Visa transit t.3
 / 

À propos

Fin juillet 1986. Après avoir traversé l'Italie, la Yougoslavie, la Bulgarie et découvert Istanbul, Nicolas de Crecy et son cousin poursuivent l'aventure à bord de leur vieille Citroën Visa... Jusqu'à un village anatolien, "eden perdu", qui marque l'aboutissement de leur périple. Dans un tome plus sombre mais non dénué d'humour, l'auteur nous livre la dernière partie de son odyssée intime. Il raconte la découverte d'un mal qui ne dit pas son nom, l'angoisse de la décrépitude, l'errance médicale...
Convoque ses souvenirs d'enfance -et interroge par là-même les fascinants ressorts de la mémoire.



Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Romans graphiques

  • EAN

    9782075152914

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    152 Pages

  • Longueur

    38.3 cm

  • Largeur

    22.2 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

Infos supplémentaires : Relié  

Nicolas de Crécy

Nicolas de Crécy est né à Lyon en 1966. Découvert par le public et acclamé par la critique en 1991 avec la sortie choc de l'album Foligatto (Editions Les Humanoïdes Associés), immédiatement suivie par son chef d'oeuvre Le Bibendum Céleste (Editions Les Humanoïdes Associés), Nicolas de Crécy a très vite été considéré comme l'un des artistes les plus doués de sa génération. Il est l'un des fers de lance de la " nouvelle bande dessinée ".
Parallèlement à ses romans graphiques, il développe depuis de nombreuses années une oeuvre très personnelle. Son dessin, narratif, étrange et poétique le situe aux côtés de José Munoz, David B, Lorenzo Mattotti, Blutch ou encore Joann Sfar qui ont dépassé depuis longtemps les frontières de la seule bande dessinée.

empty