Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

La responsabilité de l'écrivain ; litterature, droit et morale en France (XIX-XXI
 / 

La responsabilité de l'écrivain ; litterature, droit et morale en France (XIX-XXI

À propos

Un écrivain peut-il tout dire, et si non, quelles sont les limites ? Celles-ci ont-elles évolué, ou les interdits sont-ils permanents ? Un écrivain doit-il tout dire, et si oui, les lois de la République des lettres lui font-elles obligation d'enfreindre celles du pouvoir et de la morale ?Telles sont quelques-unes des questions qu'aborde ce livre d'une ampleur intellectuelle et politique considérable. La liberté de l'auteur est indissociable de sa responsabilité, autrement dit d'une réflexion sur le rôle social de l'écrivain et sur les pouvoirs, réels ou supposés, de l'écrit. C'est ce lien que l'une des meilleures spécialistes de la condition des écrivains à travers l'histoire s'est attachée à penser pendant dix ans.L'étude traite ces questions à quatre moments-clés, qui marquent autant d'étapes dans l'histoire de la morale publique en France : la Restauration, le Second Empire, la Troisième République et la Libération. On y revisite des procès célèbres : ceux de Béranger, Courier, Flaubert, Baudelaire, ceux des naturalistes et, à partir d'archives inédites, ceux des intellectuels collaborationnistes. L'épilogue examine la redéfinition de ces enjeux des années 1950 à nos jours : les formes de censure se font plus discrètes, la parole de l'écrivain a perdu de son poids dans l'espace public, mais l'actualité montre que la littérature peut encore être scandaleuse.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782021032888

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    746 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    5 cm

  • Poids

    990 g

  • Distributeur

    Interforum

Infos supplémentaires : Broché  

Gisèle Sapiro

Gisèle Sapiro, historienne, sociologue est spécialiste de la littérature française du XIXe siècle. Directrice de recherche au CNRS, elle est membre du centre de sociologie européenne Ses travaux sur la littérature s'inscrivent dans la continuation de ceux de Pierre Bourdieu. Elle a notamment publié : La Guerre des écrivains, 1940-1953 (Fayard, 1999), Pour une histoire des sciences sociales (avec J. Heilbron et R. Lenoir dir. Fayard, 2004 ) et Pierre Bourdieu, sociologue, (avec L. Pinto et P. Champagne dir., Fayard, 2004).

empty