Beatus ille

Traduction JEAN-MARIE SAINT-LU  - Langue d'origine : ESPAGNOL

À propos

En 1969, minaya, un jeune étudiant, découvre le manuscrit posthume d'un certain jacinto solana, abattu en 1947 par la police franquiste.
Désireux d'enquêter sur la vie et la disparition du poète, il se rend à magina, une bourgade où solana a écrit son oeuvre et où vit encore manuel, l'oncle de minaya. en interrogeant les rares survivants de la guerre civile et avec l'aide d'ines dont il devient vite l'amant, il fait surgir le passé de magina et des énigmes que l'on croyait à jamais enfouies dans les silences de la mémoire. quelle amitié liait manuel et jacinto solana ? qui, le 22 mai 1937, a tué mariana rios au lendemain de ses noces ? qu'a vu et entendu medina, le médecin de manuel ? et pourquoi jacinto solana était-il revenu à magina peu avant sa mort ?
Avec ce premier roman éblouissant tant par son écriture que par sa construction, antonio munoz molina s'est imposé d'emblée comme un immense écrivain.

Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles

  • Auteur(s)

    Antonio Muñoz Molina

  • Traducteur

    JEAN-MARIE SAINT-LU

  • Éditeur

    Points

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    04/10/2001

  • Collection

    Points

  • EAN

    9782020512565

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    388 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    201 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Antonio Muñoz Molina

Antonio Muñoz Molina est né en 1956. Depuis 1995, il est membre de la Real Academia Española. Nombre de ses livres ont reçu des prix, en Espagne comme à l'étranger, notamment le prix Femina étranger en 1998 pour Pleine Lune. Plusieurs de ses romans sont disponibles en Points dont Beatus Ille, Séfarade et Fenêtres de Manhattan.


empty