Travail, les raisons de la colère
 / 

Travail, les raisons de la colère

À propos

La " valeur travail " est ébranlée. Jadis et tout à la fois source d'accomplissement personnel, d'estime de soi, de liens sociaux et de reconnaissance sociale, le travail est de plus en plus souvent vécu comme une peine quotidienne exposant l'individu à l'isolement, à l'angoisse de n'être plus " à la hauteur ", au stress de la compétition, à l'humiliation publique, à la souffrance psychique qui pousse certains jusqu'au suicide. Bien des rapports ont exploré ces phénomènes en privilégiant tantôt leur dimension sociale, tantôt ses causes économiques et politiques, ou encore sa dimension individuelle et psychologique. L'auteur mêle ici le psychique, le social, l'économique ; il décrypte l'interaction complexe de toutes ces causes et propose une grille de lecture qui fonde une résistance à la déshumanisation du travail. C'est bien un système managérial pensé au service exclusif de la performance financière, et non la fragilité singulière des individus, qui est en train de transformer le travail en torture et d'étendre au secteur public les méfaits d'une gestion inhumaine d'abord rodée dans le secteur privé. Identifier l'origine du mal donne ici les " raisons " de la colère des travailleurs en un double sens, comme explication de ses sources, mais aussi comme première protection de ses victimes : résister, exprimer et manifester la légitime colère contre un système inhumain est désormais la plus raisonnable des réactions, pour éviter que les individus retournent contre eux-mêmes une violence nourrie par ce système.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782021038958

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    334 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    371 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Vincent de Gaulejac

Vincent de Gaulejac, professeur à l'université de Paris VII, directeur du Laboratoire de changement social. Ses multiples travaux sur les mutations du management et ses conséquences sociales font référence (notamment, Le Coût de l'excellence (avec N. Aubert) et La Société malade de la gestion, tous deux publiés au Seuil).

empty