À propos

À l'automne 2005 éclataient en France des émeutes urbaines comme le pays n'en avait jamais connues. Parmi les principaux acteurs de ces événements figuraient de jeunes noirs issus de quartiers où réside une importante immigration africaine. Ce simple fait, objectif et mesurable, est pour ainsi dire inaudible. Comme est inaudible, plus généralement, toute référence à l'origine ethnique pour rendre compte des comportements. Dans le pays qui pleure la disparition de Claude Lévi-Strauss, on semble avoir oublié le sens et l'importance de la culture.Dans ce livre nourri d'une longue expérience de terrain et de données parfaitement inédites, Hugues Lagrange déchire ce voile d'ignorance. Loin des clichés généraux sur le repli communautaire ou le déclin de l'autorité, il examine minutieusement les pratiques sociales et familiales qui se forment à la rencontre d'une culture d'origine et d'une culture d'accueil. Ce regard neuf permet de différencier les expériences migratoires, notamment maghrébine et subsaharienne. Contrairement à une idée reçue, les familles africaines forment des foyers chaleureux : elles sont peu concernées par les séparations et les dérives addictives. Ce qui ne les empêche pas de connaître des taux élevés de délinquance et d'échec scolaire. Si pathologie il y a, elle se trouve dans le développement d'un autoritarisme patriarcal de réaction à la relégation sociale dont les hommes font l'objet dans le pays d'accueil. Autoritarisme qui disqualifie les mères et les filles. C'est précisément là qu'il faut agir, affirme Hugues Lagrange, si l'on veut favoriser l'intégration de ces groupes dans une société multiculturelle mais non relativiste. Pour cela, il est nécessaire de reconnaître la différence des valeurs et d'assumer leur confrontation : le problème n'est pas tant d'autoriser ou d'interdire le voile, que de bâtir des politiques qui aident à l'émancipation des femmes.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782021014778

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    349 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    382 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty