Les exilés de la mémoire
 / 

Les exilés de la mémoire

Traduction JEAN-MARIE SAINT-LU  - Langue d'origine : ESPAGNOL

À propos

Engagé dans l'armée républicaine, arcadi s'est battu jusqu'au bout.
Mais quand barcelone tombe aux mains des franquistes, il n'a d'autre choix que la fuite. ce sera la france d'abord, et le sinistre camp d'argelès-sur-mer, puis le mexique, un départ déchirant et sans retour. pourtant, malgré la défaite et l'exil, arcadi ne perdra jamais ses illusions. depuis la petite communauté catalane qu'il fonde au coeur de la jungle, il ne cessera de poursuivre son idéal et d'entretenir la flamme de la lutte.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782264046628

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    179 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Jordi Soler

Jordi Soler est né en 1963 près de Veracruz, au Mexique, dans une communauté d'exilés catalans fondée par son grand-père à l'issue de la guerre civile espagnole. Il a vécu à Mexico puis en Irlande avant de s'installer à Barcelone en 2005 avec sa femme, franco-mexicaine, et leurs deux enfants. Il est reconnu par la critique espagnole comme l'une des figures littéraires les plus importantes de sa génération. Quatre de ses livres ont été traduits en français : Les Exilés de la mémoire, La Dernière Heure du dernier jour, La Fête de l'ours et dernièrement Dis-leur qu'ils ne sont que cadavres (Belfond, 2013).

empty