À propos

Et si le confinement était devenu le désir secret d'une partie de l'humanité ? Face à une époque dangereuse menacé par la guerre, le terrorisme, le dérèglement climatique, le chez soi, surtout le chez soi connecté qui nous apporte le monde à domicile, retrouve une immense séduction. Pourquoi sortir du cocon ? À l'instar du héros de la littérature russe Oblomov, qui ne parvint jamais à quitter son lit, allons-nous devenir des êtres frileux et recroquevillés ? On redoutait hier en pleine pandémie la tyrannie sanitaire, c'est plutôt la tyrannie sédentaire qui nous guette. La pantoufle et la robe de chambre deviendront-elles, avec l'omniprésence des écrans, les nouveaux emblèmes de demain ? Dresser l'archéologie de ce renoncement, en saisir les enjeux philosophiques et historiques, telle est l'ambition de cet essai.

Après les vertiges du dehors, les séductions de nos cavernes connectées. Ce nouveau mal de notre temps, Bruckner le traque. On devine l'enseignement de Jankélévitch. François Guillaume Lorrain et Saïd Mahrane, Le Point.

L'écrivain brosse le portrait d'une humanité ratatinée qui juge que moins veut dire mieux. Roger-Pol Droit, Le Monde des livres


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société


  • Auteur(s)

    Pascal Bruckner

  • Éditeur

    Le Livre De Poche

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    07/02/2024

  • Collection

    Documents

  • EAN

    9782253195764

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    104 g

  • Support principal

    Poche

empty