Religion & Esotérisme

  • Quel est celui ou celle d'entre nous dont l'enfance n'a pas été peuplée par le Petit Poucet, Blanche Neige ou la Belle au Bois Dormant ? Quel est ce mystérieux pouvoir qui rend les contes toujours aussi actuels ? Car, il faut le reconnaître, adultes comme enfants, nous gardons secrètement en nous la nostalgie d'un royaume enchanté au centre duquel il semble bien que le coeur puisse respirer à sa juste place. Pour mieux comprendre tout cela, François Roussel se détache des précédentes interprétations éducatives, universitaires ou psychanalytiques des contes de fées et fait ici un travail novateur. Il nous entraîne d'emblée sur un autre terrain : celui de l'initiation. Les contes, affirme-t-il, font avant tout agir l'âme - ou l'esprit incarné - pour sa libération. Ils servent ainsi de cadre vital aux aspirations les plus élevées de notre être spirituel. Ils nous amènent, à travers une foule d'indications, vers notre réalité ultime. À la façon d'un enquêteur, l'auteur nous fait donc voyager ici d'un conte de fées à l'autre, interprétant pour nous leurs grandes lignes comme leurs moindres détails. Il réveille et révèle la vérité qui y dort depuis des siècles. Une lecture riche et passionnante qui, à sa façon, mettra sur la Voie tous ceux qui veulent apprendre à faire parler les contes... en douceur.

  • Ce récit se déroule entre Phnom Penh, la jungle des Khmers rouges et le temple d'Angkor. C'est le douzième témoignage recueilli par Anne et Daniel Meurois-Givaudan, un témoignage plus que jamais d'actualité puisqu'il nous fait plonger au coeur de la signification spirituelle des secousses qui agitent notre monde. Chacun de ses chapitres relate l'enseignement d'un maître de sagesse ayant connu l'Éveil au Cambodge et nous fournit une méthode afin de mieux nous connaître et nous pacifier. On y découvre aussi les racines d'une conspiration mondiale visant à asservir la conscience humaine et à laquelle chacun participe sans le savoir. À la fois reportage, instrument de réflexion, outil de travail sur soi et aussi d'action, « Celui qui Vient » offrira un Souffle nouveau à ceux qui veulent libérer leur « Christ intérieur ».

  • Qui sont Maddly Bamy, Patrick Drouot, Maguy Lebrun, Anne et Daniel Meurois-Gevaudan, Christian Tal Schaller? On les prend soit pour des guides en matière spirituelle, soit pour des imposteurs. Ce livre rend compte d'une enquête, au cours de laquelle l'auteur a passé plusieurs jours avec chacun d'eux.

  • « Vous ramassez des pierres de forme bizarre, des cailloux, des fossiles ; vous dites que vous le faites parce que vous en avez envie ; mais moi je sais ce qu'il en est. Dans votre tréfonds, vous devez avoir conscience du pouvoir des pierres et des esprits qu'il y a en elles ; sinon pourquoi les ramasseriez-vous, les caresseriez-vous comme je vous ai vu faire... ? ». Ainsi débute cet ouvrage qui nous invite à un voyage dans le temps et l'espace du monde minéral. Car chacun le pressent avec force aujourd'hui, derrière le visage esthétique de la pierre se cachent des symboles, des enseignements et des possibilités illimitées. Afin de nous ouvrir les portes de cet univers, Arati Brandy a puisé aux sources de multiples traditions, effectuant entre autres des recherches ethnologiques, archéologiques et sociologiques. Elle y a recueilli des récits à caractère initiatique qui nous parlent de la présence, de la force et de l'usage des pierres à travers les âges. Une recherche captivante, originale, émaillée de nombreux exemples.

  • C'est véritablement sur une planète magique que nous emmène Joël Jeune. Photographe passionné, photographe de coeur, il nous fait découvrir un univers totalement inattendu dans l'intimité des fleurs. Derrière les pétales soyeux et au-delà des pistils duveteux, il révèle pour notre émerveillement d'étranges et fascinantes présences. Poète de la lumière et des couleurs, Joël Jeune semble avoir fait le pari d'éclairer pour nous une facette encore inexplorée de Dame nature. Comment, dès lors, ne pas être subjugué par la pureté de son oeuvre, hymne subtil à la beauté et à l'amour.

  • Pour certains, les forces de la nature que ces êtres incarnent existent réellement.

  • En écrivant cet essai, je ne règle aucun compte avec quiconque sinon avec moi-même en ce qu'a pu faire de moi la société jusqu'ici. Si je parle de l'Algérie, c'est parce que j'y suis né et non parce que ce qui s'y passe n'aurait pu se dérouler ailleurs. Si les évènements effroyables qui s'y déroulent sont le fait des intégristes, c'est que tous les intégrismes de toutes les religions en sont capables. S'ils sont attribués au pouvoir, le despotisme et l'avidité sont, hélas, également répandus sur notre globe, et les sociétés les plus raffinées et les plus avancées ne sont pas à l'abri de telles folies. Ce qui se passe en Algérie, nous en sommes tous responsables et le discours le plus dangereux consisterait à tenter d'expliquer ces horreurs de manières historico-socio-politique, de les attribuer à la « religiosité profonde de l'algérien » ou à n'importe quelle autre ineptie rassurante faisant accroire que cela ne peut pas arriver chez nous, et que l'algérien était prédéterminé, par son histoire ou sa mentalité propres, à connaître inévitablement ce qu'il vit aujourd'hui.

empty