Les enquêtes de Pepe Carvalho t.2 ; la solitude du manager ; les oiseaux de Bangkok ; la rose d'Alexandrie
 / 

Les enquêtes de Pepe Carvalho t.2 ; la solitude du manager ; les oiseaux de Bangkok ; la rose d'Alexandrie

À propos

Les trois enquêtes de ce deuxième volume ont été écrites entre 1977 et 1984, c'est-à-dire pendant les années où l'Espagne se grise de société permissive : movida, cartes de crédits, salons de massage, sexe à gogo, drogue et magouilles, alors que les nouveaux maîtres de la société néo-libérale sont déjà en train de prendre le contrôle des affaires. Ce n'est donc pas un hasard si les meurtres concernent des hommes d'affaires appartenant à des multinationales, des femmes disparues au coeur de la jungle et des bordels thailandais, des marins qui se terrent aux Caraïbes, paysages de tous les fantasmes de l'Occident. Carvalho est là, en justicier et analyste lucide, avec ses recettes de cuisine, sa manie de brûler les livres, sa méfiance envers tous les pouvoirs, son amour de Barcelone et son pessimisme désabusé. Redécouvrir Montalban à travers son détective et alter ego Pepe Carvalho force l'admiration pour un écrivain qui a révolutionné le genre poplicier.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782021092035

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    926 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    4 cm

  • Poids

    908 g

  • Distributeur

    Interforum

Infos supplémentaires : Broché  

Manuel Vàsquez Montalbàn

Manuel Vázquez Montalbán est né en 1939 à Barcelone. Essayiste, poète et romancier, il a écrit sur les thèmes les plus divers avec une vision toujours critique de la réalité et un grand sens de l'humour. Projeté sur la scène internationale grâce aux aventures du privé Pepe Carvalho, il a obtenu en France le grand prix de littérature policière 1981. Son roman Galíndez lui a valu le Premio Nacional de Narrativa 1991 et le Prix Europa 1992. Il a reçu pour L'Étrangleur le 40e Premio Nacional de la Crítica, et en 1995 le Premio Nacional de las Letras pour l'ensemble de son ½uvre. À l'étranger et dans plusieurs universités européennes on lui a décerné le titre de docteur honoris causa. Il est mort à Bangkok le 18 octobre 2003.

empty