La marque du père
La marque du père
 / 

À propos

La " marque du père ", c'est naturellement celle qu'un père imprime à son fils. Mais, en l'occurrence, c'est aussi cette marque bleue à l'aisselle, ce petit tatouage du groupe sanguin que portaient obligatoirement les SS. Et que portait le père de l'auteur, engagé par conviction successivement dans la milice, puis dans la division Charlemagne, et envoyé combattre sur le front russe. Un engagement qui, à son retour, lui avait valu une condamnation à vingt ans de prison, assez vite amnistiée.
Très tôt dans son enfance, Michel Séonnet avait perçu le pacte de silence qui régnait autour de ce père - d'autant plus que, comme il le découvrira plus tard, tous les hommes de la famille avaient été plus ou moins collaborateurs... Mais, à mille petits signes, il avait pour l'essentiel compris la nature de ce secret.
Longtemps, il a renié ce père au point de refuser de signer ses écrits du nom de Séonnet, tout en devant assumer la ressemblance physique frappante qui lie les deux hommes. Aujourd'hui, il se délivre dans ce livre qui ressemble à une " coulée de l'âme ", où il tente, sinon de comprendre, du moins d'accepter, celui qui fut malgré tout un bon père et un brave homme.


Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070782406

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    156 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Séonnet

Michel Séonnet est né à Nice. Près de vingt années après avoir écrit La Tour sarrasine (Verdier, 1996) qui reçut un fort accueil critique, il renoue avec le dialogue d'amours et de guerres qu'entretiennent les deux rives de la Méditerranée, dans une langue toute en sensualité. Merveilleux conteur, Michel Séonnet a publié plusieurs romans aux éditions Gallimard et Verdier, ainsi que des essais et des albums jeunesse. Le pays que je te ferai voir est son quatrième ouvrage paru aux éditions L'Amourier, après Un peu de toi en 2012, Trois ânes en 2009 et Petit Livre d'Heures à l'usage de ma s?ur en 2006.

empty