Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

L'inflation scolaire. les desillusions de la meritocratie
 / 

L'inflation scolaire. les desillusions de la meritocratie

À propos

« Les études, plus on en fait, mieux on se porte. » Voici ce qu'on pourrait lire dans le Dictionnaire des idées reçues contemporaines à l'entrée « école ». Cette conviction largement partagée, martelée depuis plus de trente ans et sans cesse mise en oeuvre, est pourtant de moins en moins évidente. Pour les individus d'abord, dont le mérite ne se trouve pas nécessairement mieux reconnu, ni l'hérédité sociale mieux conjurée, parce qu'ils seront restés plus longtemps sur les bancs de l'école. Pour la société ensuite, car l'allocation des places et des emplois ne se fait pas forcément de manière plus performante quand elle s'appuie sur les seuls diplômes et titres délivrés par l'école. Bref, devant les déceptions que creuse et creusera davantage encore demain « l'inflation scolaire », le temps est peut-être venu de se défaire d'une idée devenue un dogme et de repenser les manières d'entrer dans la vie. En bousculant nombre de préjugés tant libéraux que progressistes, ce livre dérange, mais il ouvre la voie à une nouvelle philosophie politique de l'éducation. Surtout, il donne à chacun les moyens de mieux comprendre pourquoi l'accumulation de « capital scolaire », tout auréolé d'unanimisme méritocratique, s'avère pourtant de moins en moins efficace. Car c'est, hélas, une expérience en passe de devenir commune.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages

  • EAN

    9782020851688

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    105 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    146 g

  • Distributeur

    Interforum

Infos supplémentaires : Broché  

Marie Duru-Bellat

Marie Duru-Bellat est professeure de sociologie à Sciences Po. Sociologue de l'éducation, elle a publié de nombreux travaux sur les politiques éducatives et les inégalités sociales et sexuées, parmi lesquels L'Inflation scolaire (Seuil, 2006) et Le Mérite contre la justice (FNSP, 2009).

empty