• L'Église aujourd'hui s'essouffle, se sclérose, s'affaisse sous le poids du dogme qui, depuis trop longtemps, n'est plus à l'écoute des fidèles. Le monde progresse, évolue, mais l'Église ne suit plus. Pourtant, depuis une trentaine d'années, la réincarnation suscite un intérêt grandissant qui, comme le fait remarquer l'auteur, trouve ses sources dans les Évangiles par exemple. D'aucuns penseront que ce sujet iconoclaste porte préjudice à la religion, mais en fait, il faut lire cet ouvrage pour constater qu'au-delà d'une certaine diatribe, l'auteur respecte absolument l'idée de religion. Le Divin est universel. Il est enseignement, la clef de toute chose.

  • Les 250 entrées de ce dictionnaire englobent la géopolitique issue du passé, siècles et millénaires dont les effets persistent. Celle du monde d'aujourd'hui : mondialisation, pandémie, flux démographiques, révolution numérique, compétition des puissances. Enfin, les futurs possibles issus des mouvements tectoniques qui secouent les principaux acteurs mondiaux.Difficile d'être " amoureux " de la géopolitique " ! En fait, il s'agit ici d'un dictionnaire libre et subjectif nourri de connaissances historiques. J'ai enrichi par des décennies d'expérience du fonctionnement du monde et des relations entre les puissances, installées ou émergentes. Le dictionnaire aborde les stratégies des acteurs étatiques, économiques, idéologiques, culturels ou sociétaux. Il traite aussi les scénarios dans les domaines géopolitiques, diplomatiques, économiques, commerciaux et écologiques, ainsi que la transformation souhaitable mais difficile de l'Europe, dans un monde où l'Occident a perdu le monopole de la puissance.
    Il comporte des portraits des grandes personnalités - César, Alexandre le Grand, Bonaparte, de Gaulle, Staline, Hitler, Mao - du passé lointain ou proche, ou d'aujourd'hui. Les 250 entrées de ce dictionnaire englobent la géopolitique issue du passé, siècles et millénaires dont les effets persistent. Celle du monde d'aujourd'hui : mondialisation, pandémie, flux démographiques, révolution numérique, compétition des puissances. Enfin, les futurs possibles issus des mouvements tectoniques qui secouent les principaux acteurs mondiaux.

  • Le colonel Olrik  !
    Et si derrière le sombre personnage crée par Edgar P. Jacobs, archétype de l'aventurier cruel et sans scrupule, se cachait un vrai criminel  ?
    Hubert et Laurent Védrine sont partis sur cette piste et ont reconstitué, non sans mal, la vie du véritable Olrik et ses singulières péripéties tout au long du XXe siècle. Les auteurs nous livrent ici le résultat de cette stupéfiante enquête qui mêle soif de pouvoir, aventures et trahisons.
     
    Hubert Védrine, quatorze ans à l'Elysée, cinq ans ministre des Affaires étrangères, fan de BD, de Ligne claire, d'Edgar. P. Jacobs, est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages.
    Laurent Védrine est réalisateur et journaliste, apiculteur urbain, vélosophe auteur de films documentaires et de programmes radiophoniques.

  • Et après ?

    Hubert Védrine

    Pendant des années, nous sommes restés sourds face aux alertes annonçant une pandémie dévastatrice. Dans le chant des sirènes de la mondialisation elles étaient littéralement impensables. La propagation rapide de la Covid-19 a sonné brutalement l'heure des comptes.
    Dans la panique sanitaire et économique, la bataille de l'après a déjà commencé entre ceux qui veulent un retour à  «  la  normale  » et ceux qui appellent à un changement, relatif ou radical. Mais comment pourrait-on revenir à «  la  normale  », c'est-à-dire à la multidépendance, l'insécurité financière, l'irresponsabilité écologique  ?
    La question aujourd'hui est donc de savoir ce qui demeurera et ce qui doit être changé. Parviendrons-nous à éviter l'effondrement économique mondial sans sacrifier l'urgence vitale de l'écologisation ? Un système multilatéral international pourra-t-il être refondé, à commencer par un système d'alerte sanitaire  ? Comment nous extraire des dépendances de nos économies, si dangereuses et révélées par cette crise ? Comment allons-nous repenser le tourisme  ? Comment va-t-on gérer la réhabilitation de l'Etat-nation et la nouvelle demande d'Etat protecteur  ? Que faire au niveau français, au niveau européen  ?
    Dans cet essai vif et dense, Hubert Védrine se penche sans détour sur tous les débats qui vont forger l'après-pandémie mondiale.
    Pendant quatorze ans auprès de François Mitterrand à l'Elysée et cinq ans à la tête du Quai d'Orsay, Hubert Védrine voyage, écrit, enseigne et conseille.

  • Ce livre tout en couleurs vous propose, pour la première fois dans un seul volume, le corrigé des annales des questions isolées des années 2017 à 2020. Offerts en téléchargement : les corrigés du concours 2016 officiel et blanc !
    David Mutin et Enzo Védrine (classé 36e aux ECNi 2020) vous livrent leur correction analysée et décortiquée, assortie de tableaux de cours exclusifs qui résument les connaissances à maîtriser absolument et les points de détails qui vous aideront à faire la différence le jour du concours.
    Au-delà d'une correction très détaillée, vous trouverez pour les 5 années :


    les dernières recommandations et les renvois aux sources officielles ;


    des focus « Pour aller plus loin avec l'ATBC » (Abrégé des (très) bien classés) ;


    les pièges qu'il fallait éviter ;


    des rappels de cours stratégiques.

    Aymeric Rouchaud dirige la collection des Très bien classés.

  • L'Union se construirait en dépassant les identités. On les ferait rentrer, au chausse-pied si nécessaire, dans «plus d'Europe». Et ce «dans l'intérêt des peuples» Cette vision bien-pensante, autoritaire et pétrie de bonnes intentions, a dominé la scène politique pendant des décennies. L'intégration européenne se heurte pourtant, depuis plus de vingt ans, à une résistance croissante, passive ou active. Une résistance qui s'est exprimée lors de divers référendums, et qui a culminé en juin 2016 avec le Brexit, symptôme d'un mal plus large que certains ne veulent pas regarder en face. Avec arrogance, les élites ont condamné le vote britannique comme populiste et aberrant. Ne faudrait-il pas, pourtant, que celles-ci se décident à entendre la colère qui gronde et qu'elles acceptent de se réconcilier enfin avec les peuples pour sauver, avec eux, le projet européen?
    Avec une parole libre et sans détour, Hubert Védrine explicite les ressorts de la crise de confiance dans l'Union européenne et développe des propositions claires pour la surmonter.

  • Le monde au défi

    Hubert Védrine

    • Fayard
    • 6 Avril 2016

    Pour Hubert Védrine, la « communauté internationale » est un objectif, pas encore une réalité. Ni les idéaux de l'ONU, ni le marché global n'ont suffi à la fonder. Le monde est éclaté, le pouvoir est émietté, les mentalités s'opposent, chaque peuple est mu par ses propres passions et ses intérêts immédiats. Et si la cohésion de l'humanité se créait autour de la vie sur la planète ?
    Dans ce nouvel opus Hubert Védrine trace un portrait  lucide de notre monde et tente de jeter un pont entre la géopolitique et l'écologie. Un éclairage clair et puissant sans langue de bois sur la réalité du monde d'aujourd'hui par l'ancien ministre des Affaires étrangères. 
    Pendant cinq ans à la tête du Quai d'Orsay, Hubert Védrine voyage, écrit, enseigne et conseille.

  • Les comptes à rebours s'égrènent : menaces écologiques, explosion démographique avec les migrations qui en découlent et paraîssent immaîtrisables ; révolution numérique qui bouleverse l'organisation des sociétés et l'économie mondiale. Dans un contexte de désordre géopolitique. Hubert Védrine dresse un état des lieux lucide du temps présent : les Occidentaux ont perdu le monopole de la conduite des affaires d'un monde semi-chaotique, sans gouvernance globale et agité de soubresauts constants. Quelles sont les lignes de conflit à venir ? Comment les prévenir ? L'Union européenne et la France seront-elles à la hauteur de cette nouvelle donne géopolitique ? Pour répondre à ces questions, le détour par une analyse clairvoyante des bouleversements à l'oeuvre, de la conjonction de crises qu'ils provoquent et des scénarios de sortie possibles s'impose.
    C'est ce que propose Hubert Védrine dans ce nouvel essai, suivi de ses interventions publiques majeures entre 2013 et 2018. Après Face à l'hyperpuissance, Le Temps des chimères et Dans la mêlée mondiale, il met au jour, en responsable expérimenté, les contradictions et les enjeux de notre époque pour que nous prenions conscience des urgences.

  • Comment vivre à petit feu quand on a connu l'absolu  ? À 19 ans, Georges le maladroit, le presque rien, a reçu comme un éblouissement. Il a cru que son destin de petit Français était de prendre part à la grande histoire, à l'insurrection armée qui embrasait alors l'Italie. Vite arrêté et condamné, il est retourné vaincu vivoter dans son Bourbonnais natal. Plus de trains de nuit, de planques chez les camarades, d'émeutes dans les rues de Turin et Bologne.
    Depuis, Georges semble un de ces perdants qu'on n'écoute guère, un simple, un «  poète  » il préfère dire, un marginal dont les autres brocardent la parole rugueuse.
    Quarante ans qu'il en est ainsi. Pourtant, Georges tire force et lumière de ces années lointaines que les vainqueurs ont trouvées de plomb et que lui baptise «  âge d'or  » puisque la politique s'y faisait mystique et la révolution une victoire sur la mort.
    Aujourd'hui, ceux qu'il a combattus ont triomphé en Italie comme en France et pérorent, plastronnent. Mais, dans leurs paroles durcies au fer de la puissance et de l'orgueil, Georges entend une autre musique, une étrange défaite.
    Après L'Italie la nuit, La Belle Etoile et Morteparole, Jean Védrines s'affirme livre après livre comme le poète de la révolte, le chantre de toutes les insurrections, fussent-elles manquées ou réprimées. Entre France et Italie, sa langue inspirée et puissante explore les splendeurs et les misères de la colère sociale, l'irradiante beauté des idéaux révolutionnaires, à laquelle on ne peut sans doute que se brûler.

  • Le monde entier regarde aujourd'hui vers l'Afrique subsaharienne parce qu'elle affiche une situation économique flatteuse, tandis que celle-ci se dégrade ou monte des signes de ralentissement dans de nombreux pays avancés et émergents. Depuis quelques années, les appels à l'investissement et à la confiance dans l'éveil économique du continent africain se multiplient : l'Afrique est présentée comme le dernier "eldorado", qui aiguise une véritable course aux marchés engagés par des pays de plus en plus nombreux. En effet, l'Afrique connaît une émergence économique et sociale sans précédent. Si elle représente aujourd'hui 2 % du commerce mondial, elle est le continent qui a connu la plus forte croissance dans les échanges internationaux entre 2000 et 2011 ; l'indice de développement humain s'y accroît ; et d'ici 2050, la population aura doublé pour atteindre quasiment 2 milliards d'individus, ce qui en fera l'un des plus grands marchés du monde.
    Il est urgent que la France prenne la mesure du nouveau contexte africain. Favoriser de manière concrète cette nouvelle dynamique économique en mettant en oeuvre un partenariat entre l'Afrique et la France, tel est le défi que propose cet ouvrage issu d'une mission mise en oeuvre à la demande du ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici, qui en signe la préface.
    L'Afrique est appelée à être l'un des pôles majeurs de la mondialisation du XXIe siècle.
     

  • Hubert Védrine, proche collaborateur de François Mitterrand pendant quatorze ans, conseiller diplomatique, porte-parole puis secrétaire général de l'Elysée, raconte et explique de l'intérieur comment le quatrième président de la Ve République a affronté et traversé, durant ses deux septennats, les formidables événements des années 1981-1995. Il fait revivre la bataille des euromissiles, la « guerre des étoiles », le terrorisme, le conflit du Golfe, la réunification allemande, la recherche de la paix au Proche-Orient, le drame yougoslave, entre autres chapitres de cette histoire. Et, surtout, le passage d'un monde à l'autre, de la compétition Est-Ouest à l'effondrement de l'URSS et au triomphe de l'économie globale de marché.
    Dans les pas de Hubert Védrine, témoin de premier plan ou acteur, on suit la réflexion et la confrontation des grands décideurs de notre époque, on comprend le cheminement de leur pensée, leurs dilemmes, leurs oppositions, leurs convergences. On voit fonctionner les lieux et modes de pouvoir : sommets des Sept, conseils européens, déplacements présidentiels, conseils des ministres, conseils de défense, rencontres en tête à tête... On voit progresser l'interdépendance entre les Etats et les économies, le poids des médias. Les décisions capitales côtoient l'anecdote, les controverses revivent, les grands hommes et les grandes forces s'affrontent, tous sont replacés dans la perspective de l'histoire longue de notre pays et de ses relations avec le reste du monde.
    Livre de référence aussi passionnant qu'irremplaçable, précis, documenté, rigoureux, l'ouvrage de Hubert Védrine est la chronique politique et diplomatique d'une décennie et demie qui a vu basculer dans le passé le monde issu de 1945 et commencer celui où nous vivons aujourd'hui. 

  • La France au défi

    Hubert Védrine

    La France va-t-elle réussir à surmonter ce découragement qui, depuis si longtemps, la conduit à redouter a priori toute réforme, à penser de façon irrationnelle qu'elle n'arrivera jamais à s'adapter à son avantage au monde nouveau ? Retrouvera-t-elle confiance en elle-même et en ses atouts, qui sont incomparables ? La défiance et le pessimisme généralisés seront-ils vaincus ? La classe politique osera-t-elle forger un consensus sur quelques mesures clés ? Embrassant économie, géopolitique et psychologie, Hubert Védrine porte un diagnostic lucide sur notre pays et cherche à définir les moyens de le sortir des pièges dans lesquels il s'est lui-même enfermé.


  •      L'Italie la nuit restitue les voix et les jours d'une poignée d'habitants du Sud italien, des gens de peu que ces dernières années ont à peine enrichis. Ils habitent la région la plus solaire de la Péninsule, les Pouilles, où pourtant l'ombre du passé, de la dernière guerre comme des années de plomb, s'allonge plus qu'ailleurs. Mais ils voudraient tellement sortir de la nuit de leurs origines, être enfin modernes, présentables. Leurs voix, recueillies par Giovan, celui qui s'est exilé en France, causent enfance, politique, repas. Derrière les politesses fraîchement apprises, les titres ronflants dont ils se gratifient, grondent encore les anciennes violences, les ruses, les vices archaïques. Et puis, entre hommes, ils parlent femmes: parce que Beppé a bien le droit d'aimer la belle Dottoressa à condition qu'il le raconte par le menu et le mot juste aux clients du bar Fidori. Ses mots, précisément, l'auteur les puise dans une nuit qui semble précéder les aubes française et italienne, comme à la recherche de ce qui fut, ou aurait pu être, la langue mêlée des deux soeurs latines. Une langue réinventée, originale et neuve.
         De Château perdu, qui se déroulait dans les Pouilles, à Stalag, Jean Védrines est l'auteur de trois romans, salués pour leur créativité langagière, et d'un livre d'entretiens avec Michel Chaillou, L'écoute intérieure.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Un discours codé, un vocabulaire que ponctuent les termes de censure, obéissance, rétraction, résipiscence : une obsession, le péché. Telle se présente l'Inquisition, institution spécialisée dans la recherche de l'hérésie. Ces trois procès parleront de cette étrange liturgie où au nom de l'Écriture, on torture, on emprisonne, on excommunie, on brûle. Enfermer chacun dans le réseau doctrinal de la déviance pour mobiliser les mécanismes de l'exclusion, tel est l'enjeu de ces sinistres procédures.

  • Paul croyait aux mots qui disent la beauté du monde, ceux de l'école et des poètes, déclamés sur l'estrade par des maîtresses lumineuses, descendantes des antiques vestales. Giovan, fils d'immigrés italiens abonné aux mauvaises notes, ne croyait pour sa part qu'aux mots de la révolution. Pourtant Paul et Giovan étaient amis. Parce que dans l'enfance les espoirs en un monde meilleur et les visions des poètes peuvent sembler une seule et même chose, pourvu que les mots vibrent, vivent. Mais qu'en est-il quelques décennies plus tard ? Certains ne voient jamais se réaliser leurs rêves, d'autres les trahissent. Paul, qui a vieilli dans le métier de professeur, subit la parole morte et technique qu'impose désormais l'institution scolaire. Et Giovan l'anarchiste ?De livre en livre, Jean Védrines forge une langue libre, une poétique de la révolte, refusant que la littérature soit réduite à un instrument de pouvoir, de commerce ou de domination. Morteparole est son sixième roman.

  • This two-volume book provides an overview of physical techniques used to characterize the structure of solid materials, on the one hand,
    and to investigate the reactivity of their surface, on the other. Therefore this book is a must-have for anyone working in fields related to surface
    reactivity. Among the latter, and because of its most important industrial impact, catalysis has been used as the directing thread of the book.
    After the preface and a general introduction to physical techniques by M. Che and J.C. Vedrine, two overviews on physical techniques are
    presented by G. Ertl and Sir J.M. Thomas for investigating model catalysts and porous catalysts, respectively.
    The book is organized into four parts: Molecular/Local Spectroscopies, Macroscopic Techniques, Characterization of the Fluid Phase (Gas and/
    or Liquid), and Advanced Characterization. Each chapter focuses upon the following important themes: overview of the technique, most important parameters to interpret the experimental data, practical details, applications of the technique, particularly during chemical processes,
    with its advantages and disadvantages, conclusions.

  • Rony Brauman - Hubert Védrine. Entretiens avec Patrick Frémeaux

    ,

    lu par Hubert Védrine; Rony Brauman; Patrick Frémeaux

    "La radicalisation des opinions est une constante des débats où par une fausse symétrie est imposé un choix binaire. Patrick Frémeaux évite cet écueil et propose une voie où l'expérience et la culture des intervenants sont au service des idées. Pendant plus de 3 heures, Hubert Védrine (Ministre des affaires étrangères de 1997 à 2002) et Rony Brauman (Président de Médecins sans frontières de 1988 à 1994, ONG Prix Nobel de la paix 1999) nous offrent une réflexion commune, une intimité intellectuelle, une recherche de la vérité."
    Claude Colombini

  • Une invitation au voyage sur les pas de J.-J. Rousseau : Genève, Annecy, Chambéry...

  • Save Europe!

    Hubert Vedrine

    The European Union would be built by going beyond identities. They must be fit, with a shoehorn if necessary, into a "bigger Europe." And this, "in the interest of the peoples." This ever so wellintentioned vision has dominated the political scene for decades. For more than twenty years, the construction of Europe has though run up against growing resistance, passive and active. A resistance notably expressed in various referendums, culminating in June 2016 with Brexit, the symptom of an ailment that is not only British and that some have not wished to recognize. The elite have arrogantly charged the British vote as populist, racist, etc. However, to save Europe, must they not make up their minds to hear the rumbling anger and at last accept a reconciliation with the people.
    This brief essay develops innovative avenues and powerful proposals to get Europe out of the maze it's in.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ce texte où s'entrelacent passé et présent, philosophies politiques classiques et recherches contemporaines repère les masques que prend la domination de l'homme par l'homme, mais divague ailleurs... D'un côté les stratégies de reproduction où se structurent dans le champ des forces possibles des pratiques de lutte et de légitimation ; de l'autre, les dissidences, les disséminations, les investissements libidinaux. Au sérieux de l'Histoire, opposer les pratiques de détournement, à la politique-religion les désobéissances multiples. Relire ces errances où se nouent les résistances en dehors de la grande machinerie de la représentation et du savoir. L'hérésie contre les idéologies de granit, le jeu du furet contre la transcendance de l'Histoire.

  • The city of Clermont-Ferrand in central France is inextricably linked to the global tire company Michelin-not only by the industrial, social, and economic realities that tie employees to employer, but also by a multi-generational, regional belief in the company's entrepreneurial mythos, the so-called "Michelin spirit." Since the 1980s, transformations in capitalist systems have challenged the Michelin ideology: the end of corporate paternalism, the reduction of the work force, and a new wave of managers have left employees in the region feeling the sting of abandonment. Even in the face of these significant changes, however, the ethnographic enquiry at the heart of this book testifies to the enduring strength of the "spirit of capitalism": even as the bonds between employees, companies, and their regions are undergoing significant transformation, entrepreneurial myths endure-in part in fear of the end of a secure, organizing structure. 

  • Pour l'ancien ministre des Affaires étrangères, il n'y a pas de mondialisation heureuse. Chaque G20 le montre un peu mieux : depuis l'affaiblissement relatif de l'hyperpuissance américaine, la substitution de la Chine à la Russie comme numéro deux mondial, l'entrée en scène des pays émergents et l'introuvable cohésion de l'Europe, le libéralisme s'est rappelé à tous comme la règle du chacun pour soi. Derrière la crise financière, on assiste à une guerre économique féroce pour des points de croissance, des captations de marchés, des rapts technologiques, etc. Les armes : délocalisations, protectionnisme subreptice, sous-évaluation des monnaies, transferts de déficits...
    C'est en observateur lucide qu'Hubert Védrine, dans ce recueil d'études et d'observations récentes, décrit le monde tel qu'il est, où l'abolition des frontières n'a en rien diminué l'âpreté des luttes pour la défense des intérêts nationaux.

empty