Que faire de notre vulnérabilité ?

À propos

Guillaume le Blanc s'interroge ici sur la prise de la parole au sein de la société et la capacité d'agir qu'elle permet. Et à tous ceux, exclus en tout genre, qui se trouvent réduits au silence.
Comment permettre à ceux qui sont « sans-voix » de se faire entendre sans parler à leur place ? Que signifie parler au nom des autres ? Prendre la parole ? Existe-t-il un droit au silence comme un droit à la parole ? C'est la question de notre démocratie qui en définitive se trouve ici posée.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Travail social / Aide sociale

  • EAN

    9782227482395

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    213 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12.4 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    210 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Guillaume Le Blanc

Guillaume le Blanc est philosophe, professeur de philosophie à l'université Bordeaux-Montaigne. Il est directeur de la collection «Pratiques théoriques» aux Puf, membre des comités de rédaction des revues Esprit et Raison publique. Il est notamment l'auteur de Vies ordinaires, vies précaires ; Dedans dehors : La condition d'étranger ; La femme aux chats (Seuil), Courir (Flammarion) et aux éditions Bayard, Que faire de notre vulnérabilité ?

empty