Mircea Eliade et la garde de fer
 / 

Mircea Eliade et la garde de fer

À propos

En ce qui nous concerne, nous estimons que la Garde de Fer fut un mouvement plus religieux et militaire que politique, et qu'il faut l'étudier comme tel, donc d'un point de vue sociologique et anthropologique-ethnologique plutôt que d'un point de vue idéologique et politique [...] la Garde de Fer fut si étroitement liée aux traditions roumaines, que l'enquête historique qui entendrait l'étudier devrait coïncider avec une recherche historique, religieuse et ainsi de suite. Franco Cardini.

Mircea Eliade et la Garde de Fer est une contribution importante à la compréhension de l'itinéraire intellectuel du grand historien des religions, ainsi qu'à l'histoire du Mouvement légionnaire dans ses rapports avec la culture roumaine. S'appuyant sur une documentation abondante, l'auteur s'est attaché à reconstituer tout un puzzle, d'où il ressort qu'une grande partie de la production théorique et romanesque d'Eliade est indissociable de l'engagement de l'écrivain, dans les années trente, en faveur du mouvement fondé et dirigé par Corneliu Z. Codreanu.

La compétence de Claudio Mutti sur le sujet ne saurait être mise en doute. Parlant couramment le roumain, il a traduit en italien les principaux textes de la littérature légionnaire et écrit plusieurs livres sur le phénomène légionnaire et l'influence de René Guénon en Roumanie.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9780954465285

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    100 g

  • Distributeur

    Avatar

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty