Rétrofictions ; encyclopédie de la conjecture romanesque rationnelle francophone, de Rabelais à Barjavel, 1532-1951

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Rétrofictions ; encyclopédie de la conjecture romanesque rationnelle francophone, de Rabelais à Barjavel, 1532-1951

,

Liste

À la différence de l'Encyclopédie de l'utopie, des voyages extraordinaires et de la science fiction (1972) de Pierre Versins (1923-2001) qui se voulait internationale et intemporelle, Rétrofictions concerne exclusivement le domaine francophone, sur une période s'étalant précisément de 1532, date de publication du Pantagruel de Rabelais, à 1951, année de création de deux collections spécialisées : « Anticipation », aux Éditions Fleuve Noir, et « Le Rayon Fantastique », coéditée par Hachette et Gallimard. En effet, aux yeux des auteurs, Rabelais apparaît comme le premier utopiste de langue française, par exemple lorsqu'il fait allusion à Utopia (1516) de Thomas More dans son Pantagruel. Quant à la collection « Le Rayon Fantastique », rassemblant initialement des traductions de l'anglais, elle a fortement contribué à asseoir et imposer définitivement le terme « science-fiction ». Pour chaque oeuvre mentionnée, une justification de son annexion au corpus est fournie sous forme d'un descriptif ou d'un extrait. Il n'est pas nécessaire, pour qu'une oeuvre se trouve mentionnée, que celle-ci relève intégralement de la conjecture rationnelle : un roman comme Là-bas (1891) de Joris-Karl Huysmans, pour donner un exemple, est mentionné simplement parce qu'il présente un passage certes bref, mais notable, concernant l'uchronie : l'« esprit de conjecture » s'y est manifesté.

  • EAN 9782251448510
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 2 438 Pages
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 17 cm

Rayon(s) : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

Grand format - 115.00 €

En stock dans 25 librairies Choisir ma librairie


empty