Flammarion

  • Il n'a jamais été aussi facile d'être une femme : on a le droit de vote, la pilule, et depuis 1727 personne ne nous a fait de procès pour sorcellerie. Cependant, quelques questions agaçantes persistent : pourquoi doit-on se faire épiler le maillot en ticket de métro ? Quelle position adopter face au Botox ? Est-ce que les hommes nous haïssent secrètement ? Pourquoi les soutiens-gorge font-ils si mal ? Et pourquoi tout le monde veut savoir quand on fera un bébé ?

    Moitié mémoires, moitié coup de gueule, Comment peut-on (encore) être une femme ? répond à ces questions - tout en nous racontant l'adolescence, le boulot, les strip clubs, l'amour, les kilos en trop, le shopping, l'avortement, la maternité et bien plus encore.

    Sur commande
  • On ne peut pas écrire un livre en un jour !
    Je me suis assise à dix heures du matin avec une tasse de chocolat et un sandwich à la confiture, pour commencer à écrire la première page. Quand j'ai relevé la tête, il était 11h04.
    Je n'avais rempli que deux pages.
    Imaginant que pour produire des mots, il fallait me fournir en énergie, je me suis fait trois autres sandwichs.
    Quand j'ai relevé la tête, éblouie comme une chouette, épuisée par l'effort, les doigts collants de confiture, il était 11h47.
    J'avais écrit 101 mots.
    J'ai commencé à comprendre que mon plan, qui était d'écrire entre quinze et trente livres par an, avait besoin de quelques ajustements.
    J'ai fini d'écrire mon livre deux ans plus tard.

    Sur commande
empty