La mort de Vivek Oji

Traduit de l'ANGLAIS (NIGERIA) par BLANDINE LONGRE

À propos

Le lendemain d'une grande émeute au marché, la mère de Vivek Oji découvre le corps de son fi ls allongé sur leur véranda, sans vie. Une simple toile imprimée d'hibiscus rouges recouvre son corps nu. Comment un destin si tragique a-t-il pu frapper ce jeune homme de vingt ans, promis à un bel avenir ? La mère se met alors à explorer le passé à l'affût de bribes de réponses, de signes. Vivek était certes né avec une étrange tache près de la cheville. Puis il s'était curieusement laissé pousser les cheveux, de plus en plus long, malgré le courroux de son père. Parfois, il semblait aussi planer, ailleurs. En filigrane, son cousin prend également la parole pour nous dévoiler la part secrète de Vivek, son plaisir caché de se vêtir en femme, son attirance pour les hommes... Au fil de la lecture se compose ainsi le portrait complexe et bouleversant d'un être né dans une société nigériane et dans une famille qui ne l'acceptent pas tel qu'il voudrait être au grand jour. D'une plume lumineuse et sensuelle, Akwaeke Emezi signe un deuxième roman d'une splendeur troublante, au style aussi doux que fiévreux. La mort de Vivek Oji mêle puissamment les questions d'identité, de genre, de tolérance et d'innocence. Mais c'est avant tout le roman bouleversant et universel d'une jeunesse injustement brisée en plein vol.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Akwaeke Emezi

  • Traducteur

    BLANDINE LONGRE

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    09/02/2023

  • Collection

    Du Monde Entier

  • EAN

    9782072940897

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    306 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty