P & T Production - Joker

  • Après avoir défait les Piémontais et repoussé les Autrichiens, Bonaparte s'est installé à Milan. Mais ce n'est pas pour autant que la paix règne désormais en Italie. En effet, le général doit faire face aux tracasseries des Directeurs, mécontents des libertés prises par ce dernier par rapport à leurs instructions, et qui veulent en outre que Napoléon s'empare des états pontificaux afin de mettre un terme au pouvoir du pape.
    De plus, l'Autriche, qui n'a pas désarmé, envoie continuellement de nouvelles armées à la reconquête de l'Italie. Les Français auront fort à faire, mais grâce au génie militaire de Bonaparte, ils viendront successivement à bout des armées commandées par Würmser, Alvinczy et l'Archiduc Charles.
    Le général finira par négocier et signer le traité de Campoformio, ramenant ainsi la paix entre la France et l'Autriche, au grand dam du Directoire qui espérait obtenir ce résultat sans la présence de Napoléon.

  • Carcassonne ! La ville derrière ses tours et ses remparts est dit-on imprenable.
    A sa tète, le jeune et fougueux Raymond-Roger Trencavel.
    Le 1er août 1209, auréolée de la tuerie de Béziers, la croisade de France met le siège devant la cité.
    Il fallait avoir Dieu sur ses bannières pour oser la défier.
    Tombera-t-elle par la force ou bien par traîtrise?
    En attendant, dans l'enfer de cet été, Jehan et Armor crèvent de soif...

  • Associés à l'incroyable aventure Napoléonienne, des milliers de jeunes européens se battent, des montagnes arides d'Espagne aux confins des neiges de Russie, pour propager une nouvelle idée de la liberté. Nous suivons ici les traces d'un jeune conscrit Français, sans grade, pris au piège dans le guêpier espagnol. Brûlante Espagne, patrie de la guérilla faisant régner la terreur sur les arrières de la Grande Armée, tombeau des soldats et opportunité d'enrichissement pour certains maréchaux...

  • 1808, Napoléon est maître de l'Europe avec ses meilleures troupes. Afin de contraindre l'Angleterre, seul ennemi qui lui résiste, il envoie de jeunes conscrits bloquer les ports espagnols aux navires de commerce anglais. Dans un pays hostile et pauvre, Nicolas va apprendre le dur métier de soldat. Il connaîtra les combats sanglants, la captivité et la bataille de Baïlen.

  • XVIIème siècle - L'Ukraine n'est encore à l'époque qu'une partie de l'immense état polonais, le plus grand pays d'Europe. A sa frontière sud, les « Plaines sauvages », un véritable no man's land où les Cosaques ont fondé une petite république pirate d'où ils lancent des raids vers les ports turcs. Le gouvernement polonais ferme les yeux sur ces agissements qui affaiblissent la Turquie. Par ailleurs, les Cosaques ayant délivré de nombreux esclaves chrétiens des mains des Turcs, ces raids sont souvent considérés comme des actes nobles.

    Le héros de l'histoire, un célèbre maître d'armes Cosaque du nom de Maxym Osa, revient d'un de ces grands raids sur la Turquie et se rend compte que tout le monde est certain de sa mort et que personne ne le reconnaît. Même son épouse refuse de lui parler. Il sait pourtant qu'elle, elle l'a reconnu...
    Secrets de famille, duels, trahisons, chasse au trésor et meurtres mystérieux. Tous les ingrédients du genre sont au rendez-vous...

  • Fascination de l'Empire
    Exubérance militaire de la France qui était grande...
    Quel est le jeune homme de seize ans qui n'eut été absorbé par cette mise en scène chatoyante aux allures triomphantes.
    Udo est irrésistiblement attiré par cette force émotionnelle. Il ne ressentira même pas les inévitables soumissions qui vont lui être imposées.
    Les rations insuffisantes pour combler un investissement d'efforts à la limite du possible.
    Il ne ressentira que beaucoup plus tard l'écrasant fardeau de son engagement.
    Il connaîtra l'angoisse des temps morts, l'inconfort, l'inévitable terreur qui submerge les gloires passagères.
    La peur à l'état brut ... une démonstration de l'effort gratuit ...
    Une bande dessinée qui retient le souffle, à lire en éveil ...

  • Minerve 1210

    Mor

    Minerve, haut lieu de la résistance cathare et place forte imprenable, subit en juillet 1210 le siège de Simon de Montfort.
    Dans la fournaise de cet été, Jehan et Armor assisteront au premier bûcher d'hérétiques cathares de la croisade Albigeoise.
    Ce premier opus présente la vérité historique du siège de Minerve au travers des aventures de Jehan et Armor que nous retrouverons dans les ouvrages suivants qui traiteront des autres hauts lieux de l'épopée cathare.

  • A la fin de 1212, Simon de Montfort semble invincible. Il a pris une à une les places fortes. Hautpoul est tombé (Avril), prises de Biron, de Marmande et de Penne d'Agenais (Juillet).
    Le siège de Moissac (Septembre) a fini en boucherie. Il tient le Lauraguais, l'Albigeois, le Quercy, l'Agenais, le Béarn et la Gascogne. Subtilement, Toulouse est encerclée. Devant les succès de la croisade, Raymond VI, le comte de Toulouse, envoie son hommage de vassalité au roi d'Aragon Pierre II, lui demandant son aide.
    Le roi, récent vainqueur des Maures à Las Navas de Tolosa (Espagne), se déclare le protecteur des comtes de Toulouse, de Foix et du Comminges.
    Cela irrite Rome, le pape Innocent III semonce le roi et frappe d'interdit la ville rose. Mais il est trop tard...
    A Huesca, derrière les Pyrénées, le puissant monarque d'Aragon rallie tous ses vassaux. En juin 1213, Raymond VI assiège le petit castel de Pujol et massacre la garnison croisée.

  • Hiram fils d'Isis chargé par le roi Salomon de la construction du temple est mort ! Les coups conjugués de 3 compagnons maçons poussés par l'ignorance, le mensonge et l'ambition ont eu raison de ses efforts pour construire un édifice dont la seule présence devait apporter aux hommes joie, bonheur et allégresse.
    Mais alors qu'il ne reste plus qu'un chantier livré au désordre, voué à l'abandon, couvert de matériaux épars qui attendent une finale désagrégation certains mystères et certaines légendes subsistent... Il suffirait d'une étincelle dans les ténèbres pour que les pierres cubiques s'alignent à nouveau sous le niveau du maître afin de créer ce monde harmonieux auquel aspirent tous les hommes de bonne volonté.
    Celui-ci pourra uniquement se réaliser par l'action combinée de la force, de la sagesse et de la beauté.

  • Ce livre raconte la bataille décisive, celle où la guerre bascula ! Par respect pour tous ceux, civils et militaires, alliés et allemands, qui ont vécu ces moments exceptionnels, nous nous devions de réaliser une oeuvre de grande précision.
    Ce n'est donc pas simplement un ouvrage illustré que vous tenez en main, c'est un livre d'Histoire avec un grand H.

  • La malvoisine

    Dimitri

    la magie du roman de renart reste vive...
    laissez-vous transporter dans un monde et une époque qui, à bien des égards, ressemblent aux nôtres...

  • Après la désastreuse campagne de Russie où il perdit la presque totalité de son armée de 400 000 hommes, après la campagne d'Allemagne où suite à la défaite de Leipzig, les alliés envahissent la France, Napoléon est poussé à l'abdication et exilé sur l'île d'Elbe dont il se voit accorder la souveraineté.
    10 mois plus tard, en 1815, déjouant la surveillance dont il est l'objet, il débarque en France et, contre toute attente, reprend le pouvoir.
    Aussitôt, les armées coalisées convergent vers la France afin de renverser définitivement celui qu'elles considèrent comme un fléau pour la paix en Europe. S'ensuivra la campagne de Belgique avec la déroute finale de Waterloo, le 18 juin 1815, sonnant le fin du 1er Empire.
    /> C'est cette campagne de Belgique, avec ses deux batailles-Ligny et surtout Waterloo- qui sera développée en détail dans cet album.

  • En pays d'OC, la croisade dure depuis plus de 7 ans.
    Malgré leurs infortunes de batailles et les pertes de leurs terres, les comtes de Toulouse Raymond VI et Raymond VII, son fils, débarquent à Marseille.
    En liesse, les gens de Beaucaire ouvrent leurs portes et mettent le siège au donjon du castel tenu par une garnison croisée.
    Juin 1216, sous l'oeil moqueur d'Armor, Jehan apprend à lire et à écrire.

  • Santiago de Cuba, novembre 1996.
    Un médecin généraliste cubain d'origine congolaise, Freddy Ilunga, reçoit dans son cabinet, un jeune chercheur congolais nommé Baptiste Kambale. Celui-ci est venu l'interroger sur le milieu des années 60, l'époque où, jeune révolutionnaire, il avait accompagné Che Guevara dans son périple au Congo.
    Gêné, Ilunga commence par nier puis, peu à peu sa langue se délie.
    Il commence par raconter les débuts de la guérilla, l'arrivée des premiers cubains dans le maquis de Fizi-Baraka, en particulier de ce médecin, seul blanc de l'équipe que l'on nommait Tatu (trois en swahili).
    Lorsque Kambale l'interroge plus profondément sur la personnalité du Che. Ilunga lui sort un manuscrit.
    Il s'agit du journal de voyage de Che Guevara, totalement inédit que Ilunga gardait par devers lui depuis trente ans.
    La lecture par Kambale donne une idée un peu plus précise de ce périple, des déceptions de Guevara venu faire la révolution et qui tombe sur un joyeux foutoir. Et puis les raisons de son départ, son amitié avec un jeune congolais mort dans un accident de bateau, l'incompréhension mutuelle des différents combattants.... Kambale replace tous les pions éparpillés, en particulier l'image du leader charismatique qu'est Laurent Kabila que Guevara attend et qui ne vient jamais.
    Lassé, épuisé et malade, Guevara finira par renoncer et partir.
    Si « Tatu » est le reflet d'un peuple en pleine émancipation, il est aussi le constat d'un échec, l'échec de la tentative d'exportation d'un modèle révolutionnaire au continent africain. Mais il est aussi une belle aventure romantique, celle d'un homme souhaitant ardemment changer les hommes et qui se retrouve confronté à de dures réalités...

empty