada de una muchacha. Una amistad fraternal entre un escolar y un maestro anarquista, que nace de la mutua curiosidad por la vida de los animales, es destrozada por la brutalidad de 1936. ¿Qué me quieres, amor? reúne dieciséis relatos donde emergen la ternura y el humor como los mejores amuletos y reductos de humanidad, historias escritas con la sensación de quien roza con los dedos las vísceras y la piel del mundo. Un libro con el que Manuel Rivas obtuvo el Premio de Narrativa Torrente Ballester y el Premio Nacional de Narrativa, y en el que está incluido el cuento "La lengua de las mariposas", llevado al cine con el mismo título.

    Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
    Sur commande
empty