Mémoire du vide
 / 

Mémoire du vide

Traduction JEAN-PAUL MANGANARO  - Langue d'origine : ITALIEN

Résumé

Mémoire du vide est un roman historique, le récit de la vie d'un redoutable bandit sarde ayant réellement existé, Samuele Stocchino, marqué dès son enfance par un terrible destin de vengeance pour un verre d'eau refusé. Fils d'une famille de bergers, il s'engage à l'âge de seize ans et part lutter contre les Turcs en Libye, puis contre les Autrichiens pendant la Grande Guerre, et rentre à chaque fois en héros dans son village sarde. Mais rien n'y fait, le voilà définitivement rattrapé par son destin : pour venger la mort de son frère et sa famille humiliée, il devient le bandit sur la tête duquel pèse la rançon la plus élevée jamais promise, sur l'ordre du Duce en personne. Seul l'immense amour que lui porte depuis toujours Mariangela le soulage parfois, adoucissant un peu la violence qui domine toute sa vie. Dans ce roman d'une très grande puissance, Fois manie à la perfection les différents points de vue, celui de Samuele, celui des habitants du village, sorte de voix populaire, et celui d'une instance narrative supérieure, voix d'une sagesse ancestrale. Une façon bien particulière donc de dire le passé à travers la reconstruction inquiète et fragmentée d'expériences partielles. On est fasciné par la vie de ce personnage à la fois historique et légendaire, mais aussi conquis par la force de la langue, la puissance poétique qui se dégage aussi bien des descriptions que des dialogues.

Avis des internautes

Avis général

(Sur 1 avis client(s))

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782020934039
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 271 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 300 g
  • Distributeur Interforum

Série : Non précisée

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Marcello Fois

  • Naissance : 1-1-1961
  • Age : 58 ans
  • Pays : Italie
  • Langue : Italien

Né en 1961 en Sardaigne, Marcello Fois vit aujourd'hui à Bologne. Ayant participé au mouvement qui a redonné au roman noir italien ses lettres de noblesse littéraire, il s'est progressivement libéré de toutes les contraintes du genre pour s'affirmer comme un très grand écrivain. Ses romans sont traduits dans de nombreuses langues et ont obtenu plusieurs prix italiens et internationaux.

empty