Medicis

  • Le présent ouvrage, qui réunit parmi les meilleurs connaisseurs des débuts de l'histoire de la franc-maçonnerie en France, se donne pour objectif de faire connaître et d'analyser, autant que le permettent les sources, le processus qui voit une jeune sociabilité britannique, riche cependant d'une préhistoire de deux siècles au moins, se transporter sur le continent - pour le cas qui nous concerne ici, en France - et s'y acclimater. La structure maçonnique (la loge), ses mythes fondateurs et le rituel qui leur est attaché, résistent au voyage en France mais ils sont par la suite, et très tôt, relus et déclinés dans des voies nouvelles. Textes de Xavier Bascher, Pierre-Yves Beaurepaire, Jean-Pierre Brach, Yves Hivert-Messeca, Georges Lamoine, Kenneth Loiselle, Jean-Marie Mercier, Pierre Mollier, Gilles Pasquier, Céline Sala, Jan Snoek et Th ierry Zarcone

  • De longs et pénibles efforts ont été nécessaires pour que les femmes franchissent enfin la porte du temple. La plupart des loges dans le monde sont encore réservées aux frères. C'est bien d'une longue marche qu'il s'agit. Les femmes ont eu des compagnons de route, les frères qui se sont engagés contre leur exclusion.
    On trouvera dans ce livre quelques coups de projecteurs sur les grandes étapes de cette marche : les loges d'adoption françaises au siècle des Lumières et leur version américaine au siècle suivant, les débuts de la franc-maçonnerie mixte en France, en Grande Bretagne et aux États-Unis, les premières obédiences féminines en France et en Angleterre, l'évolution décisive du Grand Orient de France qui accueille désormais des soeurs. En annexe figure la retranscription intégrale du rituel « L'Amazo[nner]ie anglaise ou Ordre des Amazon[n]es ».
    La démarche de l'auteure est comparative : quelles réponses la franc-maçonnerie française et la franc-maçonnerie anglo-saxonne ont-elles apportées aux femmes ? N'y aurait-il pas un lien entre la liberté absolue de conscience, chère à la franc-maçonnerie libérale, la laïcité et l'émancipation des femmes ? On constate que lorsque les loges imposent la croyance en Dieu, elles rejettent souvent aussi toute présence féminine aux côtés des frères.
    Depuis le début du xxe siècle les franc-maçonnes ont eu le choix entre voie féminine et mixité. Quels sont les arguments des soeurs et des frères en faveur des obédiences mono genres ? Pourquoi un si grand nombre de frères rejettent-ils encore aujourd'hui la mixité, en France mais surtout en Grande-Bretagne et aux États-Unis ? Comment concevoir une véritable mixité ? La féminisation des titres pourrait garantir le respect mutuel des frères et des soeurs. Loin de gommer les différences, la mixité devrait les accepter. « Si tu diffères de moi, mon frère », ma soeur, « loin de me léser, tu m'enrichis... »
    Cécile Révauger, agrégée d'anglais, docteure d'État, professeure émérite à l'Université Bordeaux Montaigne, a publié de nombreux articles sur la franc-maçonnerie et codirigé avec Charles Porset Le Monde Maçonnique des Lumières, Europe, Amériques, colonies, dictionnaire biographique, (Champion, Paris, 2013, 2 800 p.) Elle est l'auteure de Noirs et Francs-maçons. Comment la ségrégation raciale s'est installée chez les Frères américains (Paris, Dervy, 2014) et avec Ludovic Marcos des Ordres de Sagesse du Rite français, au coeur de la franc-maçonnerie libérale (Paris, Dervy, 2015). Initiée en 1982 à la GLFF (Grande Loge Féminine de France), elle est actuellement membre du GODF (Grand Orient de France) et du GCG (Grand Chapitre Général) du GODF.

  • Présenté comme un « cours d'initiation au Yi Jing », ce livre propose un système de décryptage des « codes-traits » que sont les hexagrammes. C'est une méthode issue du travail réalisé au fil des années par Cyrille J.-D. Javary. Les hexagrammes sont considérés, à juste titre, comme un mode de lecture universel. L'auteur a tenté de résoudre le problème de la compréhension de l'unique réponse du Yi Jing par le seul jeu des traits, par un décodage direct sans l'apport des idéogrammes ni référence au chinois. Le véritable intérêt de cette méthode est de permettre une approche du Yi Jing simple et rapide, tout en faisant ressortir le mieux possible le mode de pensée chinois. Par cette pratique vous pourrez acquérir rapidement la capacité d'une lecture directe, raisonnable, des hexagrammes, et la possibilité de savourer l'infinie sagesse du livre qui, par son aide à nos prises de décision, permet à chacun de mieux cheminer sur la voie de sa propre liberté.

  • Une présentation du cadre et de l'état d'esprit nécessaire à la pratique de l'astrologie, qui est, selon l'auteur, moins une question de connaissances que de sagesse.

  • L'homme n'est pas né pour mourir mais pour, dans l'espace-temps de sa vie, achever son humanisation, créer son Être et accroître sa conscience jusqu'à l'infini. La raison n'étant jamais bannie des chemins initiatiques, l'auteur expose avec une rare clarté les difficiles points philosophiques à connaître pour adhérer librement à notre devenir possible et nous orienter vers la Sagesse, la Connaissance et la Vérité. L'exceptionnel intérêt de cet ouvrage est de décrypter dans les rituels maçonniques les propositions d'ascèse et de suggérer toute une gamme d'exercices pratiques tenus jusqu'à ce jour sous le boisseau de la confidentialité pour ne pas dire du secret le mieux gardé. Après soixante ans de recherches initiatiques dont cinquante sur la Voie Royale maçonnique, l'auteur révèle les grands secrets logiques, analogiques et intuitifs qui conduisent à la sagesse et sauvegardent la liberté de conscience dans le bonheur de vivre au quotidien. Un livre indispensable à toute personne, profane ou initié, désirant sincèrement poursuivre l'évolution darwinienne de l'homme.

  • Nouvelle présentation. Révélés à l´Occident par Richard Wilhem, le traducteur du Yi King, ces deux très anciens textes taoïstes à caractère initiatique doivent manifester chez le lecteur le sentiment intime du processus selon lequel s´éveille et se déroule l´expérience intérieure d´une méditation authentique.

  • Pourquoi apprendre à utiliser le magnétisme ? Parce qu'il s'agit d'une médecine différente, très ancienne, une médecine naturelle ayant fait ses preuves et qui, souvent, opère des miracles quand les autres traitements ont échoué. Comment pratiquer le magnétisme ? Le magnétisme n'est pas affaire de don. Il s'apprend, se travaille et se développe. Cet ouvrage vous en enseigne les techniques, accessibles à tous. Quels sont les avantages du magnétisme ? L'homme n'est pas exclusivement un corps matériel ; il est constitué de plusieurs corps, tous composés d'énergie, et dont la texture varie de l'épais au subtil. Lorsque nous subissons les atteintes de la maladie, c'est en raison d'une rupture d'harmonie, laquelle affecte aussi bien notre âme que notre physique. Le magnétisme, médecine énergétique, prend en compte tous les niveaux de l'Etre pour une thérapie globale ; il agit sur les effets ou symptômes mais aussi sur les causes. Ne nécessitant aucune absorption médicamenteuse, le magnétisme est une médecine non polluante et compatible avec toutes les autres formes de traitement.

  • En décembre 1932, lorsque débutent Les aventures de Tintin reporter en Orient (devenu plus tard Les cigares du Pharaon), Hergé a 25 ans. « Aujourd'hui, quand je mesure la somme de connaissances qu'Hergé possédait pour élaborer cet album, je reste confondu », écrit Bertrand Portevin dans sa préface.
    Ce livre montre qu'Hergé maniait l'égyptologie avec aisance, qu'il l'utilisa dans plusieurs albums avec l'aide de Jean Capart, le grand égyptologue belge qu'il caricaturera par deux fois (Philémon Siclone dans Les Cigares et Hippolyte Bergamotte dans Les 7 boules de cristal). Il met aussi en lumière la profonde religiosité d'Hergé, son mysticisme, nourri d'ultracatholicisme, ses croyances aux prophéties (Fatima, Ère du Verseau), sa parfaite pratique des textes bibliques apocalyptiques (Isaïe et saint Jean) dont il usera pour mettre en scène son Étoile mystérieuse, indemne de l'antisémitisme qu'on voulut lui faire endosser.
    Enfin, à travers l'étude de Tintin au Tibet et du rêve du capitaine Haddock, l'auteur s'attache au cheminement spirituel d'Hergé et à sa ligne claire, constamment au service d'un message de sagesse qui place son oeuvre bien au-delà des habituels récits d'aventures...
    Une part sera faite pour décrire sa famille : tous proches de la théosophie, de la franc-maçonnerie et des Rose-Croix.

  • L'ouvrage restitue, dans un esprit vagabond, quelques 1000 référents de la franc-maçonnerie, symboles, rituels, gestuelle, outils, mythes, fondements philosophiques..., enrichis par leurs interférences avec d'autres cultures, spécialement celles des voies de la Connaissance (alchimie, gnose, kabbale...). Le choix de la présentation alphabétique rend légère sa consultation par tout franc-maçon des loges bleues, mais n'écarte ni la profondeur d'analyse ni la largeur de vue des expressions. La terminologie retenue aidera le lecteur dans son parcours de recherche des levains intellectuels et spirituels qui fermentent la pensée maçonnique. Il ne manquera pas de glisser d'un élément à l'autre dans cet ensemble rayonnant de vocables où, par le jeu des renvois, les affi nités de sens réalisent un réseau de concepts concourant à montrer, dans la diversité des rites, la mêmeté ou plutôt l'ipséité de toutes les démarches initiatiques. Ce dictionnaire, qui ne se veut que suggestif dans la transmission de ce qui fait sens pour l'auteur, a été conçu pour servir le perfectionnement individuel afi n que chacun, par l'effort, tisse sa propre toile d'accès à une pensée maçonnique.

  • Parti de son Japon natal, le Vénérable Seiji Takamori, moine zen et maître de Reiki, a effectué un périple d'une vingtaine d'années dans les Himalaya à la recherche des origines de cette discipline énergétique. Au cours de ce voyage, il a séjourné auprès d'une communauté de moines bouddhistes qui pratiquaient un art de guérison intérieure et de développement spirituel très complet et très puissant : le Buddho. Depuis le Bouddha historique, cet art était resté secret et avait traversé les siècles, transmis uniquement au sein de la congrégation monastique. Grâce au Vénérable Seiji Takamori, il a été porté récemment à la connaissance du plus grand nombre et a permis de comprendre les origines du Reiki et de ses symboles. En ce XXIe siècle tourmenté, c'est une grande chance que de pouvoir pratiquer cette discipline qui privilégie avant tout le développement de l'énergie du coeur et nous permet de rester en contact avec ce qu'il y a de meilleur dans l'être humain.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Bruno Repetto est acupuncteur et ostéopathe. Dès 1976, il a effectué de nombreux voyages auprès de chamanes guérisseurs. À partir de son expérience, il a élaboré un enseignement destiné aux thérapeutes motivés par une transformation fondée sur les principes millénaires des chamanes. Les besoins des thérapeutes rencontrés et les méthodes de changement proposés sont la base de cet ouvrage. Ce livre fait suite à Bienheureuse maladie (Dervy, 1995) qui présentait la technique des noeuds émotionnels.

empty