Le genre humain n.55 ; les artistes font des histoires Le genre humain n.55 ; les artistes font des histoires
Le genre humain n.55 ; les artistes font des histoires Le genre humain n.55 ; les artistes font des histoires
 / 

Le genre humain n.55 ; les artistes font des histoires

,

À propos

Les textes réunis dans ce volume ont pour origine un double constat.
- Le premier est celui de l'omniprésence institutionnalisée, depuis deux ou trois décennies, de l'expression d'« art contemporain ». Le contemporain est à cet égard héritier du moderne : à quelle(s) histoire(s) avons-nous ici affaire ? Que devient la notion d'art, confrontée à des manières de faire qui, parfois, s'éloignent considérablement des traditions artistiques reçues, y compris modernes, ou en réactivent de très anciennes ? Enfin, quel type de présent, artistique ou non, dessinent ces démarches, et quel usage en avons-nous ?
- Second constat : une partie de l'histoire de l'art dit « contemporain », peut-être la moins négligeable, est aujourd'hui écrite par des artistes. Ce volume interdisciplinaire vise ainsi à s'interroger sur le sens qu'acquièrent l'apparition et la multiplication d'artistes-historiens, artistes-archivistes, à la fois du côté de l'inscription sociale des pratiques artistiques, et du côté des disciplines savantes qu'elles s'approprient, miment ou détournent.
Les artistes font donc "des histoires", notamment les histoires qui manquent et dont ils se font aujourd'hui les chroniqueurs. Occultées, ou seulement supposées, ces histoires sont les restes « indignes » de figurer au registre de l'histoire des représentations. En travaillant à les documenter, à les inscrire et à les constituer en matériaux, ces pratiques contemporaines leur confèrent une historicité dont le cadre se réfléchit sous la forme changeante de l'aujourd'hui.
C'est une critique de ces historiographies issues de l'activité artistique que ce volume entreprend.

Jean-Philippe Antoine est professeur d'esthétique à l'université de Paris 8.
Catherine Perret est professeur d'histoire et de théorie des arts à l'université de Paris 8.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités

  • EAN

    9782021162301

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15.1 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    468 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Philippe Antoine

Philosophe, professeur d'esthétique et critique d'art, Jean-Philippe Antoine enseigne à l'Université Paris 8. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur les arts de la mémoire et la peinture italienne des XIIIe et XIVe siècles à L'École des Hautes Études en Sciences sociales à Paris, et poursuit depuis ses recherches sur la question de la mémoire, de l'image et du lieu dans une perspective philosophique et anthropologique.ÿIl s'intéresse aux questions de mnémonique tant au Moyen-Âge qu'aux XIXe et XXe siècles, et dans le travail de certains artistes contemporains tels que Joseph Beuys ou Mike Kelley. Il a également travaillé sur la question du récit de vie dans l'?uvre de Vasari, et sur l'?uvre de Samuel Morse, peintre, photographe, théoricien de l'art et inventeur du code Morse et du moderne télégraphe électrique.ÿPlasticien, il mène des travaux sur des supports multiples : peintures, constructions, installations, et performances sonores (en collaboration notamment avec Leif Elggren). Il a récemment publié chez Firework Edition Records Nouvelles musiques anciennes.

Catherine Perret

Professeure à l'université de Paris VIII, Catherine Perret enseigne l'esthétique et la théorie des arts.

empty