• Métro t.1 ; métro 2033

    Dmitry Glukhovsky

    • Librairie generale francaise
    • 11 Janvier 2017

    2033. Une guerre a décimé la planète. La surface, inhabitable, est désormais livrée à des monstruosités mutantes. Moscou est une ville abandonnée. Les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métropolitain, où ils ont tant bien que mal organisé des microsociétés de la pénurie.
    Dans ce monde réduit à des stations en déliquescence reliées par des tunnels où rôdent les dangers les plus insolites, le jeune Artyom entreprend une mission qui pourrait le conduire à sauver les derniers hommes d'une menace obscure... mais aussi à se découvrir lui-même à travers des rencontres inattendues.
    Un thriller fantastique inoubliable, traduit dans une vingtaine de langues, qui s'est vendu à 1,5 million d'exemplaires et a été adapté en jeux vidéo (Metro 2033 et Metro : Last Light).
      Tout simplement excellent !
    L'Écran fantastique.
      Un roman de SF post-apocalyptique efficace et intelligent.
    Bifrost.

  • Coeurs vides

    Juli Zeh

    • Actes sud
    • 16 Mars 2022

    Allemagne, 2025. Britta et Babak ont un business florissant : grâce à des algorithmes, ils détectent sur le net des personnes ayant des envies de suicide et leur proposent une thérapie en douze étapes. Ceux qui sont guéris font un don de leur choix à leur cabinet de coaching psychologique. Quant à ceux qui s'avèrent incurables, ils sont vendus (chèrement) à des terroristes de tout bord. Les choses se compliquent lorsque des ex-candidats (non acceptés pour commettre des attentats) créent un cabinet concurrentiel dans un but plus anarchiste. Dystopie post-démocratique, Coeurs vides est la réponse allemande au Soumission de Houellebecq.

  • Un défilé de robots

    Isaac Asimov

    • J'ai lu
    • 10 Avril 2001

    Après«Les robots», Isaac Asimov appronfondit les implications de ces célèbres lois de la robotique qui régissent le comportement des robots, censés obéir à leurs concepteurs sans jamais pouvoir leur nuire.

  • Métro t.2 ; métro 2034

    Dmitry Glukhovsky

    • Librairie generale francaise
    • 5 Avril 2017

    2034. La station Sevastopolskaya produit de l'électricité qui alimente le métro moscovite, mais la dernière caravane d'approvisionnement n'est jamais réapparue, pas plus que les groupes de reconnaissance envoyés à sa recherche...
    Ils seront trois à devoir résoudre cette énigme. Hunter, le combattant impitoyable revenu d'entre les morts, rongé de l'intérieur par les ténèbres ; Homère, qui a tout perdu aux premiers instants de la guerre et projette d'ériger un mémorial à l'humanité disparue ; Sacha, enfin, toute jeune fille qu'ils trouveront sur leur route dans une station où elle a vécu en exil avec son père.
    Publié en Russie en 2009, Métro 2034 a suivi la carrière de best-seller international de Métro 2033.
        Sombre, violent, parsemé de discussions élevées, les qualités du premier opus se retrouvent ici.  L'Écran fantastique.
        Une suite réussie ! Actu SF.

  • Le cycle des robots t.3 ; les cavernes d'acier

    Isaac Asimov

    • J'ai lu
    • 23 Septembre 2002

    L'assassinat du docteur Sarton à Spacetown jette le trouble dans la communauté. Qui aurait intérêt à faire disparaître celui-là même qui milite pour le rapprochement entre Terriens et Spaciens ? Les Médiévalistes, qui ne voient pas d'un très bon oeil la prolifération des robots ? Les Spaciens eux-mêmes, prêts à tout pour conserver leurs privilèges ? Le problème du détective Baley, toutefois, n'est pas seulement de retrouver un meurtrier, mais aussi et surtout d'y parvenir avant son collègue robot R. Daneel. Car celui-ci est l'un de ces androïdes au cerveau électronique ultra-perfectionné, créés certes par l'homme, mais qui n'attendent peut-être que l'occasion de prendre sa place...

  • Métro t.3 ; métro 2035

    Dmitry Glukhovsky

    • Librairie generale francaise
    • 2 Octobre 2019

    2035. Station VDNKh. Artyom est retourné y vivre. C'est un héros brisé, obsédé par l'idée que c'est à la surface qu'est le salut de l'humanité. Les Noirs anéantis, un souvenir le taraude, celui de la voix qu'il a entendue sur une radio militaire, deux ans plus tôt, quand il était au sommet de la tour Ostankino avec les stalkers. Aussi, depuis son retour, il remonte quotidiennement à la surface et escalade des gratte-ciel en ruines pour tenter d'entrer en contact avec des survivants. Tenu pour fou, Artyom sombre peu à peu. Mais l'arrivée d'Homère bouleverse la situation : le vieil homme prétend en effet que des contacts radio ont déjà été établis avec d'autres enclaves.
    Ce nouvel et dernier opus de la saga traduite en plus de trente langues et adaptée en jeux vidéo est le point de convergence de toutes les trames narratives mises en place par l'auteur.

  • Analog/virtuel Nouv.

    Analog/virtuel

    Lavanya Lakshminarayan

    • Hachette heroes
    • 1 Juin 2022

    Une Bangalore du futur, rebaptisée Apex City.
    Une société fracturée entre les riches vivant une vie entièrement numérique à travers leurs avatars, et les très pauvres, les « Dix-Pour-Cents » restant de la population, relégués de l'autre côté du champ de force, reclus dans des modules d'habitation indignes.
    Une femme, la « Voleuse Dix Pour Cents », dérobe une graine... et le changement peut commencer.

  • Borne Nouv.

    Borne

    Jeff Vandermeer

    • Librairie generale francaise
    • 15 Juin 2022

    « J'ignorais quelle importance Borne aurait pour nous. Je ne pouvais pas savoir qu'il changerait tout. Y compris moi. ».
    Dans une ville en ruine, détruite par la sécheresse et les conflits, et où les hommes survivent comme des charognards, Rachel trouve Borne lors d'une mission de récupération. Elle le ramène chez elle. Borne est une masse verte vivante, plante ou animal, et dégage un étrange charisme. Mère refoulée, Rachel garde Borne et s'y attache comme à un enfant. Doué d'empathie, il montre à Rachel la beauté dans la désolation qui l'entoure. Et alors que la créature grandit et commence à menacer l'équilibre du pouvoir dans la ville, elle modifie profondément les perceptions et les émotions de ceux qu'elle côtoie.

  • Le cycle des robots t.4 ; face aux feux du soleil

    Isaac Asimov

    • J'ai lu
    • 24 Septembre 2002

    C'est désormais sur la lointaine planète Solaria qu'Elijah Baley et Daneel R. Olivaw vont exercer leurs talents d'enquêteurs. Sur ce monde, les hommes n'acceptent plus de se rencontrer physiquement mais se « visionnent » par le truchement de projections télévisées. Or, un meurtre a été commis, un meurtre apparemment impossible puisque aucun Solarien n'aurait assez de courage pour s'approcher d'un de ses compatriotes. Qui plus est, tout semble indiquer qu'un robot est impliqué. Absurde ! Les Lois de la robotique interdisent à ces êtres artificiels de causer le moindre tort aux hommes...

  • Le cycle des robots t.5 ; les robots de l'aube

    Isaac Asimov

    • J'ai lu
    • 1 Avril 2003

    Quand Elijah Baley arrive sur Aurora, il pressent qu'il va au-devant de sa plus périlleuse mission. Il s'agit en effet pour lui de découvrir qui, pour la première fois dans la Galaxie, s'est rendu coupable du meurtre de Jander Panell, le robot positronique le plus sophistiqué jamais créé, une créature atteignant un degré d'«humanité» très supérieur à tout ce que le Dr Susan Calvin aurait pu imaginer. Or le seul être qui possédait les compétences nécessaires pour commettre un tel crime n'est autre que son propre concepteur, le Dr Fastolfe ! Heureusement, Baley sera à nouveau assisté sur cette affaire de Daneel Olivaw, désormais l'unique robot humaniforme encore en activité...

  • Le cycle des robots t.6 ; les robots et l'empire

    Isaac Asimov

    • J'ai lu
    • 27 Mars 2001

    Plusieurs décennies se sont écoulées depuis les événements narrés dans «Les robots de l'aube». Le docteur Amadiro voue une haine inextinguible à Gladia Gremionis pour avoir fait échouer ses plans de domination de la Galaxie. Avec l'aide de Mandamus, un jeune et brillant scientifique, il durdit à nouveau un plan d'éradication de l'Humanité. Pour le contrer, Gladia est toujours assistée de Daneel, le robot humaniforme, et de Giskard, l'androïde télépathe, aux aptitudes nombreuses mais limitées par les restrictions qu'imposent les lois de la robotique. Et leurs choix seront d'autant plus ardus qu'une nouvelle loi, la loi zéro, va faire son apparition...

  • Traverser la ville

    Robert Silverberg

    • Le passager clandestin
    • 20 Janvier 2022

    "C'est une des anomalies de notre société toujours plus fragmentée et stratifiée que cette survivance d'un contact régulier de communauté à communauté ; un certain nombre de gens doivent se rendre tous les jours dans des districts périphériques, où ils travaillent isolés, dans un monde étranger et malveillant." Le monde n'est plus qu'une seule cité divisée en millions de districts. Ces différentes zones confient toute leur maintenance et leur sécurité à un programme central. Et lorsque celui-ci est dérobé, rien ne va plus...
    Dans cette fable où l'alliance inquiétante de la dépendance technologique et du repli identitaire paraît ne pouvoir déboucher que sur le chaos annoncé, Silverberg pose la question de la surpopulation et du vivre-ensemble à l'ère des mégalopoles connectées.

  • Une femme au bord du temps

    Marge Piercy

    • Goater
    • 6 Avril 2022

    Dans Une femme au bord du temps, Consuelo Ramos, faussement accusée d'avoir abusé de sa fille et internée dans un établissement psychiatrique, rentre en contact avec (ou hallucine l'existence) d'un émissaire d'une future utopie appelée Mattapoisett, qui a surgi au lendemain d'une « révolution féministe complète », une vision d'une Amérique dans laquelle les femmes et les hommes sont véritablement égaux et entiers.

    Ce livre de 1976, inédit en français, est considéré comme un classique de la littérature féministe et dystopique américaine, à la hauteur de La main gauche de la nuit d'Ursula K. Le Guin et La servante écarlate de Margaret Atwood, oeuvres auxquelles il est régulièrement comparé.

  • La voie verne

    Jacques Martel

    • Mnemos
    • 18 Mars 2022

    Dans un futur proche, l'usage du papier a disparu et l'ensemble des connaissances a été numérisé, jusqu'à ce qu'un virus informatique terriblement puissant et fulgurant en anéantisse une grande partie.
    John, un homme d'âge mûr, devient majordome pour de mystérieuses raisons dans une famille richissime, recluse dans un immense manoir au coeur des Alpes. C'est là que vit Gabriel, un étrange enfant qui passe son temps dans un univers virtuel mettant en scène un XIXe siècle singulièrement décalé où il retrouve tous les héros, machines et décors de Jules Verne, un écrivain depuis longtemps oublié...
    Confronté au mutisme du jeune garçon, John s'embarque sans le savoir dans une aventure dont les enjeux se révéleront bientôt vertigineux.

  • Les oiseaux du temps

    ,

    • Mnemos
    • 13 Mai 2021

    Bleu et Rouge, deux combattants ennemis d'une étrange guerre temporelle, s'engagent dans une correspondance interdite, à travers les époques et les champs de bataille. Ces lettres, ne pouvant être lues qu'une seule fois, deviennent peu à peu le refuge de leurs doutes et de leurs rêves. De leurs échanges naitra un amour fragile et dangereux qu'il leur faudra préserver envers et contre tous.
    Les Oiseaux du temps fait partie de ces romans inoubliables qui nous ressourcent et nous rappellent avec douceur et justesse que l'humanité, l'altérité et l'amour sont les réponses universelles à nos besoins essentiels.

  • Bohème

    Mathieu Gaborit

    • Mnemos
    • 15 Avril 2022

    Après la révolution industrielle, l'Europe a été submergée par une substance étrange et dangereuse, l'écryme. Reliées par le fragile réseau des traverses d'acier, seules quelques cités gouvernées par l'aristocratie capitaliste émergent dans cette mer corrosive. Mais sous le joug de la propagande, la révolte gronde... Quand un dirigeable porteur d'une précieuse cargaison clandestine s'échoue dans l'écryme, c'est Louise Kechelev, avocate-duelliste et fille de révolutionnaires praguois, qui est chargée de récupérer la cargaison... Pour elle, c'est le début d'un voyage sans retour aux confins des traverses, où se murmure le nom d'une cité perdue :
    Bohème

  • Melmoth furieux

    Sabrina Calvo

    • La volte
    • 2 Septembre 2021

    DE BELLEVILLE À MARNE-LA-VALLÉE, UNE BANDE D'ENFANTS PART EN CROISADE POUR METTRE LE FEU À EURODISNEY. BIENVENUE AUX AVANTS-POSTES DE LA RÉVOLUTION.
    Elle est née à l'Orée du bois, une cité réduite à néant par les bulldozers des médias et de la finance. Hantée par les ruines de son Eden foiré, elle a rejoint la commune solidaire à Belleville, où l'on s'organise et lutte en marge du système répressif. Elle, c'est Fi. Quarante piges à tenter de trouver de la beauté dans ce monde fatal : Fi est un chaos de fils et d'aiguilles, de coutures impossibles. Car Fi est couturière. Et Fi est en colère.
    Quand son frère Mehdi s'est immolé le jour de l'inauguration d'Eurodisney - le 12 mars 1992 - elle s'est juré de comprendre son geste. Elle a entendu les rumeurs sur l'ancien parc devenu véritable camp de concentration, les horreurs qu'on raconte sur les enfants emprisonnés. Elle ne rêve que de tout brûler. Mais on fait comment quand on est coincée dans un quartier assiégé par une police républicaine hors de contrôle et que reviennent se venger les spectres d'un événement sanglant ?
    Aidée par le mystérieux François Villon, ami d'enfance de Mehdi et clé des secrets du parc, Fi se lance dans l'impossible - la trouille au ventre, prête à remuer les tréfonds de cet enfer : monter une croisade d'enfants pour partir raser Eurodisney. Pour débusquer le rongeur dans sa forteresse noire, maître invisible d'une doctrine totalitaire. Dans le merveilleux d'une robe magique, les émotions pour tissus, Fi va libérer l'imagination.
    Tout en douceur.
    Ce roman tant attendu fait écho à Toxoplasma, confirmant le tournant résolument poétique et politique de Sabrina Calvo.

  • Les tambours du dieu noir ; l'étrange affaire du djinn du Caire

    Phenders Djélì Clark

    • L'atalante
    • 15 Avril 2021

    LES TAMBOURS DU DIEU NOIR.
    À La Nouvelle-Orléans, devenue un territoire neutre cerné par une guerre de Sécession interminable, Jacqueline ne rêve que d'une chose : laisser derrière elle sa vie de pickpocket afin d'explorer le monde à bord d'un dirigeable. Pour cela, l'adolescente doit gagner la confiance de la capitaine Ann-Marie St Augustine, une contrebandière créole. En guise de monnaie d'échange, Jacqueline détient une information capitale : des confédérés cherchent à acheter une arme mystérieuse et dévastatrice appelée les « Tambours du dieu noir » auprès d'un scientifique haïtien.
    Jacqueline, Ann-Marie et l'équipage de son dirigeable embarquent dans une mission périlleuse visant à récupérer les Tambours du dieu noir et à empêcher l'annihilation de La Nouvelle-Orléans.
    Dans cette uchronie qui imagine une Nouvelle-Orléans indépendante, des Caraïbes autonomes et des États-Unis démantelés, P. Djélì Clark nous entraîne dans une intrigue palpitante au coeur du bayou, où s'affrontent tant les intérêts politiques que les desseins personnels. Les personnages féminins dominent au sein de la multiplicité des cultures qui cohabitaient - et cohabitent encore - dans cette contrée forgée au fil des brassages de populations.

    L'étrange affaire du djinn du Caire.
    Posons tout d'abord le décor : au XIXe siècle, l'alchimiste et mystique al-Jahiz bouleverse l'histoire de l'Égypte en ouvrant une brèche vers le royaume des djinns, permettant ainsi à la magie de se frayer un chemin dans notre monde.
    Grâce à ces créatures mythiques et à leurs merveilles mécaniques, l'Égypte parvient à gagner son indépendance, à chasser les colons britanniques et français de son territoire et à s'imposer parmi les puissances de premier plan.
    La nouvelle débute au Caire - désormais une plaque tournante sillonnée de dirigeables et de tramways aériens - en 1912. L'agente spéciale Fatma el-Sha'arawi, missionnée par le ministère de l'Alchimie, des Enchantements et des Entités surnaturelles, doit mener une enquête délicate : on a retrouvé le cadavre d'un djinn majeur parmi les plus puissants des immortels. Tout porte à croire qu'il se serait suicidé, mais Fatma, suivant son instinct, refuse de s'en tenir à cette conclusion et finit par mettre au jour une machination de grande ampleur orchestrée par un Ange, une de ces étranges créatures surgies à la suite des djinns et dont nul ne sait rien.
    À travers son uchronie aux subtiles nuances steampunk et lovecraftiennes, P. Djélì Clark donne la parole à une Égypte forte de son héritage mythologique et de son folklore ancestral.

  • Le robot qui rêvait

    Isaac Asimov

    • J'ai lu
    • 23 Septembre 2002

    Bienvenue dans le futur, ou plutôt dans une multitude de futurs ! Où un savant découvre un jour l'anti-gravité, où un autre pose au plus puissant des ordinateurs une question sans réponse, où un extraterrestre vient révéler à l'humanité une vérité qu'elle n'est pas prête à entendre... Autant d'événements susceptibles de bouleverser l'évolution de notre civilisation humaine, autant de possibilités de voir des intelligences artificielles ou extraterrestres créer un avenir différent...
    Car rien n'est fixé d'avance ; l'homme, dit-on, est maître de sa destinée. Mais peut-être sommes-nous au contraire les jouets de forces qui nous dépassent, nous voient comme sujets d'expérience, ou, pire encore, ne se soucient pas de nous...

  • Kallocaïne

    Karin Boye

    • Moutons electriques
    • 4 Octobre 2018

    La traduction intégrale du chef-d'oeuvre suédois de la dystopie, le roman qui inspira le 1984 d'Orwell.
    Dans une société où la surveillance de tous, sous l'oeil vigilant de la police, est l'affaire de chacun, le chimiste Leo Kall met au point un sérum de vérité qui offre à l'État Mondial l'outil de contrôle total qui lui manquait.

  • Nos déferlantes

    Agnès Rostoker

    • Atlande editions
    • 12 Avril 2022

    2030 : les dérives d'une France qui a basculé à l'extrême-droite.

    Nos déferlantes est un roman sa+rique retraçant les aventures de la famille Golem en proie aux mésaventures de notre temps : montée des extrémismes, terrorisme, réchauffement clima+que, éclatement de la cellule familiale, sur fond de turbulences de l'adolescence et de manipula+on psychologique.
    L'oncle sort de prison après avoir passé seize années en déten+on pour meurtre aux «Baumèques» à «Marcelle», une grande ville du sud de la France. L'héroïne, Anna, treize ans, redoute ses pulsions criminelles. Il se révèle physiquement inoffensif mais exerce sur elle une emprise visant à la contaminer de ses idées racistes. Les chapitres sont entrecoupés de passages plus courts dans lesquels Anna a dix ans de plus et travaille au sein du Garance, ministère de l'Intérieur revisité, sous un gouvernement d'extrême-droite. Fonc+onnaire zélée, elle est devenue la parfaite représentante de l'idéologie de son oncle alors que sa mère, magistrate assumant tous les rôles domes+ques, a sombré dans le terrorisme islamique.
    Ce roman dystopique est un plaidoyer contre le racisme sous toutes ses formes. Il ne laisse pas indifférent.

  • Terminus

    Tom Sweterlitsch

    • Librairie generale francaise
    • 17 Mars 2021

    « - Tout ce que je vous enseigne, tout ce que vous verrez, doit aider notre espèce à tracer ce chemin, à éviter le Terminus.
    - Qu'est-ce que je verrai d'autre ?
    - La fin de tout. ».
    Depuis le début des années 80, un programme ultrasecret de la marine américaine explore de multiples futurs potentiels. Lors de ces explorations, les agents temporels ont situé le Terminus, la destruction de toute vie sur terre, au XXVIIe siècle.
    En 1997, l'agent spécial Shannon Moss du NCIS reçoit au milieu de la nuit un appel du FBI : on la demande sur une scène de crime. Un homme aurait massacré sa famille avant de s'enfuir. Seule la fille aînée, Marian, dix-sept ans, serait vivante, mais reste portée disparue.
    Pourquoi contacter Moss ? Parce que le suspect, Patrick Mursult, a comme elle contemplé le Terminus... dont la date s'est brusquement rapprochée de plusieurs siècles.

  • Mes vrais enfants

    Jo Walton

    • Folio
    • 4 Avril 2019

    Née en 1926, Patricia Cowan finit ses jours dans une maison de retraite.
    Très âgée, très confuse, elle se souvient de ses deux vies. Dans l'une de ces existences, elle a épousé Mark, avec qui elle avait partagé une liaison épistolaire et platonique, un homme qui n'a pas tardé à montrer son véritable visage. Dans son autre vie, elle a enchaîné les succès professionnels, a rencontré Béatrice et a vécu heureuse avec cette dernière pendant plusieurs décennies. Dans chacune de ces vies, elle a eu des enfants. Elle les aime tous... Mais lesquels sont ses vrais enfants : ceux de l'âge nucléaire ou ceux de l'âge du progrès ? Car Patricia ne se souvient pas seulement de ses vies distinctes, elle se souvient de deux mondes où l'Histoire a bifurqué en même temps que son histoire personnelle.

empty