À propos

« Stardust est le premier roman que j'aie composé dans l'intention de le faire publier. Écrit il y a plus de vingt ans, il relate un moment marquant de ma vie, cette période au cours de laquelle je fus accueillie dans un centre de réinsertion et d'hébergement d'urgence du 19ème arrondissement de Paris. J'étais alors une jeune mère de 23 ans, sans domicile ni titre de séjour. Mon souhait était surtout de me pencher sur ma vie à l'intérieur de ce foyer, de me libérer des histoires, des visages qui, plusieurs années après, continuaient de me hanter.
De Stardust, il est impossible de parler comme de mes autres romans. Il s'en distingue par son caractère autobiographique mais aussi par son style.
Ce que l'on trouvera dans ce livre, au-delà des événements qu'il relate, ce sont les raisons pour lesquelles je vécus si longtemps en France où j'étais venue contre mon gré.
C'est en fréquentant la rudesse de ses marges que j'ai le plus intimement connu la France, sans qu'il lui soit possible d'en faire autant. À sa manière, Stardust évoque aussi l'impossible appartenance au groupe, le recours impératif à la création littéraire, artistique, pour tenter d'entrer en relation. ».
L.M.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Léonora Miano

  • Éditeur

    Grasset Et Fasquelle

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    31/08/2022

  • Collection

    Litterature Francaise

  • EAN

    9782246831839

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    220 Pages

  • Longueur

    18.8 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    218 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Léonora Miano

  • Naissance : 1-1-1973
  • Age : 51 ans
  • Langue : Francais

Romancière, dramaturge et essayiste, Léonora Miano est l'autrice d'une ving­taine d'ouvrages. Elle a reçu le prix Goncourt des lycéens en 2006 pour Contours du jour qui vient (Plon), le prix Seligmann contre le racisme en 2012 pour Écrits pour la parole (L'Arche), le prix Femina et le Grand prix du roman métis en 2013 pour La Saison de l'ombre (Grasset).

empty