/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Les tyrannicides d'Athènes. vie et mort de deux statues

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Le mot de l'éditeur : Harmodios et Aristogiton, amants meurtriers du tyran Hipparque, ont eu l'insigne privilège d'être statufiés sur l'Agora en libérateurs de la patrie. Ce livre repose sur un pari audacieux : faire la biographie de leurs statues - les Tyrannicides d'Athènes -, depuis leur naissance à l'aube de la démocratie athénienne jusqu'à leur disparition à la fin de l'Empire romain. Servi par un puissant sens de l'intrigue, par une écriture élégante, il se présente comme une enquête qui dévoile progressivement les significations ...attribuées à ce monument, les conflits, les alliances qui se sont joués autour de lui, les détournements et les outrages dont il a fait l'objet. Le monument fait époque : il est un symbole agissant qui « fabrique » l'histoire, engendre des relations sociales et exerce même un certain pouvoir. Les Tyrannicides contribuèrent, de façon active, à façonner la culture politique athénienne, en créant un système de valeurs partagées autour de la défense de la patrie et du nécessaire sacrifice pour sa libération. Loin d'avoir une trajectoire linéaire, le groupe connut aussi plusieurs moments d'épreuves qui, paradoxalement, accrurent son rayonnement et contribuèrent à le métamorphoser en « icône et talisman de la démocratie athénienne ». Sa charge politique ne fut jamais entièrement neutralisée et, en pleine époque impériale, les Tyrannicides continuaient encore à susciter le débat, voire la critique - car le monument pouvait facilement servir à faire une apologie détournée du césaricide.

Grand format - 23.00 €

En stock dans 1 librairies Réserver en librairie

Autres informations

  • EAN 9782021121643
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 384 pages
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 15 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 510 g
  • Distributeur Interforum

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)


empty