• Agonir (plutôt qu'insulter, injurier) Apparu vers le XVIIIe siècle, ce terme est classé dans le registre populaire et familier. On le rencontre chez Céline dans Mort à crédit : " Je croyais qu'il allait m'agonir, m'attribuer des catastrophes, j'étais déjà préparé pour une corrida impétueuse... et puis rien du tout ! " On l'aura compris, agonir quelqu'un, c'est l'accabler d'injures, l'invectiver avec violence : " Comment je vais me faire agonir ! " pourra ainsi remplacer " Oh la la ! Ma mère, elle va me tuer ! " Le sens d'acrimonie vous semble abscons ? Ne barguignez pas et lisez cet ouvrage ! La langue française recèle d'inépuisables trésors : algarade, pétulance, marotte sont trop souvent laissés de côté au profit des mots du quotidien.
    Ce livre présente 275 synonymes pour enrichir son vocabulaire : des définitions claires qui mettent en valeur la diversité incroyable de notre langue.

  • - La langue française est inépuisable, encore faut-il l'explorer sans relâche. On se contente trop souvent des mêmes mots dans notre usage courant, alors qu'il en existe une diversité incroyable. Et si on employait " baguenauder " plutôt que " flâner " ? Ou " laconique " plutôt que " succinct " ? On hésite parfois à les utiliser, incertain de leur sens exact : procrastiner, viatique, béotien... Avec ses définitions claires et précises accompagnées d'anecdotes savoureuses, L'Art du mot juste nous fait découvrir 250 trésors de la langue française, pour enrichir notre vocabulaire et la connaissance de notre patrimoine linguistique.

    - Valérie Mandera vit à Paris. Elle a travaillé sur de nombreux ouvrages sur la littérature et la langue française. L'art du mot juste est son premier livre.

empty