À propos

Cet ouvrage se présente comme un essai sur l'exclusion sociale, soit les différentes formes de disqualification et de ségrégation qui tendent à rendre certaines vies "invisibles". Cette invisibilité est le fruit d'une construction sociale particulière : non pas seulement un déni de reconnaissance, mais la conséquence d'un désoeuvrement social, l'absence d'une perception de l'oeuvre d'une vie précarisée qui se traduit par un effacement de cet "autre" humain. Il s'agit alors de se demander à quelles conditions politiques il est possible de revenir de manière critique sur une telle invisibilité. L'auteur situe sa réflexion à la jonction de la philosophie sociale et politique, et propose une discussion théorique des principales sources contemporaines de la théorie sociale (Honneth, Butler, Nussbaum), mais aussi de la phénoménologie (Ricoeur, Levinas).
Guillaume LE BLANC est professeur de philosophe à l'Université Michel de Montaigne - Bordeaux III. Il codirige aux PUF la collection "Pratiques théoriques", il est membre du comité de rédaction des revues Esprit et Raison publique. Il a fait paraître aux PUF Canguilhem et les normes (1998) et La vie humaine (2002).



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782130573470

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    290 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Guillaume Le Blanc

Guillaume le Blanc est philosophe, professeur de philosophie à l'université Bordeaux-Montaigne. Il est directeur de la collection «Pratiques théoriques» aux Puf, membre des comités de rédaction des revues Esprit et Raison publique. Il est notamment l'auteur de Vies ordinaires, vies précaires ; Dedans dehors : La condition d'étranger ; La femme aux chats (Seuil), Courir (Flammarion) et aux éditions Bayard, Que faire de notre vulnérabilité ?

empty