Beckett l'abstracteur ; anatomie d'une révolution littéraire
Beckett l'abstracteur ; anatomie d'une révolution littéraire
 / 

Beckett l'abstracteur ; anatomie d'une révolution littéraire

À propos

Et si Beckett n'avait dû sa consécration qu'à un malentendu si insistant que seule une révolution de sa lecture pouvait restituer la révolution qu'il a accomplie.
Il arrive en effet que l'interprétation obligée et autorisée d'un travail littéraire, relayée par les dévots de la mystique poétique, occulte l'immensité d'une oeuvre et en inverse le sens. Beckett a introduit en littérature une subversion aussi radicale que celle de Duchamp en art : il a inventé l'art littéraire abstrait. Entreprise si attentatoire aux credos de la " profondeur " qu'on n'a su appliquer à son oeuvre que l'idée la plus rebattue de la poésie qu'il avait passé sa vie à refuse : " Ah, les vieilles questions, les vieilles réponses, il n'y a que ça ! " Ironisait-il.
Au terme d'une enquête qui réintroduit l'histoire (Joyce, Yeats, la littérature et l'Irlande) au sein de cette oeuvre réputée la plus " pure ", voici le portrait inédit de l'artiste en " abstracteur ", inventeur des règles spécifiques de l'abstraction littéraire ; et un démontage de sa combinatoire logique qui donne la clé des énigmes les plus obscures du Dépeupleur ou de Cap au pire. Comme dit Beckett : " Encore.
Dire encore. Soit dit encore. Tant mal que pis encore. Jusqu'à plus mèche encore. Soit dit plus mèche encore. "

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782020305419

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    20.8 cm

  • Largeur

    14.3 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    216 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty