• Nous vivons dans un monde rempli de symboles. En art et en littérature, mais aussi en politique, dans les techniques ou dans la publicité, les références symboliques sont nombreuses.
    Ce petit livre met l'accent sur 200 symboles, classés par ordre alphabétique, qui ont un sens pour nous. Issus de différentes cultures (mythologie, Egypte ancienne, mais aussi tradition chrétienne et païenne, Ancien régime ou France impériale), leur signification est ancrée dans notre inconscient. Fabrizio Vecoli décrypte ces symboles et explique leur origine et leur signification, qui évolue selon les époques. Chacun des symboles est illustré par un dessin au trait.

  • " j'ai vu l'étoile flamboyante" : quelle est la signification de cette surprenante formule symbolique qui marque une étape majeure de l'initiation maçonnique ? Présente dans diverses traditions, incarnant à la fois un aspect de la création en esprit et un chemin à suivre, l'Etoile flamboyante est liée à la construction du temple.

  • Les rappels à la symbolique chrétienne ou judaïque dans les rituels maçonniques occidentaux sont omniprésents, et très explicites. Ceci explique que les maçons arabes, et particulièrement ceux de confession musulmane, y soient en perte totale de repères culturels et sociaux. Le Rite oecuménique vise à "re-lier" les trois mondes abrahamiques (chrétien, judaïque et musulman). Ce rite s'inspire de l'ancienne maçonnerie musulmane opérative et des branches initiatiques de l'islam (soufis, druzes et ismaéliens). Ces rituels sont ici dévoilés.

  • La révolution de 1908 révèle les liens qui réunissent les Jeunes-Turcs et la franc-maçonnerie de l'Empire ottoman. Fondé en 1909, le Grand orient ottoman offre son soutien à la révolution jeune-turque, mais le Comité Union et Progrès, qui comprend de nombreux maçons, usurpe peu à peu la révolution à son seul profit et instaure un régime autoritaire auquel finit par se rallier le Grand Orient Ottoman. Cette situation divise loges et obédiences et sonne le glas de l'utopie révolutionnaire et maçonnique d'une nation ottomane nouvelle dans une citée rénovée.

  • Étrange destinée que celle de la Franc-maçonnerie : méconnue, redoutée, raillée, courtisée, condamnée, interdite, elle est toujours là, près de trois siècles après sa naissance. Elle a traversé les régimes politiques, les révolutions, les conflits, les crises, avec une discrétion qui la faisait soupçonner de complot contre l'ordre établi. Soupçonnée à tort, successivement de pratiques mystérieuses, d'influences politiques, d'affaires douteuses, elle a continué à travailler à améliorer une société et un monde encore marqués par les inégalités. Car dans les loges se sont élaborées de grandes idées sociales : l'école gratuite, obligatoire et laïque, les congés payés, les assurances sociales, et bien d'autres réalisations. Il fallait des hommes et des femmes pour inspirer de nouveaux comportements sociaux, pour entrer en dissidence contre les préjugés, pour réfléchir dans le calme des temples. Cette obligation est encore d'actualité en un temps où le présent omniprésent semble abolir tout projet, tout idéal, toute utopie. Les francs-maçons ont parfois des noms célèbres comme Montesquieu ou Franklin, Goethe ou Stendhal, Mozart ou Duke Ellington, Louise Michel ou Salvador Allende, Kipling ou Bolivar. Mais il ne faut pas que les arbres cachent la forêt de tous les frères et soeurs qui oeuvrent sous l'égide de la liberté de pensée, de la solidarité, de la laïcité. Alors des rêveurs impénitents les franc-maçons ou des inspirateurs d'avenir ?

  • Comment la franc-maçonnerie a-t-elle, en Indochine, réagi au phénomène colonial ? Comment l'a-t-elle même parfois suscité ? Puis, une fois abordé le comment, l'auteur interroge également : pourquoi cette franc-maçonnerie, qui a associé son nom à bien des causes d'émancipation politique, humaine et intellectuelle, a-t-elle continûment lié son sort à un système, le colonialisme, dont le fondement même était l'inégalité ?

  • L'Ordre maçonnique a connu un essor exceptionnel en France depuis 1732, date à laquelle des officiers de marine irlandais fondèrent une loge, L'Anglaise, à Bordeaux. On découvre dans ce dictionnaire biographique que nombreux furent les marins francs-maçons à travers le monde. Près de 5000 d'entre eux ont été retrouvés, dans les marines d'Etat et celles de commerce, de la pêche à la baleine mais également, malheureusement, dans le trafic triangulaire.

  • Au temps anciens, les dieux régnaient dans les îles Philippines... Partez à leur découverte au travers de ces vingt contes originels présentés dans ce recueil et plongez dans le merveilleux et le surnaturel.

  • A la fin du XIXe siècle, la franc-maçonnerie trouve au Maghreb et au Moyen-Orient un terrain fertile pour la propagation de ses idées. En dépit de son importation coloniale, cette institution dispose d'outils intellectuels critiques que les francs-maçons du Liban, d'Egypte et du Maghreb diffusent et font leurs selon des préoccupations spécifiques.
    La franc-maçonnerie porte les ferments d'une réflexion politique et son discours recouvre des inquiétudes graves qui remettent en question la légitimité coloniale, tant européenne qu'ottomane.

  • L'étude s'intéresse aux délits relatifs à la santé, guérisseurs, à l'argent avec les chercheurs de trésors. Le domaine de l'amour et du sexe traités par la magie tient une place importante dans les pratiques recensées. Les manuscrits de l'Inquisition laissent entrevoir un pan de la vie des classes populaires. L'histoire de la sorcellerie et de sa répression en Europe permet de mieux cerner la spécificité espagnole depuis le Moyen Age jusqu'au XVIIIe siècle. L'originalité hispanique repose sur une relative mansuétude du Saint-Office par rapport aux autres pays d'Europe.

  • Aux frontières de la magie et de l'expérimentation, l'alchimie a contribué à la formation d'une conscience moderne de l'univers. Elle a aussi permis l'émergence de l'idée de progrès. Il s'agit ici de confronter l'alchimie européenne et l'alchimie proche orientale et de montrer en quoi elles ont de nombreuses sources communes. Les textes arabes et persans permettent de comprendre l'élaboration de l'alchimie médiévale européenne.

  • Ces aperçus sont une invitation à prendre connaissance de la Franche-Maçonnerie Ecossaise Rectifiée. En dehors de toute visée oecuménique, il s'agit de reconnaître l'unité fondatrice de la tradition initiatique elle-même. Il s'agit de retrouver la voie qui mène à la Vérité, là où au-delà de ces temps d'apparence si touble, règnent l'Union, la Paix et le silence, là où, Orient et Occident se fondent dans l'Un des origines.

  • Cet ouvrage clair et didactique s'adresse au grand public en recherche d'une connaissance de la Franc-maçonnerie en général et du Droit Humain en France en particulier, hors des idées reçues. Le lecteur y trouvera une histoire succincte de la Franc-maçonnerie, de quoi l'éclairer de manière simple, sans détour, et une présentation des Franc-maçons pour ce qu'ils sont dans leur immense majorité : des humanistes, oeuvrant ensemble, au sein d'une « école » d'ouverture à l'autre, pour le progrès de l'Humanité.

  • Londres 1920. Le Pr Harry, fervent défenseur de la maçonnerie anglaise, reçoit un catéchisme maçonnique reproduisant un dialogue qui se serait déroulé en 1766 entre un maçon anglais et un maçon français. Il verra, au fil du « Dialogue », ses certitudes peu à peu ébranlées. Le Rite Belge a intégré dans ses rituels le « courant andersonien » qui prend ses racines dans la maçonnerie anglaise de la fin du 19ème siècle et fit de nombreux émules. Sa figure emblématique en est l'historien Robert Freke Gould. Il fut l'inspirateur de cet essai présenté ici sous forme d'une évocation scénique.

  • La franc - maçonnerie se reconnaît à son goût de soulever les questions et non à celui d'asséner des réponses. Les courts textes présentés ici sont une incursion-promenade pour comprendre ce qui, nuitamment, conduit des femmes et des hommes à se retrouver dans les loges, et qui les amène à discourir sur notre mystérieux parcours terrestre.

  • L´interrogation ouvre sur un monde et sur des lumières qui conjuguent à la fois connaissance et quête de sens. Le questionnement fait pénétrer l´espace où se pose l´échéance du pourquoi et du devenir. Jean-Marc Vivenza nous invite à renouer avec les vertus du questionnement, l´un des fondements de la Franc-maçonnerie.

  • Ouvrage historique et d'érudition réalisé dans le cadre des travaux de la Loge nationale de recherches Villard de Honnecourt.

  • L'odyssée du Lys

    Nicodème

    « Le travail de l?homme de tradition est de faire apparaître les coutures divines à travers l?apparent désordre du monde. L?étude de ces assemblages, c?est celle de la métaphysique traditionnelle, de la théologie mystique, de l?arithmosophie, de la géographie sacrée et de la cyclologie traditionnelle. Ces disciplines sont les échelles de notre mémoire des origines. Elles relient notre monde de la Fin, épuisé, dispersé, éclaté en ses motivations centrifuges, à son Centre, à son Commencement. Elles rattachent, étant l?ordre des causes secondes, nos causalités ultimes à la cause première. » Nous avons fait nôtre cette profession de foi car elle résume parfaitement la démarche qui nous a guidés durant le temps béni de l?écriture.
    L?Histoire n?est pas un récit linéaire composé d?événements induisant des conséquences surgies du hasard et soumises au seul gré des personnes qui les déterminent. Elle est complexe et participe de tant de principes jamais pris en compte, dépendants de l?invisible : attraction des astres, des puissances telluriques et magnétiques de notre globe, lutte d?influence des Esprits cosmiques, des anges, des désincarnés, emprises karmiques, cycliques, et d?autres encore, insoupçonnées et inconnues. Aborder l?Histoire dans sa globalité est difficile. Tant de facettes à examiner, à réunir, à dépoussiérer, à contempler sous des lumières différentes issues des sphères et des soleils les plus divers et dont nos historiens ont délaissé l?étude. Ce livre ne cherche ni à convaincre, ni à théoriser, mais seulement à mettre en lumière des faits d?histoires que l?on a dévitalisé de leurs quinte-essence.
    Cet ouvrage expose un récit d?histoires dans lesquelles les puissances spirituelles se sont manifestées et ont agi dans le monde. Nous abordons des thèmes curieux et pourtant nécessaires. Cet écrit apporte un regard spiritualiste sur une partie des annales occidentales et particulièrement hexagonales, de ses origines chrétiennes à la Révolution française.
    Marie-Madeleine, Clovis, Saint Rémi, Jeanne d?Arc, Louis XVI et Marie-Antoinette, Jeanne de la Motte Valois, Cagliostro, la franc-maçonnerie, les templiers? sont des acteurs dont nous avons étudié les influences et décrit les missions. Tous ces personnages sont unis entre eux par un fil jamais évoqué jusqu?à présent. Et pourtant, de toute cette diversité de personnalités, de leurs confrontations est né notre avenir, le présent politique républicain dans lequel baigne toute notre société française mais aussi qui a révolutionné le monde des idées et des idéaux.

  • Qui sont Maddly Bamy, Patrick Drouot, Maguy Lebrun, Anne et Daniel Meurois-Gevaudan, Christian Tal Schaller? On les prend soit pour des guides en matière spirituelle, soit pour des imposteurs. Ce livre rend compte d'une enquête, au cours de laquelle l'auteur a passé plusieurs jours avec chacun d'eux.

  • Cependant, la franc-maçonnerie échappe à une vision unique. Même un franc-maçon ne pourrait prétendre la saisir d'un seul regard. Il n'existe pas qu'une Eglise chrétienne, qu'une seule tradition musulmane. Les écoles philosophiques sont diverses et parfois opposées.
    La franc-maçonnerie n'échappe pas à ce destin des hommes : les francs-maçons appartiennent à des obédiences différentes et pratiquent des rites divers. Pourtant, ce qui les sépare est moins évident que ce qui les unit.
    Cet ouvrage tente de donner en termes simples des éléments de connaissance et, sinon d'apporter des réponses, du moins de permettre à chacun de bâtir sa conviction sur ce qu'est la franc-maçonnerie aujourd'hui.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le grand architecte de l'univers est au coeur de la démarche et de la symbolique de la Franc-Maçonnerie initiatique.

  • En quoi la société du XVIIe siècle peut-elle nous éclairer sur les mouvements du monde actuel ?
    C'est à cela que C. Gilquin nous invite à réfléchir dans une étude consacrée à l'Hermétisme et à ses rapports avec d'autres mouvements (magie, alchimie, astrologie...).
    Cette demande rigoureuse est à l'origine d'une rencontre avec un auteur Johann Valentia ANDREA (pasteur luthérien allemand du XVIIe). Claude Gilquin nous propose ici la traduction de deux écrits qui lui sont attribués : "Fama fraternitatis" et "Confessio fraternitatis".

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty