Que sais-je ?

  • Établie en France vers 1725 à partir d'une tradition ancienne venue de Grande-Bretagne, la franc-maçonnerie y a trouvé une terre d'élection. Très influente à travers toute l'Europe, elle a développé une orientation originale, conjuguant une approche initiatique et spirituelle avec une préoccupation humaniste et civique. À plus d'un titre, elle est le reflet, dans un milieu discret sinon secret, de divers problèmes fondamentaux de la société française depuis trois siècles. Roger Dachez en retrace, des origines à nos jours, l'aventure historique, culturelle et humaine.

  • Bienvenue dans le temple de la franc-maçonnerie ! Vous y serez initié à son histoire, à ses règles et à ses devoirs, aux rites par lesquels les frères vont de l'« équerre au compas », des ténèbres à la lumière. Une bible pour lever le voile sur une société plus discrète que secrète, mais qui, depuis ses origines, n'en finit pas de fasciner.

  • Depuis plus de trois siècles, la franc-maçonnerie participe de l'histoire intellectuelle, politique, sociale et religieuse de l'Europe. Elle revendique aussi une identité « profonde » qu'elle refuse de donner à voir au monde « profane ». Comment donner à comprendre et concilier cette dimension essentiellement initiatique et celle, plus politique, qui veut changer la société ? Cet ouvrage propose une introduction générale à la franc-maçonnerie. Il est le fruit des réflexions croisées de deux spectateurs engagés, familiers du monde maçonnique et curieux de son histoire. Grâce à un regard duel, à la fois empathique et distancié, il offre au lecteur un guide de voyage dans un monde parfois déroutant et éclaire le sens du projet maçonnique. À lire également en Que sais-je ?... Les 100 mots de la franc-maçonnerie, Alain Bauer et Roger Dachez Histoire de la franc-maçonnerie française, Roger Dachez

  • La Franc-maçonnerie offre à ses adeptes un univers de signes, de figures, d'objets ou de mots qui sont tous dotés d'un sens moral ou spirituel. rien, ou presque, n'est insignifiant dans une loge maçonnique, qu'il s'agisse de sa décoration, de son agencement ou de sa disposition. Il en va de même pour les ornements dont se parent les francs-maçons ou les termes utilisés dans les rituels. Pour autant, la plupart de ces symboles ne sont pas spécifiques à la maçonnerie. Si certains proviennent du métier de maçon (le ciseau, le niveau), d'autres sont astronomiques (soleil, lune), alchimiques (sel, mercure), bibliques (Temple de Salomon), voire à caractère universel comme le triangle ou le cercle. D'Abeille à Voûte, du nombre Quinze à la Houppe dentelée, ce lexique est une invitation à découvrir plus de 200 symboles en usage dans la franc-maçonnerie et à les replacer dans leur histoire.

  • Être franc-maçon, c'est être initié entre autres à un vocabulaire propre à cette institution secrète et en reconnaître les symboles. C'est aussi adhérer à une certaine vision du monde et de la société, s'accorder sur des expressions qui marquent cette communauté de valeurs. D'« équerre » à « hermétisme », de « Jules Ferry » à la « Légende d'Hiram » ou encore « agapes », à travers 100 termes clés regroupés en sept chapitres, ce livre retrace l'histoire de la franc-maçonnerie, précise les modalités de la vie maçonnique, le sens des symboles, l'organisation institutionnelle, les principales valeurs et les enjeux intellectuels qui lient les maçons. Il nous donne à comprendre les fondamentaux d'une institution singulière, plurielle et finalement mal connue. À lire également en Que sais-je ?...
    Histoire de la franc-maçonnerie française, Roger Dachez
    La franc-maçonnerie, Alain Bauer et Roger Dachez

  • Le Rite, en franc-maçonnerie, désigne tout à la fois un certain esprit, un certain vocabulaire mis en oeuvre dans l´exécution rituelle, mais aussi l´échelle et la nature spécifique des grades qui composent un système maçonnique donné.
    Cet ouvrage nous invite à comprendre l´originalité d´une maçonnerie aujourd´hui très vivante en France, celle du Rite Écossais Rectifié. Maçonnerie de forte inspiration chrétienne mais sans dogmatisme, le Rite Écossais Rectifié, qui a été fixé entre 1778 et 1782, a largement réinterprété le symbolisme maçonnique classique en insistant sur la perspective spirituelle qui désigne à tout initié l´objectif de sa propre réconciliation avec sa « vraie » nature, avec la « vraie lumière ».

  • Bien que progressistes pour l´époque, les textes fondateurs de la franc-maçonnerie moderne, rédigés à Londres en 1723, ne faisaient aucune place aux femmes. Pour franchir le seuil du temple maçonnique, en vue de leur admission et de leur initiation, il leur aura fallu près de deux siècles d´efforts et de patience.
    En relatant la création de la première obédience féminine au monde, cet ouvrage propose une histoire des femmes dans la maçonnerie et souligne l´apport des franc-maçonnes au mouvement d´émancipation des femmes dans notre société.

  • Présenter la franc-maçonnerie des rites anglo-saxons, c´est, au-delà d´un certain exotisme culturel pour le maçon français, comprendre les racines intellectuelles les plus anciennes d´un mouvement que la Grande-Bretagne a vu naître il y a plus de trois siècles.
    En effet, apparue à la fin du XVIIe siècle, la franc-maçonnerie anglaise a évolué au cours des siècles suivants et a produit un modèle bien différent de celui qui se développait aussi sur le continent européen. Elle est restée attachée à ses références religieuses et moralisantes et propose un rituel particulier. Cette maçonnerie s´est surtout parfaitement intégrée au contexte politique et religieux du Royaume-Uni au point d´en devenir l´une des composantes institutionnelles.

empty