Maddaddam Maddaddam
Maddaddam
Maddaddam
 / 

Maddaddam

Traduction PATRICK DUSOULIER  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Quand ce roman commence, la plus grande partie de la population de la Terre a été exterminée par une épidémie créée par l'homme ou, plus exactement, par un certain Crake, qui avait décidé de sauver la planète en éliminant l'humanité et en la remplaçant par des créatures innocentes, herbivores et pacifistes, les Crakers. Un petit groupe de survivants, comprenant des MaddAddam - des biogénéticiens terroristes qui luttaient auparavant contre les Corporations -, des Jardiniers de Dieu, qui se consacraient à la prière et à la vénération de la Terre, et les Crakers, évolue dans ce monde postapocalyptique. Leurs leaders, Toby et Zeb, protègent cette nouvelle communauté des offensives des Painballers ultraviolents et des porcons géants, des hybrides de porcs et d'humains avec qui ils devront conclure finalement un pacte pour venir à bout de menaces plus dangereuses encore pour tous.
Les survivants forment un groupe traumatisé et cynique mais où naissent des histoires d'amour et de solidarité, signe d'espoir pour l'avenir de l'humanité.
Margaret Atwood met l'homme en garde contre son orgueil démesuré mais nous parle aussi de sagesse, d'amour et d'obstination acharnée à rester en vie. Entre batailles, espionnage, cyberhacking, romance, meurtre et tension sexuelle : MaddAddam est un roman d'anticipation à l'humour noir et à l'intelligence acérée, un roman total.

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • EAN

    9782221141304

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    432 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.3 cm

  • Épaisseur

    3.5 cm

  • Poids

    675 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Margaret Atwood

Née à Ottawa en 1939, Margaret Atwood est romancière, poète, essayiste et critique littéraire. Elle vit aujourd'hui à Toronto. Elle est l'auteur de trente-sept livres traduits en plus de cinquante langues, dont Captive (1998) et Le Tueur aveugle (2002, Booker Prize 2000). Margaret Atwood est l'un des écrivains les plus prestigieux publié dans la collection « Pavillons ».

empty