Les ombres de Kittur

Traduction ANNICK LE GOYAT  - Langue d'origine : ANGLAIS (INDE)

À propos

Kittur est une petite ville imaginaire de l'Inde du sud située sur la côte du Karnataka - entre Goa et Calicut - dont l'auteur du Tigre blanc fait le théâtre de ses dernières histoires. Avec ses castes supérieures et inférieures, ses religions multiples, ses immigrés tamouls, ses enfants des rues, ses rikshawallahs, ses fonctionnaires corrompus, Kittur contient l'Inde tout entière. On y croise Ziauddin, un de ces garçons faméliques qui hantent toutes les gares de l'Inde, Ramakrishna Xerox, arrêté pour vente illégale de photocopies des Versets sataniques, Shankara, qui fait exploser une bombe dans son école jésuite ou encore Abbasi, propriétaire musulman d'un atelier de confection qui résiste aux pressions des fonctionnaires corrompus. Quatorze destinées attachantes, puissantes, envoûtantes, qui incarnent les mêmes enjeux terribles de castes, de classe et de pouvoir que dans Le Tigre blanc. Quatorze personnages émouvants, que l'injustice et la misère obligent à accepter l'inéluctable, et dont on suit les épreuves entre 1984 et 1991, années marquantes de l'assassinat d'Indira Gandhi et de son fils Rajiv.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782264057327

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    380 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    250 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Aravind Adiga

Né à Madras en 1974, Aravind Adiga signe ici son qua-
trième ouvrage, après Le Tigre blanc (lauréat du Booker
Prize en 2008), Les Ombres de Kittur et Le dernier homme
de la tour. Chef de file de la jeune littérature indienne, il
vit aujourd'hui à Bombay.

empty