Bouquins

  • C'est trop peu de dire que nous vivons dans un monde de symboles, un monde de symboles vit en nous. De la psychanalyse à l'anthropologie, de la critique d'art à la publicité et à la propagande idéologique ou politique, sciences, arts et techniques essaient de plus en plus aujourd'hui de décrypter ce langage des symboles, tant pour élargir le champ de la connaissance et approfondir la communication que pour apprivoiser une énergie d'un genre particulier, sous-jacente à nos actes, à nos réflexes, à nos attirances et répulsions, dont nous commençons à peine à deviner la formidable puissance. Des années de réflexions et d'études comparatives sur un corpus d'informations rassemblées par une équipe de chercheurs, à travers des aires culturelles recouvrant la durée de l'histoire et l'étendue du peuplement humain, les auteurs ont tenté de donner à voir le cours profond du langage symbolique, tel qu'il se ramifie dans les strates cachées de notre mémoire. Chacun sentira bien l'importance de ce Dictionnaire. Plus de mille six cents articles, reliés par des comparaisons et des renvois, souvent restructurés à la suite d'une longue maturation, permettent de mieux approcher la nudité du symbole, que la raison dans sa seule mouvance ne parviendrait pas à saisir. Cette somme unique ouvre les portes de l'imaginaire, invite le lecteur à méditer sur les symboles, comme Bachelard invitait à rêver sur les rêves, afin d'y découvrir la saveur et le sens d'une réalité vivante.

  • Nous vivons dans un monde de symboles, et un monde de symboles vit en nous. De la psychanalyse à l'anthropologie, de la critique d'art à la publicité et à la propagande idéologique ou politique, sciences, arts et techniques essaient de plus en plus de décrypter ce langage, tant pour élargir le champ de la connaissance et approfondir la communication que pour apprivoiser une énergie d'un genre particulier, sous-jacente à nos actes, à nos réflexes, à nos attirances et répulsions.
    Après des années de réflexion et d'études comparatives, les auteurs ont tenté de donner à voir le cours profond du langage symbolique, tel qu'il se ramifie dans les strates cachées de notre mémoire.
    Chacun sentira l'importance de ce Dictionnaire. Plus de mille six cents articles, reliés par des comparaisons et des renvois, permettent de mieux approcher la nudité du symbole, que la raison seule ne parvient pas à saisir. Cette somme unique ouvre les portes de l'imaginaire, invite le lecteur à méditer sur les symboles, comme Bachelard invitait à méditer sur les rêves, afin d'y découvrir la saveur et le sens d'une réalité vivante.
    Édition réalisée par Monsieur Christian Lacroix.

  • Ouvrage de référence depuis sa première édition en 1987, le Dictionnaire de la civilisation indienne embrasse les principaux thèmes, concepts, événements, figures historiques et culturelles essentiels à la connaissance d'une nation aussi vaste que complexe. Depuis cette date, l'Inde a connu de tels bouleversements que le regard porté sur le pays par le monde extérieur et par ses habitants eux-mêmes a dû se redéfinir. La patrie de Nehru et d'Indira Gandhi a vu l'arrivée au pouvoir des nationalistes hindous du BJP, et les réformes économiques entreprises dans les années 1990 l'ont transformée en profondeur, y compris dans son tissu social et sa façon d'envisager l'avenir. L'Inde a changé. Et l'Inde est restée la même. La révolution numérique, la mondialisation, le déferlement des téléphones portables et des chaînes de télévision privées n'ont pas entamé la force des traditions et l'attachement à une culture qui plonge ses racines dans une histoire plurimillénaire.
    Réactualisé par Dave Dewnarain, le dictionnaire de Louis Frédéric donne toute leur place à un grand nombre de figures politiques, de peintres, de musiciens, du Nord comme du Sud, dont l'influence et l'aura à l'intérieur du pays sont à la hauteur de l'ignorance dans laquelle les a longtemps tenus le monde occidental. Il témoigne aussi de l'extraordinaire diversité linguistique de l'Inde (des centaines de langues, dont vingt-deux considérées comme « officielles ») et de l'existence d'une littérature parfois ancienne qui s'impose plus que jamais dans la création contemporaine.
    Ainsi le lecteur pourra se faire une idée plus complète de la richesse et du génie de l'un des plus grands peuples du monde.

  • Le Dictionnaire de pédagogie et d'instruction primaire (1878-1887), publié sous la direction de Ferdinand Buisson était l'oeuvre d'une génération répondant à une exigence sociale : rendre l'instruction gratuite, laïque et obligatoire pour donner à tous les enfants du peuple l'ensemble des références et savoirs de base qui permettraient d'en faire des citoyens. Il devint la référence constante et le guide des instituteurs et reste le témoin des savoirs de son temps - un savoir qui se voulait universel et mis à la portée de tous. Pour ce qui est de la pédagogie, il offrait un inventaire complet de la réflexion européenne depuis la Renaissance, et procédait d'une pensée d'avant-garde, fondée sur le respect de l'activité de l'enfant, de sa spontanéité, de sa curiosité, afin de le faire participer au savoir qu'on lui transmettait, une pensée née de l'affirmation aussi que « l'éducation est une science ».
    La présente édition est la reproduction, intégrale ou par extraits, de plus de 250 articles, signés par 96 auteurs du Dictionnaire. Parmi eux, de grands noms de l'époque, Viollet-le-Duc (Architecture), Camille Flammarion (Astronomie), Ernest Lavisse (Histoire). On y trouve de grands articles sur la politique scolaire républicaine et ses principes (Instruction publique, Laïcité, Neutralité, Obligation, Politique...) ; d'autres relatifs à la pédagogie ou à l'éducation en général (Abstraction, Activité, Autorité, Curiosité, Discipline, Distraction, Enfance, Éducation, Ennui, Enthousiasme...) ; des notices consacrées aux enseignements, programmes et pratiques de l'école primaire (Bons points, Cahiers, Calcul, Dictée, Écriture, etc.), notamment à la pédagogie, que l'on voulait nouvelle, vivante, « intuitive », « par les sens » (Correspondance scolaire, Promenades scolaires...) et au matériel adapté à celle-ci :
    Les cartes, atlas, bouliers-compteurs, herbiers... ; des entrées biographiques sur de grandes figures du patrimoine éducatif (Rabelais, Montaigne, Locke, Condillac, Rousseau, Condorcet, Grégoire, Lakanal, etc.).
    Ainsi, c'est bien une « cathédrale de l'école primaire », selon la formule de Pierre Nora, qui apparaît ici. « Véritable énergie humaine figée dans la pierre », ce Dictionnaire est le témoin d'un moment politique exceptionnel, où le pays engage toutes ses forces dans un effort collectif sans précédent.

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • Que serait la vie sans séduction ?
    Aussi la figure de don juan n'a-t-elle cessé d'inspirer écrivains, artistes et musiciens.

    Depuis el burlador de sevilla (l'abuseur de séville), publié en 1630 dans une collection de comédies attribuées à tirso de molina, quelque trois mille oeuvres mettent en scène le séducteur par excellence. jeune ou vieux, beau ou seulement intéressant de visage, marié ou non, père de nombreux enfants ou désespérément stérile, cynique ou hypocrite, gentilhomme ou moderne pdg, rebelle à l'amour ou sentimental - don juan peut prendre tous les visages, y compris celui d'une femme.

    Ce dictionnaire dresse le catalogue de toutes ces réincarnations. on y trouve bien entendu les don juan canoniques de molière, mozart, byron, pouchkine, shaw, kierkegaard, max frisch, strauss ou montherlant. mais les auteurs moins connus ne sont pas négligés pour autant. anna de noailles s'est intéressée à don juan, tout comme suarès ou roger vailland. des articles de synthèse retracent la carrière de don juan dans tel ou tel pays, la bohême ou la scandinavie, par exemple.
    Font également l'objet d'articles les compagnons de don juan, ses comparses, ses victimes : anna, elvire, ottavio. le mythe de don juan enfin est associé à certains thèmes : l'amour, l'argent, l'inconstance, la trahison, le destin, la mort, la paternité, la vieillesse. plus de 100 collaborateurs ont ainsi rédigé 300 notices consacrées à des écrivains, des musiciens, des peintres, des personnages, des lieux, des thèmes.
    Les renvois permettent de suivre toutes les métamorphoses de don juan.
    Robert kopp.

  • Voici le premier dictionnaire en langue française des littératures de langue espagnole. Autour de vingt spécialistes, ce sont près de cent cinquante universitaires renommés qui ont contribué à faire de ce livre une somme unique sur les littératures hispaniques. Des universitaires français, mais aussi argentins, chiliens, colombiens, espagnols, portoricains, salvadoriens, uruguayens et vénézuéliens ont croisé leurs regards pour faire apparaître ici les caractères originaux et les lignes de force communes d'une histoire caractérisée par une diversité littéraire inscrite dans un socle linguistique commun. Avec la rigueur et l'excellence reconnues des dictionnaires « Bouquins », l'ouvrage offre un vaste panorama des littératures d'Espagne et d'Amérique latine depuis les origines jusqu'à la modernité la plus immédiate. Dictionnaire et oeuvre littéraire tout à la fois, cet immense ouvrage, écrit de manière vive, ardente et savante, se parcourt comme le roman passionnant d'une aventure unique et multiple.

  • Le Nouveau Dictionnaire des Auteurs comporte 3 500 pages regroupant, en 3 volumes, les biographies complètes et détaillées de plusieurs milliers d'auteurs poètes, romanciers, philosophes, historiens, mémorialistes, essayistes, hommes de science ou musiciens, de tous les temps et de tous les pays.
    Ici, dans l'ordre alphabétique des noms, a été condensé tout ce qu'on peut savoir sur tous les créateurs de la culture écrite de l'humanité. Chaque article contient une biographie de l'auteur, l'inventaire de ses oeuvres, une définition des caractéristiques essentielles de son inspiration ou de ses découvertes. Une petite anthologie de « jugements » portés au cours des siècles sur l'auteur ainsi qu'une bibliographie des ouvrages qui lui ont été consacrés figurent en appendice d'une bonne partie des notices.

    Les articles, qui constituent souvent de substantielles monographies, sont signés par les meilleurs spécialistes européens.

  • Le Nouveau Dictionnaire des Auteurs comporte 3500 pages regroupant, en 3 volumes, les biographies complètes et détaillées de plusieurs milliers d'auteurs : poètes, romanciers, philosophes, historiens, mémorialistes, essayistes, hommes de science ou musiciens, de tous les temps et de tous les pays.
    Ici, dans l'ordre alphabétique des noms, a été condensé tout ce qu'on peut savoir sur tous les créateurs de la culture écrite de l'humanité. Chaque article contient une biographie de l'auteur, l'inventaire de ses oeuvres, une définition des caractéristiques essentielles de son inspiration ou de ses découvertes. Une petite anthologie de " jugements " portés au cours des siècles sur l'auteur ainsi qu'une bibliographie des ouvrages qui lui ont été consacrés figurent en appendice d'une bonne partie des notices.
    Les articles, qui constituent souvent de substantielles monographies, sont signés par les meilleurs spécialistes européens.
    Le Nouveau Dictionnaire des Auteurs Laffont-Bompiani est le complément nécessaire du Nouveau Dictionnaire des oeuvres publié dans la collection "Bouquins".
    GUY SCHOELLER

  • " C'est une " somme " d'autant plus nécessaire à l'homme moderne que les références dont a besoin celui-ci sont aujourd'hui plus étendues, non seulement dans le temps, mais dans l'espace.
    Depuis quelques siècles, la multiplication des ouvrages de l'esprit a été si rapide qu'une vie entière ne suffirait pas à parcourir les plus justement célèbres. Le monde occidental s'est étendu aux Amériques ; le monde oriental est devenu un élément nécessaire de toute culture complète. Non seulement il ne serait plus possible de tout lire, mais il serait fou de l'essayer. " Tantôt le titre d'un ouvrage a été prononcé devant nous avec éloge, tantôt une allusion à un auteur a été faite par un critique que nous estimons ; parfois la lecture d'un livre, ou même d'une phrase de tel écrivain nous donne envie de connaître le reste de son oeuvre.
    C'est ici qu'intervient ce dictionnaire. Non seulement il m'apprendra les titres des oeuvres, mais il me donnera l'analyse des plus importantes. Le journaliste, l'écrivain, et tout simplement l'honnête homme, ont à tout moment besoin d'un renseignement sur des disciplines qui leur sont étrangères, et cela dans tous les langages. Ils trouveront, dans cet ouvrage, l'analyse de vingt mille oeuvres de toutes natures, qui couvrent les champs les plus variés.
    C'est une lecture fascinante et précieuse. " Enfin, il importe de répéter que l'objet de cet immense travail n'est nullement de dispenser le lecteur d'aller aux oeuvres elles-mêmes, mais au contraire de le renvoyer à elles en lui donnant le moyen de les découvrir, de les entrevoir, de les choisir. " ANDRE MAUROIS De l'Académie française

  • Chaque année, 60 millions de Français dépensent 100 milliards de francs pour acheter plusieurs milliards de boîtes de médicaments dont ils ne savent pas grand-chose.
    C'est donc pour combler une lacune qu'a été conçue et réalisée cette encyclopédie complète sur le médicament. La première partie de ce volume est un guide d'information sur l'histoire de la pharmacie, la naissance des médicaments, les essais d'activité et de toxicité sur les animaux et l'expérimentation clinique sur l'homme. Dans la deuxième partie, 21 chapitres couvrant tous les domaines thérapeutiques, regroupent toutes les maladies ainsi que la liste des médicaments qui renvoient à la troisième partie.
    La troisième partie, " Dictionnaire ", est constituée de 5 000 monographies alphabétiques correspondant à 8 200 spécialités pharmaceutiques (allopathiques, homéopathiques ou phytothérapiques) vendues avec ou sans ordonnance, remboursées ou non - avec leurs indications, contre-indications, risque de dopage, etc. A ces médicaments ont été attribuées 1, 2 ou 3 étoiles correspondant aux preuves fournies de leur efficacité thérapeutique.
    Ce nouveau Dictionnaire des médicaments a été rédigé de façon claire pour le grand public, mais aussi de façon suffisamment détaillée pour intéresser les membres des professions de santé qui y trouveront des renseignements ne figurant actuellement dans aucun autre dictionnaire des médicaments. GUY SCHOELLER

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • Le Nouveau Dictionnaire des ouvres, par rapport à l'ancienne édition dont André Maurois vantait déjà les mérites, a été considérablement enrichi, modifié et complété (6 volumes et un index, plus de 8 000 pages, 21 000 oeuvres répertoriées et commentées).

    « C'est une "somme" d'autant plus nécessaire à l'homme moderne que les références dont a besoin celui-ci sont aujourd'hui plus étendues, non seulement dans le temps, mais dans l'espace. Depuis quelques siècles, la multiplication des ouvrages de l'esprit a été si rapide qu'une vie entière ne suffirait pas à parcourir les plus justement célèbres. Le monde occidental s'est étendu aux Amériques ; le monde oriental est devenu un élément nécessaire de toute culture complète. Non seulement il ne serait plus possible de tout lire, mais il serait fou de l'essayer.

    « Tantôt le titre d'un ouvrage a été prononcé devant nous avec éloge, tantôt une allusion à un auteur a été faite par un critique que nous estimons ; parfois la lecture d'un livre, ou même d'une phrase de tel écrivain nous donne envie de connaître le reste de son oeuvre. C'est ici qu'intervient ce dictionnaire. Non seulement il m'apprendra les titres des oeuvres, mais il me donnera l'analyse des plus importantes. Le journaliste, l'écrivain, et tout simplement l'honnête homme, ont à tout moment besoin d'un renseignement sur des disciplines qui leur sont étrangères, et cela dans tous les langages. Ils trouveront, dans cet ouvrage, l'analyse de vingt mille oeuvres de toutes natures, qui couvrent les champs les plus variés. C'est une lecture fascinante et précieuse.

    « Enfin, il importe de répéter que l'objet de cet immense travail n'est nullement de dispenser le lecteur d'aller aux oeuvres elles-mêmes, mais au contraire de le renvoyer à elles en lui donnant le moyen de les découvrir, de les entrevoir, de les choisir. »

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • " C'est une " somme " d'autant plus nécessaire à l'homme moderne que les références dont a besoin celui-ci sont aujourd'hui plus étendues, non seulement dans le temps, mais dans l'espace.
    Depuis quelques siècles, la multiplication des ouvrages de l'esprit a été si rapide qu'une vie entière ne suffirait pas à parcourir les plus justement célèbres. Le monde occidental s'est étendu aux Amériques ; le monde oriental est devenu un élément nécessaire de toute culture complète. Non seulement il ne serait plus possible de tout lire, mais il serait fou de l'essayer. " Tantôt le titre d'un ouvrage a été prononcé devant nous avec éloge, tantôt une allusion à un auteur a été faite par un critique que nous estimons ; parfois la lecture d'un livre, ou même d'une phrase de tel écrivain nous donne envie de connaître le reste de son oeuvre.
    C'est ici qu'intervient ce dictionnaire. Non seulement il m'apprendra les titres des oeuvres, mais il me donnera l'analyse des plus importantes. Le journaliste, l'écrivain, et tout simplement l'honnête homme, ont à tout moment besoin d'un renseignement sur des disciplines qui leur sont étrangères, et cela dans tous les langages. Ils trouveront, dans cet ouvrage, l'analyse de vingt mille oeuvres de toutes natures, qui couvrent les champs les plus variés.
    C'est une lecture fascinante et précieuse. " Enfin, il importe de répéter que l'objet de cet immense travail n'est nullement de dispenser le lecteur d'aller aux oeuvres elles-mêmes, mais au contraire de le renvoyer à elles en lui donnant le moyen de les découvrir, de les entrevoir, de les choisir. " ANDRE MAUROIS De l'Académie française

    Sur commande
  • " C'est une " somme " d'autant plus nécessaire à l'homme moderne que les références dont a besoin celui-ci sont aujourd'hui plus étendues, non seulement dans le temps, mais dans l'espace.
    Depuis quelques siècles, la multiplication des ouvrages de l'esprit a été si rapide qu'une vie entière ne suffirait pas à parcourir les plus justement célèbres. Le monde occidental s'est étendu aux Amériques ; le monde oriental est devenu un élément nécessaire de toute culture complète. Non seulement il ne serait plus possible de tout lire, mais il serait fou de l'essayer. " Tantôt le titre d'un ouvrage a été prononcé devant nous avec éloge, tantôt une allusion à un auteur a été faite par un critique que nous estimons ; parfois la lecture d'un livre, ou même d'une phrase de tel écrivain nous donne envie de connaître le reste de son oeuvre.
    C'est ici qu'intervient ce dictionnaire. Non seulement il m'apprendra les titres des oeuvres, mais il me donnera l'analyse des plus importantes. Le journaliste, l'écrivain, et tout simplement l'honnête homme, ont à tout moment besoin d'un renseignement sur des disciplines qui leur sont étrangères, et cela dans tous les langages. Ils trouveront, dans cet ouvrage, l'analyse de vingt mille oeuvres de toutes natures, qui couvrent les champs les plus variés.
    C'est une lecture fascinante et précieuse. " Enfin, il importe de répéter que l'objet de cet immense travail n'est nullement de dispenser le lecteur d'aller aux oeuvres elles-mêmes, mais au contraire de le renvoyer à elles en lui donnant le moyen de les découvrir, de les entrevoir, de les choisir. " ANDRE MAUROIS De l'Académie française

    Sur commande
empty