La fin de la mégamachine ; sur les traces d'une civilisation en voie d'effondrement

À propos

Énorme succès à l'étranger, ce livre haletant nous offre enfin la clé de compréhension des désastres climatiques, écologiques, pandémiques et économiques contemporains. Accuser Sapiens, un humain indifférencié et fautif depuis toujours, est une imposture. Notre histoire est sociale : c'est celle des structures de domination nées il y a cinq mille ans, et renforcées depuis cinq siècles de capitalisme, qui ont constitué un engrenage destructeur de la Terre et de l'avenir de l'humanité, une mégamachine.
Mais ces forces peuvent aussi être déjouées et la mégamachine ébranlée. Alors que les alternatives ne manquent pas, quel déclic nous faut-il pour changer de cap et abandonner une voie manifestement suicidaire ? La réponse est dans ce récit. Car seul celui qui connaît sa propre histoire peut être capable de l'infléchir.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société


  • Auteur(s)

    Fabian Scheidler

  • Éditeur

    Seuil

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    01/10/2020

  • Collection

    Anthropocene

  • EAN

    9782021445602

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    624 Pages

  • Longueur

    19.1 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    3.3 cm

  • Poids

    665 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Fabian Scheidler

Fabian Scheidler travaille comme auteur indépendant pour la presse, la télévision et le théâtre. En 2009, il obtient le prix Otto Brenner du journalisme critique. Il a publié aussi Chaos. La nouvelle ère des révolutions (2017) et L'étoffe dont nous sommes faits. Repenser la nature et les sociétés (2021, en allemand).

empty